Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Edito mars 2010

Alberto Moravia par René de Ceccatty

 

René de Ceccaty, Alberto Moravia René de Ceccatty
Alberto Moravia
Flammarion, « Grandes biographie », janvier 2010.
678 pages, 25 €

« Un livre ne s’achève pas à la dernière page pour un écrivain : il reste à l’homme à vivre ce qu’il a pressenti » écrit René de Ceccatty à propos du lien entre la vie privée et l’œuvre d’Alberto Moravia (1907-1990), né et mort à Rome, ami de Pier Paolo Pasolini, voyageur et grand reporter, passionné de cinéma, ayant bénéficié d’une renommée internationale dès son premier roman, Les Indifférents.
René de Ceccaty est écrivain, auteur notamment de La Sentinelle du rêve où Violette Leduc et Pasolini sont les modèles des personnages du livre. Il a bien connu Moravia dans les années 80 et a traduit en français tous ses derniers ouvrages. Il lui a consacré une remarquable biographie littéraire parue en janvier 2010 chez Flammarion vingt ans après sa disparition. Son Alberto Moravia est un portrait tout en nuances, une étude approfondie de l’œuvre - « je crois que la vérité d’un écrivain est dans ce qu’il écrit » -, ainsi qu’une analyse des événements historiques qui ont marqué le XXe siècle et l’existence du romancier italien. En fin de volume figure un entretien qu’il a eu par courrier électronique avec Dacia Maraini qui partagea la vie de Moravia, après Elsa Morante et avant Carmen Llera, « l’ultime passion ».
En même temps que cette biographie, les éditions Flammarion publient une interview de Claudia Cardinale réalisée en 1961 par l’auteur du Mépris pour la revue Esquire. Il décide de décrire l’actrice alors âgée de 23 ans comme un « objet dans l’espace », - elle jouera trois ans plus tard dans l’adaptation cinématographique des Indifférents - et l’interroge sur son corps et sa beauté, sur le sommeil et le rêve... René de Ceccatty signe la traduction et la postface de ce petit livre.

Nathalie Jungerman

...

Claudia Cardinale, par Alberto Moravia.
Postface et traduction de René de Ceccaty
Flammarion, mars 2010. 81 pages, 12 €.

Télécharger FloriLettres en PDF
http://www.fondationlaposte.org/art...

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite