Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Nouvelles publications > Dernières parutions (10 janvier 2001)

Dernières parutions (10 janvier 2001)

huberthadah2

Correspondances, récits

Hubert Haddad, La vitesse de la lumière , Fayard, 160 p., 89 F. Une correspondance avec une jeune lectrice, qui se termine tragiquement, renvoie à l’auteur l’écho d’autres drames survenus dans sa vie et le porte à s’interroger sur son destin d’écrivain. Auteur d’une quarantaine de livres, Haddad se livre ici pour la première fois au récit autobiographique, dans un texte bouleversant et admirablement écrit.

DD.H. Lawrence. Correspondance, Gallimard, Du monde entier, 239 p., 140 F. Une autre vision de l’auteur de L’amant de Lady Chatterley, des lettres violentes et jaillissantes.

Michel Leiris, Jean Paulhan Correspondance 1926-1962. Éditions Claire Paulhan, 248 p., 180 F. Texte établi et présenté par Louis Yvert, avec 23 photographies et fac-similés. L’œuvre de Leiris est au centre de cette correspondance avec l’éditeur attentif que fut Jean Paulhan.

Romans, fictions

Muna Hamzeh, Jours ordinaires à Dheisheh . Le journal d’une femme palestinienne, écrit en anglais du 4 octobre au 4 décembre 2000, et diffusé d’abord par e-mail. 00h00.com, 118 p., 79 F (version papier) ou 49 F (exemplaire numérique).

charingcrossroad

Helen Hanff, 84, Charing Cross Road , traduit de l’anglais par Marie-Anne de Kisch, Autrement Littératures, 114 p., 79 F. Une authentique correspondance échangée pendant vingt ans (de 1949 à 1969) entre Helen Hanff, new-yorkaise passionnée de livres et les employés de la librairie Mark & Co., 84, Charing Cross Road à Londres. Le correspondant "en chef" de mademoiselle Hanff s’appelle Frank Doel. Il est chargé d’assouvir l’insatiable soif littéraire de sa cliente américaine. Sa délicatesse scripturaire tranche de façon surprenante avec le ton familier, la vivacité et l’extravagance de la new-yorkaise exigeante et avide d’éditions originales et de textes rares introuvables aux États-Unis. « Londres est bien plus près de mon bureau que la 17e rue » a t-elle décrété. Au fil des ans, ses interlocuteurs deviennent plus nombreux et une véritable amitié s’installe entre les correspondants. Des lettres émouvantes, pleines de charme et d’humour qui rappellent combien les livres et les librairies tiennent une place importante dans notre vie. 84, Charing Cross Road est un succès depuis les années 1970 en Angleterre et aux États-Unis. Pour la première fois, il est traduit en français.(NJ)

Poches

Louis Buss, Le luxe de l’exil. Un antiquaire découvre, dans une vieille bible, des lettres qui le mène sur la piste des mémoires secrets de Lord Byron... Le premier roman d’un Anglais né en 1963. Rivages Poche.

Divers

Jean-Paul II, Lettre apostolique pour la proclamation de Saint Thomas More comme patron des responsables de gouvernement et des hommes politiques. Éditions Tequi, 30 F.

Documents, études

Janine Fillion, Lettres de Sénèque. Une philosophie du bonheur. L’Harmattan, 110 p., 70 F.

Eugenio Barba,Jerzy Grotowski,La terre de cendres et de diamants. Mon apprentissage en Pologne suivi de 26 lettres de Jerzy Grotowski à Eugenio Barba. Éditions de l’Entretemps, "les voies de l’acteur", 189 p., 135 F. La première publication des lettres du grand metteur en scène polonais à son ami, fondateur de l’Odin Teatret, précédé d’un essai autobiographique de celui-ci.

François Rivière, Agatha Christie, duchesse de la mort. Une biographie et une étude de l’œuvre de l’écrivain, écrite en partie sous forme de lettres. Editions du Masque, 129 F.

couvrevueaire

Revues

La Revue de l’Aire, Recherches sur l’Épistolaire, n° 25-26. Cette revue propose, dans un beau numéro double, un dossier sur "Lettre et Forme brève". Ce dossier propose une découverte du billet à l’âge classique, un regard sur les billets galants de Beaumarchais, la lecture d’un billet de Diderot. Il déplie également les papiers japonais des billets de Marcel Proust et joue avec les formes brèves des lettres de Céline. Les amateurs de correspondance trouveront également dans ce numéro des articles sur la "Lettre et la promenade au jardin pittoresque", les "Chaînes épistolaires et le courrier électronique", le "Commentaire iconographique" d’un tableau représentant des lettres, et « la Lettre en chiffre ». Enfin, les spécialistes apprécieront une lettre inédite tirée des archives de la Terreur, une importante bibliographie des correspondances éditées ces derniers mois et des articles portant sur l’épistolaire, des comptes rendus détaillés de nombreux ouvrages récents rédigés par des spécialistes compétents. Un état de la question des éditions et des études critiques sur la correspondance d’Isabelle de Charrière, est également disponible dans ce très riche numéro 25-26. Cette revue résulte d’une entreprise non commerciale, elle reçoit une aide du laboratoire de recherches Littérature et histoire de l’université d’Orléans.
Prix du numéro en librairie : 180 F (dépôt aux librairies Compagnie et PUF, place de la Sorbonne, dès le 20 janvier 2001 ). Direction de la Revue de L’Aire, Geneviève Haroche-Bouzinac, 3 square Clément Marot, 78150, Le Chesnay. On peut se procurer dès maintenant ce numéro en écrivant à Odile Richard, trésorier, avec un chèque à l’ordre de la Revue de l’Aire, 150 F (port inclus), 27 rue Jules Ancel, 76600, Le Havre. mailto:odile.richard@iut.univ-lehavre.fr. psychanalyste

ecarts3

Ec/artS est une très belle revue annuelle qui réunit plus de cinquante articles (140 F). La deuxième édition est consacrée aux textualités dans leur rapport aux nouvelles technologies. Eric Sadin, écrivain, théoricien des enjeux des relations entre arts, langage et nouvelles technologies, est le créateur et le rédacteur en chef de cette revue. " Jamais autant qu’aujourd’hui, le texte, mais plus largement encore les phénomènes de langage dans leur ensemble, n’ont été à ce point bousculés de part en part - et en si peu de temps. ( ?) Le double événement technologique majeur entrecroise extension numérique universelle et développement astronomique du dispositif planétaire issu de cette conjonction : Internet. " (In Ec/artS, "Pratiques poétiques complexe & nouvelles technologies : la création d’une agence d’écritureS", Eric Sadin).

Nathalie Jungerman et Sylvain jouty