Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Agenda novembre 2012

 

Manifestations soutenues par la Fondation La Poste

Théâtre

« Artaud / Barrault »
Tournée 2012-2013

Artaud Barrault Guenoun chaillot La Compagnie Artépo présente son projet de tournée 2012 - 2013 du spectacle « Artaud / Barrault » créé par Denis Guénoun avec Stanislas Roquette.

En écho aux danses de drame de Bali, à l’origine d’un choc fondateur pour Antonin Artaud, Denis Guénoun évoque la relation forte, empreinte de respect et d’admiration réciproque, qui le lia à Jean-Louis Barrault. Porté par un Stanislas Roquette prodigieux, pudeur et puissance mêlées, ce « monologue épistolaire » est une révélation.

- Théâtre National de Chaillot, Paris 16ème du 2 au 13 octobre. http://theatre-chaillot.fr/
- Saint Brieuc - Théâtre de la Passerelle du 13 au 16 novembre
- Montpellier - Centre Dramatique National, Théâtre des 13 Vents les 5, 6 et 7 décembre
- Rouen (scène nationale) les 12, 13 et 14 février 2013
- TNP à Villeurbanne du 20 au 29 mars 2013
http://www.spectacles.fr/artiste/co...

(Lire FloriLettres, édition n°126, été 2011 http://www.fondationlaposte.org/art... - Entretien avec Denis Guénoun, par Nathalie Jungerman)

......

« Du Front à la Ferme et de la Ferme au Front »
le 11 novembre
Salle des fêtes de Cléon d’Andran

Association Théâtre du Fenouillet
Mise en valeur théâtrale d’une correspondance entre les membres d’une même famille.
Des milliers de lettres ont été écrites par les membres d’une famille d’agriculteurs de Cléon d’Andran (26 - Drôme Provençale - à 15 km à l’Est de Montélimar) de novembre 1914 à juin 1918.

Salle Des Fêtes de Cléon d’Andran
Boulevard de Provence
26450 Cléon d’Andran

......

Spectacle « 1986 - Nostalghia » d’après les écrits de Tarkovski
du 12 novembre 2012 au 18 janvier 2013.
Paris, Fabric’ Suprème

Spectacle proposé par la Compagnie Ultima Chamada, dans une version pour un comédien, Luc Clémentin, un piano, un quatuor à cordes et un vidéaste.
Le texte de la pièce est une adaptation du chapitre intitulé 1986-Martyrologie VII, carnet commencé à Paris le 10 janvier 1986 du Journal d’Andreï Tarkovski. Il comprend des extraits de la correspondance de l’auteur et des passages de son essai, Le temps scellé. L’adaptation du Journal de la dernière année de l’existence du cinéaste traduit son combat contre la maladie et la souffrance, son souci des détails du quotidien pour conjurer la mort, sa préoccupation des personnes qui lui sont proches et fait entendre l’incroyable vitalité, la quête d’absolu de cet artiste hors-normes.

http://www.ultimachamada.fr


Lectures

« Temps de... » par Fabienne Peter
Lecture de lettres écrites par des enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale
Musée-Mémorial des enfants du Vel d’Hiv à Orléans
Une heure du conte un peu spéciale à l’occasion de l’exposition temporaire du Cercil « Je pars demain... dernières lettres avant Auschwitz »
Le 18 novembre à 15 heures

Affiche lettres Fabienne Peter Le Cercil, Centre d’Etude et de Recherche sur les Camps d’Internement dans le Loiret, présente une exposition des lettres écrites par les internés juifs des camps de Beaune-la-Rolande et Pithiviers avant leur déportation à Auschwitz et des lettres d’hommes et d’enfants arrêtés pendant la rafle du Vel d’Hiv.
En juin-juillet 1942, des milliers de Juifs étrangers sont déportés à partir des camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande où ils ont été internés pendant plus d’un an. Avant le départ, ils vont écrire une lettre à leurs proches « nous partons pour une destination inconnue ». Écrite le dernier jour dans le camp, parfois même dans le train, elles seront les « dernières lettres »...

- Le 18 novembre à 15 heures au Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv à Orléans, Lecture de lettres écrites par des enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale dans le cadre de l’exposition. _ À partir de 10 ans.

Temps de se souvenir
Temps de faire revivre
Temps de ne pas oublier
Temps d’évoquer : incertitude et détresse
Et jusqu’au bout les liens d’affection
Temps d’aimer et de partager

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Il est possible de réserver.
Renseignements et réservation : 02 38 42 03 91
cercil@cercil.eu

CERCIL
45 rue du Bourdon-Blanc
45 000 Orléans
http//www.cercil.fr


Festival

Lettres d’automne, 22ème édition.
Du 19 novembre au 2 décembre
Montauban

Affiche Lettres d’automne2012 Association Confluences
Correspondance en amont du festival entre un écrivain invité et cinq groupes de personnes différents. Préparation d’un recueil des textes écrits et lecture publique pendant le festival.

Invitée principale : Jeanne Benameur - thème : Les Mots, La Liberté

Depuis 1990, l’association Confluences conçoit et réalise le Festival littéraire Lettres d’Automne qui se déroule chaque année à Montauban et en Tarn-et-Garonne, au mois de novembre.

Pendant une quinzaine de jours, le festival littéraire Lettres d’Automne donne à voir, à entendre et à partager les facettes multiples et complémentaires d’une œuvre littéraire, en compagnie de son auteur et de ses nombreux invités.

Renseignements au 05 63 63 57 62
ou contact@confluences.org


Prix littéraires

Prix Clara
Le Prix a été remis le 25 octobre dernier
à l’Hôtel de Ville de Paris.

Prix Clara 2012 Le jury du Prix Clara a récompensé les lauréats, huit jeunes auteurs, lors de la cérémonie de remise du Prix dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris sous l’égide de Bertrand Delanoë et du ministre de la Culture, Vincent Peillon.
Entre fantaisie et réalité, humour et mélancolie, ces huit nouvelles vous entraîneront là où vous n’avez jamais été. Ici, les transplantations cardiaques vous métamorphosent sans retour, les bébés discutent de l’au-delà, les chevaux de terre cuite prennent subitement la parole, les petites filles noient leur mélancolie dans la mer... Il arrive même que le monde soit déserté par les couleurs. Au coeur d’une cité où règne la solidarité, dans la peau d’une jumelle en deuil de son frère, ou encore a Berlin avant la chute du Mur, laissez-vous emporter !

Les auteurs de ce recueil ont entre 14 et 17 ans. Qu’ils écrivent en écoutant en boucle Revolver ou Schubert, qu’ils s’inspirent de Lewis Carroll ou de Maurice Carême, leurs nouvelles nous offrent un regard neuf sur le monde, un aperçu des préoccupations et des rêves de leur génération.

Prix Clara 2012 Nouvelles d’ados

ET APRES ?
POINTS DE VUE
LE MONDE EST COULEUR
MON ALBAN
LES PLAYMOBIL NE JOUENT PAS A CACHE-CACHE
VERTIGE
ESQUISSE POUR UN CHAOS D’ENCRE ET DE SANG
DANS MA CITE

Extrait de Et après ?

Ils discutaient, comme souvent. Les deux enfants ne pouvaient pas faire grand-chose, ils n’étaient que deux et le temps leur paraissait parfois long dans le petit espace qu’ils ne quittaient jamais. Alors ils parlaient. Et se disputaient, l’un n’allant pas sans l’autre. Cela ne signifiait pas pour autant qu’ils ne s’appréciaient pas, mais la promiscuité de l’endroit rendait difficile une continuelle bonne entente. Ils se taquinaient parfois d’une remarque piquante ou d’un coup de pied, même si, au fond, chacun aurait eu bien du mal à se passer de l’autre.

« Et alors, tu crois qu’il y a quoi après ? demanda le garçon.
- Je pense que c’est terminé, tout s’arrête aussi vite que cela a commencé, mais ça ne fait rien, on aura eu une belle vie.
- Moi, je trouverais ça trop triste que tout s’arrête ici, à quoi alors aurait servi tout ce que nous avons fait ces derniers temps ? S’il n’y a rien après, alors rien ne sert à rien et je préférerais que tout finisse maintenant, ça m’épargnerait de l’énergie. »
À côté de lui, la fillette sourit. Elle ne croyait pas en l’existence de quoi que ce soit après, sans doute parce que ce qu’elle avait déjà vécu lui suffisait. Elle aimait bien la chaleur sécurisante de sa vie ici, elle n’imaginait pas que quoi que ce soit puisse changer un jour. Tout était si tranquille en ces lieux... Elle était beaucoup moins téméraire que l’autre enfant qui rêvait sans cesse de nouveaux horizons. Celui-ci ne voulait d’ailleurs pas en démordre et relança la conversation : « Oui, mais après ?
- Après quoi ?
- Après cette vie, il y a forcément quelque chose ?
- Non, il n’y avait rien avant, il n’y aura rien après. C’est tout.
- Alors on ne se verra plus jamais ? » poursuivit-il tristement.
La petite garda le silence quelques instants. Elle n’avait jamais considéré les choses sous cet angle et songé qu’un jour, tous les deux seraient séparés pour ne jamais se revoir. Son petit coeur se serra à cette pensée car elle aimait chaque instant un peu plus la présence du garçon si proche. Même s’ils avaient sans doute encore le temps, il adviendrait forcément un moment où leurs chemins se sépareraient.
« C’est pas grave si on ne se voit plus jamais, on se sera bien marrés tu ne trouves pas ?
- Non, répondit-il, boudeur.
- Et pourquoi ? s’exclama-t-elle, vexée.
- On n’aura pas eu assez de temps.
- On n’a jamais assez de temps, tu ne crois pas ?
- Si. Il y a quelque chose après, un endroit où tout sera merveilleux, où nous serons moins à l’étroit qu’ici et où nous aurons vraiment beaucoup de temps.
- C’est impossible. Tu fais trop de rêves. » Le garçon ne répondit pas à la pique car il savait que la fillette enviait la capacité qu’il avait à inventer de nouvelles images tellement plus colorées et belles que celles de cet univers. Il avait conscience qu’elle ne parvenait jamais à repousser les limites de leur monde, à voir au-delà, contrairement à lui.
......

Pour concourir au Prix Clara, il faut :
- avoir moins de 18 ans au 28 septembre de l’année en cours
- écrire une nouvelle en français de 5 à 70 pages (de 7500 à 105 000 signes)
(...)

Pour en savoir plus :
http://editionseho.typepad.fr/prix clara
prixclara@editions-heloisedormesson.com

Article de David Raynal : http://www.fondationlaposte.org/art...

.......

Prix Wepler-Fondation La Poste 2012
Remise du Prix le 12 novembre
Brasserie Wepler, Paris 18ème

Prix Wepler2012recto Grâce à la Fondation La Poste, ce Prix est doté d’une somme de 10 000 euros ainsi que d’une somme de 3 000 euros pour la mention spéciale accordée à un livre se distinguant par son caractère inclassable.

Film pour les 15 ans du Prix-Wepler-Fondation La Poste

Deux cinéastes issus de l’Ecole du Fresnoy : Mathilde Salve et Alexandre Lazar (http://utopos.eu/) rendent hommage au prix Wepler-Fondation La Poste pour ses 15 ans. Avec Marie-Rose Guarniéri de la Librairie des Abbesses, Dominique Blanchecotte et Maryline Girodias de La Fondation La Poste, Michel Bessière de la Brasserie Wepler. Juin 2012.

Ils mettent en images la sélection 2012 du Prix Weper-Fondation La Poste. Douze livres, douze vidéos. Une lecture, une interprétation de chaque livre sélectionné. Avec les voix des élèves de l’école Auvray-Nauroy. Octobre 2012.

Films


Texte et musique

Quatuor Ludwig, Correspondance de Beethoven
Le 18 novembre, Boulogne Sur Mer

Spectacle textes et musique « La vie de Beethoven » conçu à partir des correspondances de Beethoven. Avec le Quatuor Ludwig

Anne copery, Elenid Owen, Jean-Philippe Audoli, Padrig Faure et Nicolas Vaud, comédien et metteur en scène.

http://www.quatuor-ludwig.net/

Le 18 novembre 2012
Espace Les Pipots
37 rue des Pipots
62200 Boulogne Sur Mer
08 99 18 48 87

.........

« Je fais ce qui me chante »
Le 5 décembre
Paris, auditorium de l’Hôtel Choiseul Praslin

Soirée Aix en Provence / Académie Européenne de Musique Le concert du 5 décembre sera la Première de cette création. Reprise à Aix-en-Provence les 15 et 16 juin 2013 (sous réserve de confirmation). En tournée au cours de la saison 2013-2014.
http://www.festival-aix.com/fr

D’après la correspondance entre Francis Poulenc, Pierre Bernac et Paul Eluard Mélodies de Poulenc sur des poèmes de Paul Eluard Conception et mise en scène Olivier Balazuc

D’après :
Francis Poulenc, Correspondance 1910-1963, Fayard, 1994
Francis Poulenc, Journal de mes mélodies, Cicero, 1993
Entretiens avec Claude Rostand, Julliard, 1954

À travers cette correspondance sélective, Olivier Balazuc s’attarde autour des trois figures que sont le compositeur Francis Poulenc, le baryton Pierre Bernac et le poète Paul Éluard.

Paul Éluard est le poète contemporain de Poulenc que le compositeur a le plus mis en musique en lui consacrant 34 pièces parmi ses plus grands cycles. Pierre Bernac, grand ami de Poulenc, en a donné les premières interprétations. De la correspondance entre ses trois artistes majeurs ressortent trois thèmes forts, révélateurs du bouillonnement artistique de leur époque : la musique, la littérature et leur interprétation.

Auditorium de l’Hôtel Choiseul Praslin
115 Rue De Sèvres
75006 Paris



Concours

Concours d’art postal
« Complètement timbrés ! »

Ce concours d’art postal est organisé par le Pôle culturel de Châteauneuf-les-Martigues, dans le cadre de l’exposition « Boîtes aux lettres extraordinaires et art postal » du collectionneur Pierre-Stéphane Proust (du 2 février au 30 mars 2013).

Règlement du concours d’art postal
« Complètement timbrés ! »

- Le pôle culturel regroupe plusieurs services, la médiathèque, les archives municipales, la maison de la musique et une galerie d’exposition. En 2013, la structure consacre le premier trimestre à l’art postal : exposition, concours d’art postal, ateliers scolaires. Les pièces d’art postal reçues dans le cadre de ce concours enrichiront l’exposition « Complètement timbrés ! » regroupant les mails art des écoles primaires, maternelles et du collège de la commune.
Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter l’équipe du pôle culturel au
04-42-09-22-83
ou par e-mail :
pole-culturel@mediatheque-chateauneuf-les-martigues.fr

- L’art postal désigne un courant artistique qui transforme les envois traditionnels de lettres en créations originales et insolites. A travers des techniques de collages, de peinture, des objets, boîtes, enveloppes détournées...imaginez une création qui voyagera par la Poste.

- Le concours est ouvert à tous, sans distinction d’âges ou de zones géographiques. Le thème et le format sont libres ainsi que les supports et objets, dans la limite du règlement de la Poste (pas de denrées périssables ou d’objets coupants...). Seul impératif : les créations doivent impérativement arriver par voie postale.
Il doit être fait mention de l’expéditeur sur la création afin de pouvoir identifier les auteurs. Il est à noter que l’œuvre envoyée ne sera pas restituée à son auteur.
Le pôle culturel est dans l’obligation d’écarter les créations postales dont le contenu serait jugé obscène, pornographique ou raciste. Il est déchargé des dommages, délais et pertes liés aux services postaux. Les participants s’engagent à respecter le présent règlement.

- Les participants au concours acceptent la présentation au public de leurs œuvres ainsi que leur mise en ligne sur le site internet de l’organisateur avec mention de leur créateur. Ils abandonnent tous droits liés à la reproduction et à la présentation au public à l’organisateur.

- Une remise des prix (livres, matériels de scrapbooking...) est organisée le vendredi 17 mai 2013 à l’occasion de la clôture de l’exposition. Dans le cas où le ou les gagnants ne seraient pas de la région, les prix seront envoyés aux expéditeurs mentionnés sur les créations d’art postal.

- Envoyer vos créations à l’adresse suivante avant le 30 mars 2013, le cachet de la Poste faisant foi :
Concours d’Art postal
Pôle culturel Jean-Claude Izzo
Avenue des anciens combattants
13 220 Châteauneuf-les-Martigues
Pour tous renseignements : 04-42-09-22-83 ou
pole-culturel@mediatheque-chateauneuf-les-martigues.fr

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite