Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Edition avril 2013

Diaghilev, Lettres, écrits et entretiens

 

Diaghilev, L’art, la musique, la danse Il a voulu conquérir le monde avec un art non pas routinier et officiel, mais vivant et authentique. Il a bouleversé la sensibilité artistique du début du XXe siècle en invitant les peintres à créer les décors et les costumes de ses productions, en faisant appel aux compositeurs et aux chorégraphes les plus novateurs de son temps. À la recherche d’une union de la musique, de la peinture et de la danse, Serge Diaghilev (1872- 1929) a exercé son influence dans tous les domaines artistiques. Avant de diriger les Ballets russes, la première compagnie de danse contemporaine du monde, ce « mécène sans argent » était un critique d’art, parfois d’une extrême virulence, a fondé le journal Mir Iskousstva (Le Monde des arts) et a organisé en Europe d’importantes expositions de peinture avec une conception très moderne et exigeante de la présentation des œuvres.
Aujourd’hui paraît en France chez Vrin, Serge Diaghilev, l’art, la musique et la danse sous la direction de Jean-Michel Nectoux. Réalisée à partir d’un ouvrage en deux volumes, Diaghilev et l’art russe (éditions Izobrazitelnoe Iskusstvo, 1982) publié à Moscou par les historiens de l’art Ilia Samoïlovitch Zilberstein et Vladimir Alexeïvitch Samkov, la version française a retenu une partie des entretiens et des écrits de Diaghilev en l’enrichissant de nouveaux textes, ainsi qu’un large choix de lettres provenant des musées et bibliothèques russes. Jean-Michel Nectoux a complété cette édition par des documents inédits (lettres écrites en français, souvenirs de Diaghilev...) conservés à l’Ouest, et restés inaccessibles aux éditeurs russes.
De très belles illustrations, parmi lesquelles des reproductions en couleurs des projets de décors et costumes, agrémentent les textes qui sont accompagnés d’un appareil critique étoffé.
Rencontre avec Jean-Michel Nectoux, musicologue, auteur de divers ouvrages et catalogues d’exposition consacrés notamment à G. Fauré, C. Debussy, S. Mallarmé, V. Nijinski, les Ballets russes...

Nathalie Jungerman

Télécharger FLoriLettres n°144 en pdf

......

Serge Diaghilev
L’art, la musique et la danse
Lettres, écrits, entretiens

Version française établie, complétée et préfacée par Jean-Michel Nectoux.
Traduction de Françoise Burgun et Marina Cheptiski. Préparation éditoriale de Marie-Noëlle Lavoie.
D’après les textes russes rassemblés et annotés par Ilia Samoïlovitch Zilberstein et Vladimir Alexeïvitch Samkov.
Centre nationale de la danse, Institut national d’histoire de l’art, Éditions Vrin, (coll. « Musicologies ») mars 2013. 45 €, 540 pages

Ouvrage publié avec le soutien de La Fondation La Poste

......

Sites internet

Serge de Diaghilev - A Portrait.
Documentaire (en anglais)
http://www.youtube.com/watch?v=xxM6...

Parade (1917) - The Ballets Russes Cubist Work (vidéo)
http://www.youtube.com/watch?v=YM0U...

Hommage aux Ballets Russes (vidéo)
http://www.dailymotion.com/video/x9...

Rudolph Noureev : « L’apres-midi d’un Faune » (vidéo)
http://www.youtube.com/watch?v=m7b1...

Les Ballets Russes de Diaghilev
Dans l’imaginaire français du début XXe siècle
aux années 1930 (Institut Pierre Renouvin)
http://ipr.univ-paris1.fr/spip.php?...

Éditions Vrin
http://www.vrin.fr/

Centre national de la danse
http://www.cnd.fr/site.php

Institut national d’histoire de l’art
http://www.inha.fr/

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite