Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

FloriLettres n°177, Au bonheur des lettres II

 

Fasciné par la correspondance « à l’ancienne », Shaun Usher, rédacteur londonien, a créé en 2009 un blog, lettersofnote.com, qui publie des retranscriptions de lettres, notes et télégrammes de personnalités connues ou méconnues. Ces courriers ont tous une singularité, une originalité, et sont éclectiques tant par leur thématique, leur période que par leurs auteurs. Le succès de son site l’a conduit à rassembler un choix de lettres dans un beau-livre intitulé Letters of note, édité en 2013 au Royaume-Uni par Canongate Books puis en France, en 2014, grâce à l’initiative d’Adrien Bosc qui dirige les éditions du sous-sol. Aujourd’hui, paraît la traduction du deuxième volume, Au bonheur des lettres II, sous-titré Encore plus de courriers historiques, inattendus et farfelus. Introduits par une lettre de Shaun Usher adressée au lecteur, les 122 courriers sont chacun accompagnés d’une notice, de fac-similés et de photographies. Cet ouvrage s’ouvre avec la réponse, datée de 2014, du dessinateur Robert Crumb au saxophoniste de free jazz Mats Gustafsson qui lui a envoyé un enregistrement pour avis. L’auteur de bandes dessinées, musicien également et collectionneur de disques, répond avec sincérité et humour, affirmant être « incapable de trouver quelque chose d’agréable là-dedans ». La dernière lettre de l’ouvrage a été écrite cent ans plus tôt par le capitaine Reginald John Armes à sa femme. Le capitaine relate le soir insolite du 24 décembre 1914. Cinq mois après le début de la Première Guerre mondiale, sur le front de l’Ouest, Britanniques et Allemands font une trêve : ils chantent, s’échangent des cadeaux, jouent au foot, enterrent leurs morts « sans craindre pour leur vie »... Les deux tomes de Letters of note forment une anthologie best-seller dont la version française (éditions du sous-sol) est soutenue par la Fondation La Poste. En Angleterre, l’association Letters Live, créée pour lutter contre l’illettrisme, organise des lectures-spectacles afin de partager les écrits épistolaires avec le plus grand nombre. À l’occasion de la parution d’Au bonheur des lettres II, le festival des Correspondances de Manosque La Poste a présenté en septembre dernier un choix de courriers lus par Marianne Denicourt et Cedric Kahn. Dans le cadre de « Paris en toutes lettres », une soirée Letters Live est programmée au théâtre des Bouffes du Nord le 13 novembre, au profit des victimes du Bataclan.

NATHALIE JUNGERMAN

Au Bonheur des lettres II
Encore plus de courriers historiques, inattendus et farfelus
Rassemblés par Shaun Usher
Traduits et annotés par Claire Debru
Éditions du sous-sol, 6 octobre 2016

Au Bonheur des lettres
Recueil de courriers historiques, inattendus et farfelus
Rassemblés par Shaun Usher
Traduction de Claire Debru
Éditions du sous-sol, octobre 2014

FloriLettres-177

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite