Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Nouvelles publications > A la Une, Bande dessinée épistolaire

A la Une, Bande dessinée épistolaire

édition du 24 janvier 2001

tintin

On trouve certes plus souvent des histoires de cow-boys, d’animaux ou d’extra-terrestres que de lettres dans le tout-venant des bédés. Pourtant, même sans être un spécialiste du genre, quelques souvenirs viennent à l’esprit : la lettre de Tchang dans Tintin au Tibet, les mésaventures de Gaston Lagaffe avec le courrier en retard...

Qu’en est-il des bédés actuelles ? Parmi celles qui explorent le thème de la correspondance, les tentatives plus intéressantes nous ont paru celles de Pierre Christin et d’Yslaire. Est-ce un hasard si elles sont toutes deux liées au web, quoique de manière différente ? Est-ce un hasard aussi si toutes deux tentent de sortir du cadre habituel de la bande dessinée ? Pierre Christin prend il est vrai le mot correspondance dans un sens métaphorique, au fil de six albums conçus avec autant de dessinateurs, dont Enki Bilal, qui sont autant de voyages dans l’ancien Empire français. sarcophage2

Yslaire, quant à lui, nous parle d’une vraie correspondance, high tech qui plus est puisqu’il s’agit d’e-mails. Mais qu’on ne pense pas à un histoire de start-up d’une actualité bien convenue ! Le cocktail d’Yslaire est au contraire l’un des plus étonnants qui soient : au départ de l’histoire, du reste très éclatée, des anges qui envoient des e-mails signés "anonymous" à une psychanalyste de 98 ans. Ces e-mails sont des images d’histoire retouchées qui la replongent dans son passé. Ecrit avec l’aide d’une psychanalyste, Laurence Erlich, cet album ambitieux, au récit qui brasse le siècle, doit être suivi d’un second, Mémoires 99, annoncé par l’éditeur pour... septembre 2000. Quant au site internet qui devait encore plus prolonger l’aventure (et la narration), il n’est pas non plus actif. Il y a donc des cafouillages, mais l’album, s’il surprend en s’éloignant autant des habitudes du genre, n’en déploie pas moins un charme étrange.  ? Yslaire,XXe ciel.com, tome I, mémoires 98. Les humanoïdes associés, 2000, 64 p., 79 F.
Tome II, Mémoires 99. A paraître début février, Les humanoïdes associés, 89 F.
Tomes I et II plus cédérom. A paraître début février, 189 F.  ? Pierre Christin, Enki Bilal, Le sarcophage Dargaud, "Les correspondances" , 85 F.

 ? Alex Barbier, Lettres au maire de V., tome 2, Autoportrait du vampire d’en face. Le maire de V. s’écrit à lui-même des lettres anonymes, jusqu’à ce qu’un jeune vampire intervienne. Fréon, "Amphigouri", 2000, 165 F  ? Didier Convard, André Julliard, L’aventure immobile. Une série originale : les auteurs revisitent la vie des héros de BD devenus vieux. Blake et Mortimer reçoivent une lettre qui les mène sur la piste d’Akhénaton... Dargaud, "Le dernier chapitre", 1998, 85F.  ? Dufaux et Griffo, Giacomo C., tome 11 : Des lettres.... Une sombre histoire de chantage autour de lettres compromettante, librement inspiré de la vie de Casanova, qui fut aussi un grand épistolier. Glénat, 48p., 58F.  ? Sarner et Prado, Une lettre trouvée à Lisbonne. DS, 1997, 170 F.  ? Baudoin, La diagonale des jours. Apogée, 120 F.

routedarmilia

 ? François Schuiten et Benoît Peeters, la route d’Armilia. Un voyage d’évasion conté sur le mode épistolaire, dans la série des Cités obscures. Castermann, 1988, 80 F.  ? Jean-Claude Servais, La lettre froissée, Dupuis, deux volumes, 1999 et 2000, 48 p. et 55 F chacun.  ? Jean-Pierre Gourmelen, Antonio Hernandez Palacios, Mac Coy, la lettre de Hualco. Dargaud, 1995, 59F.  ? Renaud et Dufaux, Jessica Blandy, tome 13 : Lettre à Jessica. Dupuis, 1997, 55F