Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Nouvelles publications > Dernières parutions du 16 mai 2001

Dernières parutions du 16 mai 2001

édition du 16 mai 2001

bgiraudeaudef

Romans, fictions

Bernard Giraudeau, Le marin à l’ancre . Editions Metailié, 215p., 98F.
Présentation de l’éditeur : Roland est paralysé et cloué dans son fauteuil roulant. Bernard, lui, est acteur, il a été marin et parcourt le monde. Pendant plusieurs années, il a écrit à son ami, le faisant ainsi participer à ses aventures sportives, théâtrales, cinématographiques et personnelles. Il a voyagé pour lui. Loin du tourisme et de l’auto complaisance, ces lettres forment un récit hors du commun, mêlant les souvenirs du marin de dix-sept ans qui découvrait, dans l’innocence, le monde des ports et les femmes (la petite infirme de Diego Suárez, la prostituée de Kobe, la dame de Balboa...) aux réflexions et aux sentiments de l’homme qu’il est devenu. Et qui se cherche de la Transamazonienne à la Patagonie et à l’Afrique, sensible aux injustices, aux parfums, à la sensualité, aux femmes. Chronique d’une amitié sans pathos, ces lettres nous révèlent un regard précis et original servi par le style à la fois brutal et lyrique d’un "homme qui court par peur de tomber".
Bernard Giraudeau est né à La Rochelle en 1947. Il joue à la fois pour le théâtre et pour le cinéma avec, entre autres, Ridicule (1995), Les Caprices d’un fleuve (1995) qu’il réalise, Gouttes d’eau sur pierres brûlantes (1999) ou encore Une affaire de goût (1999). Il réalise plusieurs documentaires dont La Transamazonienne (1999), Chili Norte I Chili Norte II (1999), Un ami chilien (1999). Il a écrit des contes pour enfants.

Philippe Bouin, La peste blonde . Au XVIIe siècle, un lieutenant de police est averti par lettre anonyme d’un trafic de perruques visant à répandre la peste dans la capitale. Un roman policier historique. Viviane Hamy, "Chemins nocturnes", 89 F. lettresainconnu

Olivier Barrot, Lettres à l’inconnue . Comment parler de ce livre inclassable ? Trente sonnets, autant de lettres censées être écrites depuis un grand hôtel du monde, Assouan, Hong Kong ou Sils Maria. En page de gauche, l’illustrateur Alain Bouldouyre a peint une aquarelle sur le papier à lettres de l’hôtel. L’ensemble forme, alors qu’on songe aux vacances, une belle invitation au voyage. Hoëbeke, 69 p.

Francesco Rapazzini, Un soir sur l’Amazone . Le personnage central de ce roman est Nathalie Barney, "l’Amazone" ; le livre est en partie basé sur sa correspondance. Fayard, 314 p., 114 F.

Nora Hague, Lettres d’un âge de raison. Une jeune Américaine du meilleur monde et un esclave - à la peau blanche - se croisent dans le Londres des années 1860. Tous deux recherchent à briser le carcan des conventions sociales pour conquérir leur liberté. Ce pavé de plage et de bonnes intentions pèse près d’un kilo. Presses de la Cité, 780 p., 135 F.

perrosloranddef

Correspondances

Georges Perros, Lorand Gaspar, Correspondance 1966 - 1978 . La Part commune, 175 p, 90 F. Présentation de l’éditeur : Les lettres chez Georges Perros, font partie intégrante de son oeuvre, parce qu’on y trouve le même investissement de la parole que dans ses notes et poèmes. Elles sont une extraordinaire sollicitation de l’autre, qui devient frère élu, tel le poète Lorand Gaspar, auteur de Quatrième Etat de la Matière et de Egée-Judée, lauréat du Grand Prix International de Poésie. Réunie pour la première fois, cette correspondance croisée est le dialogue ému, merveilleusement humain et fraternel, de deux solitaires solaires, qui dans leurs déserts respectifs (celui du finis terrae et celui de la Terre Sainte, ont su se trouver et se reconnaître. Il faut lire ces lettres comme un espace d’amitié où rayonne la part de poésie de deux "hommes de l’être".

Charles-Albert Cingria, Lettres à Henri-Louis Mermod . La correspondance entre un auteur vaudois inclassable et son éditeur. L’Age d’homme, " Au coeur du monde ", 184 p., 140 F.

Roger Hanin, Lettre à un ami mystérieux . Le roman d’une amitié ébahie entre un début de voyou juif de la basse casbah et un enfant mystérieux de Saintonge : l’ami mystérieux n’est autre que François Mitterrand. Grasset, 244 p., 109 F.

Roger Dreyfus, Souvenirs sur Marcel Proust accompagnés de lettres inédites . L’auteur, journaliste au Figaro, a correspondu avec Proust de 1888 à 1920 ; son livre est basé sur cet ensemble épistolaire. Grasset, "les Cahiers Rouges", 59 F.

Lettres d’amour. Un choix de lettres amoureuses variées , célèbres ou inattendues, classées par rubriques. Cent Pages, 116 p., 99 F.

Claire Démar, Appel au peuple sur l’affranchissement des femmes . Deux textes écrits en 1833 par la saint-simonienne, précurseur du féminisme, auxquels sont jointes ses lettres au père Enfantin écrites avant son suicide. Albin Michel, 272 p., 130 F.

Juliette Drouet, Lettres familiales . Charles Corlet éditeur, 512 p., 220 F.

Pierre Bertaux, Un normalien à Berlin . Lettres franco-allemandes (1927-1933). L’auteur (1907-1986) a été notamment le biographe de Hölderlin. Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III, Publications de l’Institut allemand, 464 p., 150F.

Religion, philosophie

Catherine de Jésus, Je ne suis plus à moi . Ecrits et Lettres. Ecrits en 1628, des textes d’une simplicité et d’une sincérité céleste. Jérôme Millon, Petite collection Atopia, 175 p., 60 F.

Documents, divers

La lettre et le récit. Un travail collectif consacré à l’épistolaire à l’attention du public scolaire : la forme et le genre épistolaire, la lettre dans le récit, lectures, etc. Editions Bertrand Lacoste, "Parcours de lecture", 128 p., 30 F.

Jean Romain, Lettre ouverte à ceux qui croient encore à l’école . L’Age d’homme, 80F.

Marie-Lise Ernewein, Les demoiselles de Berkheim et leur temps. Retracée à travers leurs lettres, la vie de quatre soeurs alsaciennes, de l’Ancien Régime au XIXe siècle. Editions du Bastberg, 115 p., 99F.

Poches

Ninon de Lenclos, Charles de Saint-Evremond, Lettres sur la vieillesse . Petite bibliothèque Ombres, 128 p., 70 F.

Siddhartha, Lettres du Gange Editions de l’Aube, coll. "Monde en cours", 108 p., 69F.

Enfants, jeunesse

Jérôme Eho, Lettres anonymes . Un brave retraité reçoit une lettre anonyme d’un maître-chanteur : il doit déposer chaque jour sur son perron un poulet rôti et une tarte aux pommes... A partir de neuf ans. Bayard Jeunesse, "Délires", 28,50 F.

Catherine Cuenca, Arnaud Rouèche, La Marraine de guerre . Pendant la guerre de 14, un soldat profite d’une permission pour faire la connaissance de la marraine de guerre qui lui écrit dans les tranchées. Le Livre de poche jeunesse, 28 F.

Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin , illustrées par Jean-Noël Rochut. Pour les 3-6 ans. Ouest France, "L’histoire illustrée", 60 p., 65 F.

revueplumedef2

Revues

Plumes n°30 . Une très belle revue trimestrielle de 82 pages, autour de la correspondance, l’art postal, la calligraphie et plus généralement sur le thème de l’écriture et des objets épistolaires. Dans ce numéro, de nombreux articles enrichis de somptueuses illustrations, notamment Le monde épistolaire d’Edith Wharton, des autographes de Jean de La Fontaine, La Fontaine, le papillon laborieux... et un entretien avec Antoni Tàpies, "Antoni Tàpies ou la signalétique du vide", interviewé sur son rapport à l’écriture, à l’occasion d’une exposition à la Bibliothèque Nationale de France qui rassemble 49 estampes et 15 livres, choisis parmi son oeuvre gravé.

Lieux d’Etre n° 30 . Un gros numéro (222 pages) sur le thème "j’écris, tu m’écris", avec des textes de François Cheng, Annie Saumont, Charles Juliet, Jean-Michel Maulpoix et quelques autres. Lieux d’Etre, 17 rue de Paris, 59700 Marcq en Bareuil.

Arcade n° 49 . Un numéro entièrement consacré aux lettres de femmes à d’autres femmes, amies, mères ou filles, par des écrivaines de plusieurs pays. Arcade, C.P. 48773, Outremont, Québec H2V 4V1.

Vidéos

Destinataire Inconnu , de Peter Ho-Sun Chan. Comédie : une lettre dont le destinataire n’est pas retrouvé bouleverse la vie des habitants d’une petite ville... DVD Zone I, Universal Pictures Vidéo, 260 F.

Nathalie Jungerman et Sylvain Jouty