Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Edito janvier 2011

Franz Liszt et Marie de Sayn-Wittgenstein Lettres 1847-1886

 

Lettres de Franz Liszt à la princesse Marie L’année 2011 célèbre le bicentenaire de la naissance de Franz Liszt (1811-1886), pianiste virtuose de l’époque romantique, compositeur et chef d’orchestre, né d’un père hongrois et d’une mère autrichienne. Pour honorer la mémoire de celui qui fut applaudi dans toutes les salles de concerts, dont la musique exigeante et novatrice influença celle de Wagner, de nombreuses manifestations musicales sont organisées en Europe, et des livres, essais biographiques ou correspondances, paraissent en librairie. Les Lettres de Franz Liszt à la princesse Marie de Hohenlohe-Schillingsfürst, née de Sayn-Wittgenstein sont publiées ce mois-ci aux éditions Vrin avec le soutien de la Fondation La Poste. Le projet éditorial de ces Lettres, maintes fois remis en cause depuis l’acquisition des manuscrits en 1931 par la collectionneuse et mécène américaine Mildred Woods Bliss, a été entrepris par Pauline Pocknell. Disparue en 2006, elle n’a pu terminer l’ouvrage que la musicologue belge Malou Haine s’est fait un devoir de poursuivre. Cette dernière offre dans ce volume une introduction très documentée, étudiant non seulement les relations de Liszt avec Carolyne de Sayn-Wittgenstein et sa fille Marie, mais aussi la carrière du célèbre pianiste, et son rayonnement. L’ouvrage enrichi d’illustrations « sélectionnées en fonction de leur rapport au contenu des lettres », notamment fac-similés de partitions, dessins ou portraits de Liszt et des princesses Carolyne et Marie, comporte une annotation extrêmement précise qui repose sur les recherches les plus récentes de l’historiographie lisztienne.
Quand en 1847, Marie de Sayn-Wittgenstein reçoit le premier billet du compositeur, elle a dix ans. Leur échange épistolaire, en français (les lettres de la Princesse Marie ont disparu), durera jusqu’à la mort de Liszt. Grâce à cette correspondance, on peut suivre le musicien dans ses déplacements, approcher les personnalités qu’il rencontre, connaître les œuvres littéraires, musicales ou picturales qu’il apprécie, les événements qui traversent sa vie, avoir des indications sur son travail de compositeur et sur l’exécution publique de sa musique...

Nathalie Jungerman

...

Lettres de Franz Liszt à la princesse Marie de Hohenlohe-Schillingsfürst née de Sayn-Wittgenstein
Présentées et annotées par Pauline Pocknell, Malou Haine et Nicolas Dufetel
Éditions Vrin, Collection « MusicologieS »
440 pages, 34 €. Janvier 2011

Avec le soutien de la Fondation La Poste

Télécharger FLoriLettres n°121 en pdf

Bonne année 2011

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite