Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Agenda février-mars 2015

 

Manifestations soutenues par la Fondation La Poste

Festivals

Affiche printemps des poètes 2015 Le Printemps des Poètes 2015, 17ème édition
Du 7 au 22 mars 2015.

La 17ème édition, dont Jacques Bonnafé est le parrain, a pour thème :
« L’insurrection poétique »

50 000 cartes postales-poèmes sont imprimées (cinq cartes postales différentes) et envoyées dans soixante « Villes et Villages en Poésie », au réseau des trente-cinq Maisons de poésie et à des organisateurs sur tout le territoire (notamment les grandes villes et les structures : festivals, théâtres, bibliothèques...).

Fait de langue, la poésie est aussi, et peut-être d’abord, « une manière d’être, d’habiter, de s’habiter » comme le disait Georges Perros.
Parole levée, vent debout ou chant intérieur, elle manifeste dans la cité une objection radicale et obstinée à tout ce qui diminue l’homme, elle oppose aux vains prestiges du paraître, de l’avoir et du pouvoir, le voeu d’une vie intense et insoumise. Elle est une insurrection de la conscience contre tout ce qui enjoint, simplifie, limite et décourage. Même rebelle, son principe, disait Julien Gracq, est le « sentiment du oui ». Elle invite à prendre feu.
Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes

http://www.printempsdespoetes.com/


Expositions

« Alain Borne, le long poète à la tête penchée »
Du 3 mars au 31 octobre 2015
Médiathèque de Montélimar.

Alain Borne Pour célébrer le centenaire de la naissance du poète Alain Borne, la Médiathèque intercommunale Maurice Pic de Montélimar prépare une exposition et plusieurs manifestations culturelles et festives. L’objectif est de mieux appréhender le poète montilien et son œuvre, tout en valorisant le fonds d’archives conservé à la médiathèque et constitué de :
- 1500 courriers adressés au poète par ses contemporains Pierre Seghers, Louis Aragon, Pierre Emmanuel...
- 300 ouvrages de sa bibliothèque
- des milliers de manuscrits : brouillons de poèmes, notes, journaux intimes... Une exposition composée de panneaux présentera des objets, correspondances, archives. Des visites commentées de l’exposition et du fonds d’archives seront proposées aux établissements scolaires et aux groupes. Des ateliers d’écriture poétiques s’adresseront à un large public sur tout le territoire de l’agglomération.

Reconnu en son temps par ses pairs, Alain Borne a produit une œuvre majeure dont le rayonnement a pourtant été freiné par son attachement à sa ville de Montélimar dans la Drôme, et son éloignement des cercles parisiens. Les rééditions et publication d’inédits réalisées ces dernières années témoignent d’un nouvel intérêt pour une œuvre longtemps tombée dans l’oubli, et qui reste encore méconnue du grand public.

Ce fils de famille bourgeoise naît dans l’Allier en 1915. En l’absence de son père mobilisé, il grandit dans un milieu exclusivement féminin, avec sa mère et ses tantes. Après la guerre, la famille s’installe près de Privas, en Ardèche, puis à Montélimar à partir de 1922. Il a alors sept ans, et il ne quittera plus, sauf ponctuellement, cette ville de province.

Dès la parution de ses premiers recueils, Alain Borne obtient une vraie reconnaissance qui culmine dans les années 40. Pendant l’Occupation, aux côtés de Louis Aragon, Pierre Seghers ou encore René Tavernier, il participe à des réseaux de résistance littéraire.

Son métier d’avocat ne l’écarte pas de l’écriture qu’il pratique avec rage. Mais les années passent dans une solitude et un pessimisme croissants, ponctuées de nombreuses et tumultueuses affaires de cœur. À la mort de sa mère en 1961, à laquelle il était profondément lié, il sombre dans l’alcoolisme et la dépression. Il meurt quelques mois plus tard, à l’âge de 47 ans, dans un accident de voiture sur la route nationale 7.

http://mediatheque.montelimar-agglo.fr/


Textes et musique

TM+, Ensemble orchestral de musique d’aujourd’hui / Concert-lecture pour hautbois et harpe « 14-18 : Carnets de notes »
Le 17 mars 2015, Nanterre.

Le projet 14-18 Carnets de notes, avec Anne Ricquebourg harpiste, récitante, et Jean-Pierre Arnaud, hautboïste, récitant, a été labellisé par le comité du centenaire. Ce concert-lecture autour des correspondances de guerre donne à entendre, d’une part, des témoignages de quatre années de guerre, et d’autre part, la musique d’une époque, de 1914 à 1925 environ, de compositeurs français ou allemands eux-mêmes mobilisés, touchés de près ou de loin par la guerre. Textes de Guillaume Apollinaire, Louis Pergaud, Maurice Genevoix, Alain Fournier, Blaise Cendrars, lettres d’enfants à leur père... Compositions de Claude Debussy, Albert Roussel, Lili Boulanger, Erik Satie, Maurice Ravel...

17 mars 2015
Théâtre de la Salle des Fêtes de Nanterre
http://micaco.cg93.fr/parcours/deta...

......

Bastien Lanza, sortie de son premier album le 26 janvier 2015. Tournée de janvier à mars.

Le Centre des Écritures de la Chanson Voix du Sud - Fondation La Poste, créé en 2006 avec l’arrivée de la Fondation d’entreprise La Poste.
Le Centre des Écritures, en milieu rural, développe des dispositifs de formation et d’accompagnement au service des projets professionnels avec pour socle les Rencontres d’Astaffort, qui permettent l’émergence collective de projets artistiques.
A côté de sa mission première de formation professionnelle, le Centre des Écritures organise le prix du Centre des Écritures de la chanson Voix du Sud-Fondation La Poste.
http://www.voixdusud.com

Bastien Lanza Album Bastien Lanza :
Bastien Lanza débute l’apprentissage de la guitare à l’âge de 9 ans et se met peu après à griffonner des poèmes pour attirer l’attention de ses parents, celle des filles évidemment, mais surtout pour le plaisir de créer. Après ses études, il travaille à l’enregistrement de ses chansons et poste le résultat de ses efforts sur le site « MyMajorCompany ». À peine deux mois plus tard, il signe sur le célèbre label après avoir recueilli 100 000 € auprès de 1 300 internautes. La qualité de ses textes et ses puissantes mélodies, entre chanson française et folk, séduisent immédiatement. La Fondation d’entreprise La Poste encourage les diverses formes d’écriture et soutient dans ce cadre la chanson française et les jeunes auteurs - compositeurs - interprètes. À l’initiative de Francis Cabrel et en partenariat avec l’association Voix du Sud, le centre des écritures de la chanson organise des stages résidentiels, les Rencontres d’Astaffort. Bastien Lanza remporte le prix de ces rencontres en 2013 et a ainsi pu se produire aux Francofolies de La Rochelle 2014. Il est aussi lauréat de la « Truffe d’Argent/Trophée France Bleu 2013 » (succédant ainsi à Jeanne Cherhal, Aldebert, Miossec...) et reçoit un double disque de platine pour sa participation à l’album Génération Goldman 2.
Bastien Lanza sort son premier album 2h du mat le 26 janvier 2015, avec douze titres dont un duo avec Francis Cabrel. Bastien poursuit également sa tournée, débutée fin 2014, avec des dates multiples entre janvier et mars 2015 en première partie de Jeanne Cherhal ou de Renan Luce (Evreux, Lamballe, La Chapelle-sur-Erdre, Montbrison, Digne-les-Bains, Niort, Seclin, Villeneuve-sur-Lot, Paris...).
En savoir plus :

http://www.bastienlanza.fr/

Voir le clip


Concours d’écriture

Concours d’écriture intergénérationnel
Short Edition - Les Tandems numériques de Rhône-Alpes
- Jusqu’à fin janvier 2015
- et jusqu’au 13 mars 2015

« Éditeur communautaire de littérature courte ». Lauréat de la Fête des Services en décembre 2013, catégorie « Rapprocher les Français ».
Il est proposé à des jeunes de 15 à 25 ans de concourir, avec un de leurs grands-parents ou avec une personne de leur entourage âgée de plus de 65 ans, à un concours d’écriture à quatre mains : il faut donc constituer un tandem familial de création littéraire et numérique.
Autour du thème retenu pour l’événement, le jeune et son partenaire senior devront raconter la même histoire, avec les mêmes personnages et le même scénario, chacun utilisant le vocabulaire, le contexte et les références de l’époque de ses 15/25 ans (aujourd’hui pour le jeune, il y a 40 ou 50 ans pour le senior).
Chacun des deux récits devra faire entre 2500 et 4 000 signes.
L’opération inclut la réalisation d’une application mobile dédiée.
Le thème porte sur la mémoire et la guerre 14-18.

Face à l’engouement général pour l’écriture à quatre mains, le Prix Tandems numériques a réajusté sa direction : jusqu’au 13 mars, tous les jeunes de 25 ans et moins, et toutes les personnes de 55 ans et plus peuvent désormais former un duo et participer au Prix !

Pour saisir le guidon de l’innovation et prendre la technologie par les cornes, chaque Tandem sera donc formé d’un jeune de 25 ans ou moins, et d’une personne de plus de 55 ans ou plus. Après s’être accordés sur le cap à tenir, les deux participants pédaleront dans la même direction, et couvriront chacun une distance maximum de 2500 signes...sur le papier ! Après s’être accordés sur le cap à tenir, les deux participants pédaleront dans la même direction, et couvriront chacun une distance maximum de 2500 signes... Sur le papier !

À leur rythme, au gré de leur inspiration et de leurs envies, les tandémistes raconteront deux histoires, qui pourront être différentes mais qui contiendront un même événement (de leur choix, qu’il soit central ou anecdotique) et au moins un personnage commun (qu’il soit central ou anecdotique). Chaque auteur réalisera donc une œuvre de 2500 signes maximum (espaces compris) commençant par « Ce matin, Camille a téléchargé l’appli... ». Une histoire qu’il racontera avec les mots, le point de vue et la sensibilité qui lui sont propres.

En somme, pour entrer dans la course, un Tandem devra soumettre 2 textes de 2500 caractères chacun, sur le site Short-Edition avant le 13 mars 2015. Les créations réalisées par chaque Tandem respecteront les contraintes suivantes :

Un titre unique pour les deux œuvres
Un même événement, central ou anecdotique, par Tandem
Un même personnage, central ou anecdotique, par Tandem
La phrase de départ imposée à tous : « Ce matin, Camille a téléchargé l’appli... »

À l’issue de la première phase du concours, les votes du public et le Jury désigneront les Finalistes : dans chacune des deux catégories (« Tandems » et « Tandems Rhône-Alpes »), 30 Tandems seront sélectionnés pour la Finale qui démarrera le 20 mars 2015, immédiatement après l’annonce des binômes qualifiés. À cet instant, les compteurs seront remis à zéro et les lecteurs seront invités à voter pour leurs œuvres Finalistes préférées...

le site Short-Edition

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite