Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Bilan « kaléidoscope » - Opéra de Lyon

 

OperaK2,LesOdyssees Dès 2006, la Fondation d’entreprise La Poste soutient l’Opéra national de Lyon pour le projet Kaléidoscope, articulé en deux étapes : Kaléidoscope I (2006-2008) avait permis aux participants de vivre leur créativité et d’exercer leurs talents propres. 300 personnes, de 9 à 86 ans, habitants des Pentes de la Croix-Rousse, de Vénissieux, d’Oullins et salariés de la Poste, avaient pu écrire, élaborer et réaliser 19 spectacles brefs mêlant musique, théâtre et danse.

Développant et approfondissant cette expérience, Kaléidoscope II (2008-2010)a permis la création d’un opéra - sur le thème de l’Odyssée. Le défi était de réaliser un projet artistique participatif et exigeant, ouvert sur la cité et reposant sur la mixité sociale. La durée du projet, gage de sa pérennité, demandait un investissement important de la part de l’ensemble des participants. Kaléidoscope II a fédéré près de 480 participants, dont 350 artistes amateurs, et s’est achevé par deux représentations d’Odyssées à l’Opéra de Lyon en juin 2010.

À la demande de l’Opéra de Lyon, le CERLIS, Centre de Recherche sur les Liens Sociaux laboratoire du CNRS / Université Paris Descartes, a réalisé une évaluation du projet, afin d’en mesurer la portée sur ses acteurs et sur le public des représentations de juin 2010. L’un des objectifs de l’étude était aussi de mieux saisir les différentes logiques à l’œuvre dans le développement du projet sur le territoire de l’agglomération lyonnaise. « Mixité, gain de confiance en soi, découverte des autres, ouverture sur un univers artistique inconnu, unicité de l’expérience, nouvel état d’esprit » sont les mots qui reviennent le plus souvent dans les entretiens réalisés. L’évaluation montre que toutes les classes d’âge se sont investies dans le projet, avec des niveaux de diplôme très variés. Le recrutement ouvert des participants a permis de toucher des gens éloignés du monde de l’Opéra et des institutions culturelles.

Kaléidoscope II a eu un impact réel sur le quotidien de la grande majorité des participants et a été pour eux une expérience marquante.
Pari réussi donc pour ce projet ambitieux, dont un effet positif et stimulant a été la création de plusieurs groupes artistiques réunissant d’anciens « kaléidoscopiens  ».

Au-delà, ce projet montre qu’une institution culturelle - l’Opéra de Lyon - en partenariat avec une grande entreprise - la Poste - peut jouer un rôle majeur au cœur même de la cité, sur le terrain, au plus près des citoyens. (Opéra de Lyon)

...

Lire notre entretien avec Serge Dorny, directeur général de l’Opéra de Lyon FloriLettres, édition été 2008 :
format Pdf
http://www.fondationlaposte.org/art...

rubrique - « Entretiens »
http://www.fondationlaposte.org/art...

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite