Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Agenda septembre 2010

 

Manifestations soutenues par la Fondation La Poste

Festivals

Les Correspondances Manosque-La Poste 12e édition du 22 au 26 septembre 2010

Manosque visuel-2010 « (...) Le festival des Correspondances constitue un moment magique où la ville restitue l’imagination et l’intelligence des écrivains à travers les lectures-spectacles, les concerts littéraires et toutes les autres animations. Les Correspondances, ce sont aussi des Écritoires, des lieux insolites aux quatre coins de la cité, où chacun peut écrire à l’autre ou à soi, pour le plaisir de faire voyager une lettre.
Les Correspondances de Manosque se déroulent en septembre, mais c’est tout au long de l’année qu’elles se préparent avec les écrivains en résidence, les actions de tous les partenaires de la ville et de la communauté de communes Luberon-Durance- Verdon, pour que d’une année sur l’autre chacun soit davantage nourri de littérature et d’écriture. (...) »
Bernard Jeanmet-Peralta Président de la communauté de communes Luberon-Durance-Verdon et Pascal Antiq Vice-président chargé des affaires culturelles de la communauté de communes Luberon-Durance-Verdon

« Depuis leur origine, Les Correspondances souhaitent donner une dimension nouvelle à la lecture publique : faire découvrir des auteurs et des oeuvres à travers un moment collectif. Une rencontre publique avec le texte qui vient non pas contredire mais enrichir la traditionnelle solitude que l’on associe à la littérature, celle du temps de l’écriture ou de la lecture. Nous explorons ainsi tous les modes d’expression de cette littérature en scène, de la simple lecture aux croisements vers la musique ou les arts visuels, de l’entretien au débat (...) »
Olivier Chaudenson, Directeur du festival

Jeudi 23 septembre
16h30
RENCONTRE AVEC MARIE-CLAUDE CHAR ET ANNE DE STAËL

René Char - Nicolas de Staël, Correspondance, avant-propos d’Anne de Staël, notes établies par Marie-Claude Char. Éditions Des Busclats, 2010. (Ouvrage publié avec le soutien de la Fondation d’entreprise La Poste)

Samedi 27 septembre
21h00
LECTURE EN SCÈNE
« Héroïne, cocaïne ! La nuit s’avance... » Journal et lettres de MIREILLE HAVET

par Nathalie Richard (Avec le soutien de la Fondation d’entreprise La Poste)
Grande salle du théâtre Jean-le-Bleu. 14 € et 10 € (réduit)
Journal 1918-1919 (2003), Journal 1919-1924 (2005), Carnaval (2005), Journal 1924-1927 (2008), Journal 1927-1928 « Héroïne, cocaïne ! La nuit s’avance... » (2010) aux éditions Claire Paulhan.
Cf. Entretien avec Claire Paulhan et articles sur le site http://www.fondationlaposte.org/

LES ÉCRITOIRES avec La Fondation d’entreprise La Poste
Ouverts à tous, les Écritoires offrent papiers, enveloppes, stylos et une boîte aux lettres.
Nouveauté 2010 : « les caisses d’écriture » de Jean Lautrey
En vous glissant dans ces caisses, vous connaîtrez le plaisir d’être emballé, le temps de correspondre, dans une caisse brute, avec un « haut », un « bas », comme la vie, (...). JL

RÉSERVATIONS à Manosque
Office de tourisme
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h et le dimanche de 10h à 12h.
Téléphone : + 33 (0)4 92 72 16 00
Sur place et par correspondance :
place du Docteur-Joubert, 04 100 Manosque.

TARIFS
Théâtre Jean-le-Bleu, 1 allée de Provence, 04 100 Manosque
Grande salle : 14 € - Tarif réduit 10 € (- 25 ans, étudiants, chômeurs)
Soirée d’ouverture le 22 septembre : 10 € (tarif unique)
Carte des Correspondances : 30 € pour 3 spectacles au choix.
Attention, la Carte Correspondances est disponible en nombre limité.
Café provisoire (MJC) : 5 € (tarif unique)
Toutes les autres rencontres du festival sont gratuites.
Le parking de la Poste reste ouvert la semaine jusqu’à une heure du matin et sera exceptionnellement ouvert le dimanche de 16h à 20h.

Le programme sur :
http://www.correspondances-manosque.org
Hôtel Voland - 5, rue Voland - 04100 Manosque
tél : 04 92 75 67 83


Cafés Littéraires de Montélimar - 15e édition
Du 30 septembre au 3 octobre

Affiche festival Montélimar 2010 Avec une programmation éclectique, la manifestation propose d’appréhender chaque année l’univers d’une vingtaine d’auteurs, à travers des rencontres dans les cafés, des tables rondes, des lectures. Autant d’occasions de donner la parole aux écrivains et de susciter autour des livres, échanges d’idées et débats avec le public. À côté de ces temps forts, des animations gratuites pour petits et grands sont programmées, donnant à la manifestation son caractère populaire et festif.
Pendant quatre jours, Montélimar et ses environs vivent au rythme des cafés littéraires.

La Fondation va soutenir une lecture musicale de correspondance créée autour du livre de Jean-yves Patte et Yves Henry (pianiste), Les étés de Frédéric Chopin à Nohant.

Cafés Littéraires de Montélimar
Maison des Services Publics
1 avenue Saint Martin
26200 Montélimar
Contact : cafeslitteraires@wanadoo.fr
Le programme sur :
http://www.lescafeslitteraires.fr/


Expositions

Exposition « Le Trésor des Médicis »
Musée Maillol - Fondation Dina Vierny
Du 29 septembre 2010 au 31 janvier 2011

Trésor des Médicis, expo Mécènes audacieux, les Médicis se sont entourés d’artistes et de savants pendant près de quatre siècles. Ils ont favorisé l’émergence des avant-gardes, et fait de l’art un formidable instrument de pouvoir. À travers une centaine d’œuvres et objets issus des collections de la puissante famille florentine, l’exposition met en lumière l’histoire de ce mécénat et l’influence qu’il a exercée sur ses contemporains.
Seront présentées pour la première fois des lettres de Catherine de Médicis à Nostradamus.

Musée Maillol - Fondation Dina Vierny
61, rue de Grenelle
75007 PARIS
Tél. : 01 42 22 59 58
Fax : 01 42 84 14 44
E-mail : contact@museemaillol.com


Prix littéraires

Prix Clara 4ème édition
Remise du Prix 2010
Jeudi 21 octobre à l’Hôtel de Ville de Paris

Prix Clara, logo Créé en mémoire de Clara S. décédée subitement à l’âge de 13 ans d’une malformation cardiaque en septembre 2006, le prix Clara est destiné aux écrivains en herbe de 11 à 17 ans.
Au terme de multiples réunions au cours du mois de juin, le jury s’est enfin prononcé : l’édition 2010 du Prix Clara comptera six heureux lauréats qui seront publiés, comme chaque année, au mois d’octobre par les Éditions Héloïse d’Ormesson.
Le volume étant à vocation caritative, les bénéfices de sa vente seront versés à l’Association pour la recherche en cardiologie du foetus à l’adulte de l’hôpital Necker-Enfants malades (ARCFA). Remise du Prix Clara 2010 dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris

Éditions Héloïse d’Ormesson / Prix Clara
87 boulevard Saint-Michel - 75005 Paris
prixclara@editions-heloisedormesson.com
http://editionseho.typepad.fr/prixc...


Concours

6èmes Rencontres aéronautiques de Gimont
Concours d’écriture
Du 29 septembre 2010 au 31 janvier 2011

Conférences, ateliers, forum des métiers, expositions, salon du livre et bande dessinée, grande fête aérienne, spectacle pyrotechnique... Le 2 octobre :
Lancement d’un concours de nouvelles sur le thème « La rencontre improblable  », ouvert aux élèves des établissements scolaires et au grand public. Trois catégories d’âge : de 10 à 14 ans, de 15 à 20 ans et 21 ans et plus.
Sélection des textes en juin 2011

Mairie de Gimont
85 rue Nationale - 32200 Gimont
Tél : 05.62.67.70.02 / Fax : 05.62.67.79.86
Mail : gimont@wanadoo.fr
http://www.gimont.fr/



Publications soutenues par
la Fondation La Poste

Septembre

Char-Stael, Correspondance René Char / Nicolas de Staël - Correspondance 1951-1954
Éditions des Busclats
Ouvrage préfacé par Anne de Staël, annoté par Marie-Claude Char.
Les deux artistes se sont rencontrés en 1951 et ont échangé plus d’une centaine de lettres, révélatrices de leur admiration réciproque. Ils évoquent leurs recherches artistiques, leurs passions, leurs projets communs (notamment la réalisation d’un livre de Poèmes de René Char accompagné de bois gravés de Nicolas de Staël).

Correspondance de Jules Stockausen
Éditions Symétrie
« Itinéraire d’un chanteur à travers vingt années de correspondance 1844-1864 » Correspondance réunie et annotée par Geneviève Honneger
À dix-huit ans, Jules Stockhausen se consacre à la musique, en particulier au lied et à l’oratorio. Il est le premier chanteur à faire entendre les grands cycles de Schubert et Schumann. Au fil de la correspondance, portraits de Pauline Viardot, Clara Schumann, Franz Liszt, Saint-Saëns, lettres adressées à Johannes Brahms...

Picabia avec Nietzsche / Lettres d’amour à Suzanne Romain 1944-1948
Éditions Presses du réel
Francis Picabia (1879-1953), peintre, écrivain, poète, renonce rapidement à l’impressionnisme pour rejoindre le mouvement cubiste, puis intégrer le groupe des dadaïstes, des surréalistes, s’en séparer pour passer à l’expressionnisme, revenir à des œuvres figuratives d’un caractère académique. Coutumier de la provocation et des volte-face, il s’attaque aux valeurs consacrées, refuse tout dogme esthétique, aussi bien dans sa peinture que dans ses écrits.
Cette correspondance amoureuse comprend 48 lettres inédites (sélectionnées pour leur intérêt sur les 200 existantes). Elle est entièrement construite sur des plagiats : Picabia détourne les poèmes et aphorismes de Nietzsche pour s’adresser à Suzanne Romain. Il pratique ces « collages philosophiques » depuis 1917. L’originalité de cet ouvrage est de mettre en lumière les références à Nietzsche.

Octobre

Dans les secrets du grand espionnage
Éditions l’Iconoclaste
Cinq siècles d’histoires inédites et de trésors dans les archives des Services Secrets.

La Vie en toutes lettres, Ces écrits qui marquent notre existence
Éditions Plon
La Poste et Jean-Pierre Guéno ont lancé un appel aux français et aux postiers afin de recueillir leurs plus belles lettres ou les plus belles histoires de lettres.



Expositions

Nicolas de Staël 1945 - 1955
18 juin - 21 novembre 2010
Fondation Pierre Gianadda - Suisse

Nicolas de Stael, catalogue expo Martigny Catalogue de l’exposition
Nicolas de Staël. 1945-1955
Auteurs : Jean-Louis Prat, Thomas Augais, Anne de Staël, André du Bouchet
288 pages, 2010
Fondation Pierre Gianadda

La Fondation Pierre Gianadda présente pour la deuxième fois depuis 1995 une importante rétrospective du peintre Nicolas de Staël. Le commissaire de l’exposition, Jean-Louis Prat, a choisi de focaliser cette présentation sur 10 ans, 10 ans intenses où l’artiste crée un langage radicalement nouveau entre abstraction et figuration.

L’exposition réunit une centaine d’oeuvres en provenance des plus grandes collections publiques et privées d’Europe et des Etats-Unis (notamment : Centre Georges Pompidou, Paris ; Henie-Onsad Art Centre, Norvège ; Kunsthaus, Zurich ; Kunstmuseum, Berne ; The Phillips Collection, Washington) et de la famille de l’artiste.

Petits et grands formats, tous les thèmes sont abordés : la Nature, paysages d’Agrigente, nus, footballeurs... La juxtaposition d’oeuvres très connues et de quelques découvertes engendre une lecture différente de l’oeuvre.

Fondation Pierre Gianadda
Rue du Forum 59
1920 Martigny (Suisse) - Ouvert tous les jours de 9h - 19h
Tél. n° : (+41) 27 722 39 78
Fax n° : (+41) 27 722 52 85
info@gianadda.ch
http://www.gianadda.ch/wq_pages/fr/expositions/


Théâtre

Victor Hugo, mon amour
Comédie Bastille, Paris
Reprise le jeudi 7 octobre jusqu’au 31 décembre 2010.

Affiche Victor Hugo mon amour De Anthéa Sogno, d’après la correspondance entre Victor Hugo et Juliette Drouet
Mise en scène : Jacques Décombe
Avec : Anthéa Sogno et Hubert Delattre ou Sacha Petronijevic en alternance.

Rencontre, désir, passion, jalousie, exil, c’est l’histoire de ce couple mythique et mémorable qu’ont formé Juliette Drouet et Victor Hugo. Une vie d’amour que la fiction n’aurait pas osé imaginer, ou la véritable histoire d’un demi-siècle de passion ponctuée par quarante mille lettres échangées. A partir de cette monumentale correspondance, Anthéa Sogno a composé ce spectacle qui illustre les grands moments de leur vie amoureuse, littéraire et politique.

23 650 lettres en 50 ans d’amour...
« Les lettres que Victor et Juliette se sont écrites sont si belles, qu’une simple lecture aurait suffi à nous enchanter, mais nous avons souhaité aller au-delà pour atteindre une plus grande théâtralité. Les dialogues de cet ouvrage ont été uniquement reconstitués d’après leurs écrits, lettres, journaux intimes, pièces de théâtre, poèmes. Ces dialogues forment une enfilade de scènes qui racontent toute leur vie, de leur rencontre sur la scène du théâtre de la porte Saint-Martin, jusqu’au jour où, 50 ans plus tard, Juliette ferme les yeux pour toujours (...) Nous avons fait tout cela pour faire du théâtre mais en jouant la pièce, nous avons très vite eu la sensation d’être au-delà, car nous n’interprétons pas des personnages de théâtre, nous ne jouons pas les dialogues d’un auteur dramatique, nous incarnons des héros qui ont vécu et les mots que nous nous disons sont les leurs. »

Site officiel :
http://www.victor-hugo-mon-amour.fr/

Reprise le jeudi 7 octobre.
Du mardi au Samedi à 19h15. Dimanche 15h00.

Prix des places : 28 €, tarif jeune (moins de 26 ans) 10 € du mardi au vendredi en fonction des places disponibles. SOYEZ LES PREMIERS AUX PREMIERES : 50 % de réduction sur le plein tarif du 7 au 22 octobre 2010.

Comédie Bastille
5 rue Nicolas Appert
75011 Paris
http://www.comedie-bastille.com/
Réservation, location tous les jours, du lundi au samedi de 11h00 à 21h00,
dimanche de 11h00 à 18h00 au 01 48 07 52 07

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite