Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Edito février 2011

Jules Stockhausen, Lettres 1844-1864

 

Jules Stockhausen, Correspondance « Mon cher père,
La soirée d’hier comptera dans ma vie d’artiste comme une des plus belles. Mon second concert ici avait été empêché par un concert à la cour de Berlin et remis au 14. J’avais donné mon second à Berlin le jour de ma fête 12 avril [...] et ici le 14 hier. Quand j’entrai dans la salle, je vis une telle quantité de monde que j’en croyais à peine mes yeux ; il y avait 750 têtes ! Tout le monde me félicite de ce succès extraordinaire ! » (Jules Stockhausen, Leipzig, le 15 avril 1856)

Historienne de la musique en Alsace, Geneviève Honegger rend hommage à un célèbre baryton allemand, Jules Stockhausen - oublié de nos jours -, en publiant aux éditions Symétrie, Itinéraire d’un chanteur à travers vingt années de correspondance, 1844-1864. Soliste et pédagogue, Jules Stockhausen forma bon nombre de grands interprètes, se consacra au lied et à l’oratorio, parcouru l’Europe, connut Jenny Lind et Pauline Viardot, Charles Gounod, Camille Saint-Saëns, Franz Liszt, Joseph Joachim et Anton Rubinstein. Il fut l’ami proche de Clara Schumann et de Johannes Brahms avec lesquels il donna de nombreux concerts. Né en 1826 d’un père allemand, harpiste et d’une mère alsacienne, cantatrice admirée, il passa son enfance à Guebwiller, apprit le piano, le violon et l’orgue avant de faire ses études à Paris où il fut l’élève du professeur de chant Manuel Garcia (frère de la Malibran, et de Pauline Viardot, les enfants du célèbre ténor sévillan Manuel Garcia), et de vouer sa vie à la musique jusqu’à sa mort en 1906.
Ses lettres, la plupart adressées à ses parents, jalonnent son parcours artistique et décrivent la vie musicale et politique de son temps. Dans ce corpus épistolaire, Geneviève Honegger a fait entrer de larges extraits du Journal de Jules Stockhausen commencé en 1862 ainsi que des documents écrits de son vivant, témoignages de Clara Schumann ou de Theodor Kirchner et quelques articles de presse.

Nathalie Jungerman

...

Jules Stockhausen
Itinéraire d’un chanteur à travers vingt années de correspondance, 1844-1864
Lettres réunies et annotées par Geneviève Honegger
Éditions Symétrie, janvier 2011
433 pages, 45 €.

Télécharger FLoriLettres n°122 en pdf

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite