Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Agenda octobre 2009

 

Lecture

Lettres d’Amants, lecture Lettres d’amants
Lecture par Patrick Poivre d’Arvor
Le 19 octobre à 20 heures
Auditorium du Siège du Groupe La Poste

Cette lecture est organisée à l’occasion de la parution du livre, Lettres d’amants, Correspondances inédites de Victor Hugo, de Rainer Maria Rilke et d’Hector Berlioz (Éditions Textuel, collection Anne-Marie Springer). Livre publié avec le soutien de la Fondation La Poste.

(Sur invitation)

Auditorium
Siège du Groupe La Poste
44, boulevard de Vaugirard
75015 Paris


Prix littéraires

Prix Clara 2009 Prix Clara - 3ème édition
Le 8 octobre 2009
Hôtel de Ville de Paris

Créé en mémoire de Clara S. décédée subitement à l’âge de 13 ans d’une malformation cardiaque en septembre 2006, le prix Clara est destiné aux écrivains en herbe de 11 à 17 ans.

Six cents nouvelles ont été reçues cette année pour cette troisième édition. Le prix a été remis par l’écrivain Guillaume Musso, le 8 octobre, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris. Les éditions Héloïse d’Ormesson ont publié un recueil rassemblant les nouvelles des huit lauréats. Le volume étant à vocation caritative, les bénéfices sont versés à l’ARCFA (Association pour la recherche en cardiologie du foetus à l’adulte de l’hôpital Necker Enfants malades).

Les lauréats 2009 :

Marie FRESS, L’envoûtement des mots

Clara GONIN, L’Appareil photo

Marie LÉCUYER, La Soumission et la Haine

Charlotte MARSAC-MOUGENOT, La Route du « Là-Bas »

Fabien MAURIN, On m’a volé la Tour Eiffel !

Claire MERCIER, Agonie verte

Hélène PIERSON, Noé Décentré

Tiphaine SCHOLER, Frontières

L’an passé près de 700 jeunes ont adressé leurs textes et 6 d’entre eux ont été couronnés (Lauren Prigent, Juliette Porte, Eloïse Gasteuil, Pierre-François Gimenez, Hélène Carantino, Garance Colcombet-Cazenave)

Membres du Prix Clara
Erik Orsenna (président), Camilla Antonini, Gilles Cohen-Solal, François Dufour, Isabelle Lebret, Bernard Lehut, Florence Malraux, Héloïse d’Ormesson, Jorge Semprun, Bernard Spitz et Alexandre Wickham.


Prix sévigné, logo Prix Sévigné
Le 22 octobre à 12 heures
Siège du Groupe La Poste

Le Prix Sévigné a été créé en 1996 à l’occasion du tricentenaire de la mort de la Marquise de Sévigné. Soutenu par la fondation La Poste, il couronne la publication d’une correspondance inédite ou d’une réédition augmentée d’inédits apportant une connaissance nouvelle par ses annotations et ses commentaires. Le Prix Sévigné 2008 a été remis à Jean-Jacques Lefrère pour Arthur Rimbaud, Correspondance (éditions Fayard), et à Monique Baccelli pour Giacomo Leopardi, Correspondance générale 1807-1837 (éditions Allia) pour le prix étranger. Le Festival de la Correspondance de Grignan est partenaire du Prix Sévigné.

Les membres du jury

Claude ARNAUD, Jean-Pierre de BEAUMARCHAIS, Manuel CARCASSONNE, Jean-Paul CLEMENT, Charles DANTZIG, Pierre KYRIA, Marc LAMBRON, Jean-Marc LERI, Diane de MARGERIE, Ivan NABOKOV, Eric OLLIVIER.

En 2009, les jurés ont présélectionné :

Stefan Zweig, Correspondance Tome III 1932-1942, Éditions Grasset

Charles Darwin, Origines, lettres choisies 1828-1859, Éditions Bayard

Reinaldo Arenas, Lettres à Margarita et Georges Camacho (1967-1990), Éditions Actes Sud

André Gide - Paul Valery, Correspondance (1890-1942), Éditions Gallimard

Espace Marque
Siège du Groupe La Poste
44, boulevard de Vaugirard
75015 Paris


Prix Wepler 2009 Prix Wepler - Fondation La Poste
Brasserie Wepler
Remise des prix le lundi 16 novembre

Le prix Wepler-Fondation la Poste est doté de 10 000 euros et la mention de 3000 euros, destinée à récompenser une oeuvre marquée par une audace, un excès, une singularité résolument en dehors de toute visée commerciale.

Sélection du prix Wepler-Fondation La Poste 2009 :

David Boratav, Murmures à Beyoglu, Gallimard

Raymond Federman, Les carcasses, Léo Scheer

Hélène Frappat, Par effraction, Allia

Thierry Hesse, Démon, Éditions de l’Olivier

Frédéric Junqua, Kart, Léo Scheer

Jérôme Lafargue, Dans les ombres sylvestres, Quidam Éditeur

Dany Laferrière, L’énigme du retour, Grasset

Noémie Lefebvre, L’autoportrait bleu, Verticales

Jean-Marc Lovay, Tout là-bas avec Capolino, Éditions Zoé

Catherine Mavrikakis, Le ciel de Bay City, Sabine Wespieser Éditeur

Lyonel Trouillot, Yanvalou pour Charlie, Actes Sud

Stéphane Velut, Cadence, Christian Bourgois Éditeur

Brasserie WEPLER
14, place de Clichy
75018 PARIS


Festival

La fureur des mots
Du 13 au 29 novembre
Paris 14e

L’ASSOCIATION APLE 14 - Association pour la Promotion de la lecture et de l’écriture organise tous les deux ans dans le 14ème arrondissement de Paris un événement festif, populaire et participatif, la « Fureur des Mots », dans le but de promouvoir l’écriture et la lecture auprès d’un large public.
Dédicaces, balades littéraires, spectacles, contes, conférences, films, concours de lettres... Une trentaine de manifestations sont prévues, avec les bibliothèques, les écrivains, les éditeurs, les libraires et les artistes de l’arrondissement.
Le Fil rouge 2009 sera l’oeuvre et la personnalité d’Aimé Césaire, disparu l’an dernier et dont le nom doit être donné à la Bibliothèque Plaisance.

La Fondation a décidé de soutenir l’Association APLE en contribuant au financement du concours de lettres « Lettre à mon ami antillais » organisé sur le 14ème arrondissement par les écoles primaires.


Théâtre

Bien des choses
Du 10 septembre au 31 octobre 2009
La Pépinière Théâtre

Affiche Bien des choses C’est l’été. Les Rouchon écrivent aux Brochon et réciproquement. Dans ces lettres du front de la société des loisirs, François Morel en « moqueur mélancomique » s’amuse avec un humour souvent tendre, parfois mordant, de ce besoin irrépressible de changer de décor. Avec Olivier Saladin.

« Les Rouchon* écrivent aux Brochon** mais quelquefois aussi les Brochon qui ne veulent pas être en reste écrivent aux Rouchon. Cela donne une correspondance abondante, volumineuse, fourmillante, postée de partout, de Venise, de Caracas, de Colombey les deux Eglises... Chez soi, on rêve de croisières, d’azur et de palmiers. Là-bas, si loin, on a la nostalgie de ses chaussons. Les points de vue se mêlent aux images du monde. Bien sûr, les clichés se trouvent souvent de chaque côté de la carte mais le goût de l’ailleurs reste intact. L’aventure qui se trouve parfois au coin de la rue ne peut être partout en même temps ». François Morel
*Roger et Madeleine
**Robert et Janine

Avec François Morel et Olivier Saladin

Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi à 19H00.
Tarifs : 17-32 € tarif plein ou 17-25 € tarif adhérent

Pépinière Théâtre
7 rue Louis Le Grand, 75002 Paris
Métro : Opéra ou Pyramide
Bus : 68, 95, 27, 21 Arrêt Opéra
Parking : Marché Saint Honoré, Place Vendôme


Lettres à...
Du 23 septembre au 26 octobre
à Paris, Pont-Audemer, Aurillac, Falaise...

Un spectacle présenté par la FNG & La Piccola Compagnie

affiche Lettres à « Lettres à... » ce sont d’abord de vieux auteurs, des personnes âgées qui ont écrit depuis 2001 dans le cadre d’un concours épistolaire organisé par la Fondation Nationale de Gérontologie.
« Lettres à... » c’est ensuite une rencontre. Entre certaines de ces lettres et de jeunes comédiens qui y découvrent ces vieux auteurs, ces vieilles personnes qui n’ont peur ni des émotions ni des coups de gueule, qui se refusent à laisser la tristesse ou le rire, l’utopie ou la nostalgie, la pensée de la mort ou le reflet du sourire d’un enfant... être l’apanage d’une génération. Des jeunes comédiens qui souhaitent alors, à ces lettres, prêter leur voix, leur corps, leur jeu, pour nous les transmettre en chair et en os, dans l’espace-temps d’un spectacle.
« Lettres à... » c’est aussi en chair, en os et en musique. Un musicien compositeur, qui a rejoint ces comédiens et leurs auteurs, et qui chemine à leur côté. En improvisateur, en poète, en offrant aux mots et aux histoires la résonance qu’offre la musique quand elle sait ne pas s’opposer au silence, ne pas s’imposer, juste accompagner, vibrer, évoquer, quitter le lieu, changer de temps.
« Lettres à... » c’est enfin, à travers le filtre du théâtre, découvrir ou retrouver la parole des vieilles personnes, entendre ce qu’elles nous disent, au présent, de la manière dont le passé nourrit leur vision de notre société, de son avenir, des relations entre les générations. Ce qu’elles nous disent des progrès dont elles ont profité et profitent, des temps sombres ou heureux qu’elles ont vécu et vivent, des questions de vie, de travail, de temps libre, de famille, de santé, de politique, de société... Des questions qui ne cessent de les animer et sur lesquelles elles invitent les plus jeunes à dialoguer. Entre autres pour que l’âge, quel qu’il soit, ne devienne jamais un facteur d’exclusion.

Ce spectacle a été soutenu par la Ville de Paris et le Conseil Général du 77. « Lettres à... » a reçu le prix « audiens générations » pour la création d’un DVD autour du spectacle et de son public.

Avec : Noëmi Waysfeld
Marc Sollogoub
Thierry Bretonnet Accordéon

Mise en scène :
Benoît Richter

Scénographie :
Carole Rayon

Création Lumière :
Jean-Yves Perruchon
http://www.lapiccola.net/

Mairie du 6e arrdt - Paris
23 septembre 2009 à 15h
Salle des fêtes de la Mairie du 6ème arrondissement, 78 rue Bonaparte 75006

Théâtre L’Eclat - Pont-Audemer
24 septembre 2009 à 16h - 27500

Salle des Congrès d’Aurillac
12 octobre 2009 à 16h - Aurillac

Théâtre de la ville de Falaise
21 octobre 2009 à 14h30 et 20h30 Théâtre du Forum de la Ville de Falaise, Place Guillaume le Conquérant 14700 FALAISE.

Mairie du 19e - Paris
22 octobre 2009 à 15h30 - Centre d’animation Curial, 90, rue Curial - 75019 Paris / Tél : 01 40 34 91 69 - Fax : 01 46 07 96 33.

Mairie du 9e - Paris
26 octobre 2009 à 15h - salle Rossini de la Mairie du 9ième arrdt., 6 rue Drouot, 75009 Paris.


Appel à contribution

Paroles de Lettres
Un appel à tous les français à partir du 15 septembre

Label émotion de la lettre Nous gardons tous dans nos trésors des lettres auxquelles nous tenons plus que tout... Pour leur émotion, pour leur gravité, pour leur drôlerie, pour la vie et pour les souvenirs qu’elles immortalisent...
Afin de mieux partager l’émotion du courrier, La Poste et Jean-Pierre Guéno publieront les plus belles lettres des particuliers et des postiers pour les immortaliser et pour transmettre l’histoire et la parole de ceux qui les ont écrites.

Envoyez les plus belles lettres et les plus belles histoires de lettres qui peuplent vos archives ou votre imagination avant le 30 novembre 2009 à :

« PAROLES DE LETTRES »
BP 109
75363 PARIS CEDEX 08
ou par mail à jpgueno@wanadoo.fr

Les florilèges et les anthologies de correspondances de personnages célèbres rencontrent de grands succès d’édition. Mais personne n’a jamais publié jusqu’à présent les plus belles lettres des français.

12 ans après Paroles de poilus et à l’occasion de son douzième titre à paraître en octobre 2010, la collection « Paroles de » créée par Jean-Pierre Guéno va s’étoffer d’un nouveau recueil de lettres qui célèbrera les correspondances des particuliers, et les trésors de l’épistolaire.

Plus que jamais, à l’aube du XXIème siècle, à l’ère du mariage de l’écran et du papier, à l’ère du jetable et de l’éphémère, la lettre, qu’elle soit manuscrite ou numérique, est un vecteur incomparable de communication riche et pérenne, de communion autour de la langue française, de partage d’émotion, de transmission, et de renforcement du lien social.

Il était donc logique que La Poste et sa Direction du Courrier s’associent à Paroles de Lettres dans le cadre de leur programme « Partageons l’émotion du courrier ».


Expositions

Rudi Weissenstein, Tel-Aviv 1952 Fisherman at the street, Tel Aviv, 1952
© Rudi Weissenstein // Courtesy
Pri-Or Photo House 2009

Rudi Weissenstein « Tel-Aviv , 1936 - 1960 »
60 photographies - Portrait d’une ville
Du 1er Octobre au 7 Novembre 2009

Inauguration de l’exposition le jeudi 1er octobre (nocturne jusque 22h)
chez PHOTO4 (4 rue Bonaparte) et Galerie LWS (6 rue Bonaparte)

Toute la nuit du samedi 3 octobre, projection des 60 images de l’exposition, devant la Galerie LWS, 6 rue Bonaparte, dans le cadre de la Nuit Blanche 2009

4-6 rue Bonaparte - 75006 Paris
Renseignements : http//:www.galerie-lws.com/
Tel. 01 43 54 23 03 - contact@photo4.fr - http//:www.photo4.fr/

Rudi Weissenstein (1910-1992) est né en République Tchèque. Après des études de photographie à Vienne, il intègre un journal à Prague. En 1936 il s’installe en Palestine et continue son métier de photographe reporter. Aussitôt, institutions et magazines font appel à lui. En 1948, il est photographe officiel pour la déclaration d’indépendance de l’état d’Israël. Entre temps, il a ouvert avec son épouse Miriam, le studio de photographie PRI-OR PHOTO HOUSE à Tel-Aviv, (http://www.zalmania.co.il/) toujours en activité, aujourd’hui riche de 250 000 négatifs.

Ce voyage photographique de 1936 à 1960, montre la vie sociale et culturelle de cette ville, fortement imprégnée de l’architecture Bauhaus, une sorte un portrait de jeunesse de la ville blanche de Tel Aviv, qui n’a jamais aussi bien porté ce nom qu’à cette époque.

Les photographies présentées dans les deux lieux d’exposition (Galeries PHOTO4 et LWS) sont des tirages argentiques postérieurs au format 40 x 50 cm, en édition limitée à 8 exemplaires.


L’art postal mis à l’honneur au Grand Palais
du 3 au 9 novembre 2009

Du 3 au 9 novembre prochain, Pierre-Stéphane Proust est l’un des invités d’honneur de la Société des Artistes Français à l’occasion du salon 2009 « Art en Capital », au Grand Palais de Paris. Le collectionneur d’art postal caennais y présente les 65 plus belles enveloppes illustrées qu’il a rassemblées ou reçues d’artistes et d’écrivains de renom. Une grande première pour lui et pour l’art postal !

Depuis une quinzaine d’années, Pierre-Stéphane Proust se passionne pour les créations artistiques voyageant à découvert par la Poste, que l’on nomme « art postal ». Après avoir entrepris une collection unique d’enveloppes illustrées à la main remontant au 18ème siècle, il invite depuis de nombreux peintres, sculpteurs, dessinateurs, créateurs à lui adresser ces courriers extraordinaires, dans la perspective d’éditions et d’expositions originales. Conquis par l’originalité de sa démarche et la notoriété des artistes qui ont participé à ses projets, la Société des Artistes Français lui offre un espace totalement dédié à sa collection. Pierre-Stéphane Proust a ainsi conçu, pour le salon « Art en Capital, l’exposition interactive « Art postal : l’enveloppe s’illustre » à partir des prestigieux courriers décorés de Jacques Prévert, Ben, Michel Butor, Leonardo Cremonini, Henri Cueco, Philippe Geluck, Gotlib, Pierre Etaix, Plantu, Faizant, Moretti, Jean-Louis Scherrer, Jacques Villeglé, Vladimir Velickovick, Claude Viallat...

« L’art postal permet de faire découvrir une grande diversité d’expressions artistiques, d’émouvoir et de surprendre un large public. Dans mes expositions, j’invite adultes et enfants à s’adonner au plaisir de la correspondance illustrée. A l’heure des e-mails, l’art postal est un moyen de communication unique : rien ne remplace le plaisir d’adresser ou de découvrir un courrier attentionné dans sa boîte aux lettres ! » Pierre-Stéphane Proust

Pierre-Stéphane Proust est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’art postal, consacrés aux plus belles enveloppes illustrées.

Pour en savoir plus :
http://artpostal.com

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite