Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Histoire de lettres > Histoire de Lettre Message de l’au delà

Histoire de Lettre Message de l’au delà

édition du 24 octobre 2001

parchemin-houdin

Le 31 octobre 1926, juste avant la nuit d’Halloween, le célèbre magicien Harry Houdini décède à l’âge de 52 ans dans un hôpital de Detroit des suites d’une hémorragie interne. Né Erich Weiss en Hongrie, émigré aux États-Unis avec ses parents, il avait commencé tout jeune à travailler dans un cirque et avait pris son pseudonyme en souvenir de son illustre prédécesseur, le Français Robert Houdin. Sa spécialité : l’évasion. Ligoté et ceinturé de chaînes, plongé dans une cuve remplie d’eau, menotté et jeté dans l’eau du haut d’un pont, suspendu en l’air au bout d’une corde, Houdini s’en sortait toujours, réapparaissant libre et frais comme un gardon en moins d’une minute : des exploits qui lui valurent une incroyable célébrité ? et une conséquente fortune.

Mais Houdini est aussi un rationaliste. Ses "trucs" fascinent mais ce sont des trucs. Il tente, chaque fois qu’il le peut, de débusquer les médiums et les spirites, alors tout à fait en vogue, et s’oppose notamment à Conan Doyle, auteur d’ouvrages sur les fées et les esprits. Houdini ne croit pas aux revenants et pourtant, sachant qu’il va mourir, il convient avec sa femme Bess d’une expérience : ils conviennent d’un code secret grâce auquel Houdini tentera de reprendre le contact avec Bess depuis l’au-delà, par le biais d’un médium qui, en cas de succès, remportera dix mille dollars.

Le code choisi par Houdini est passablement compliqué afin d’éviter les fraudes : une série de mots (pray, answer, tell, look, etc.) correspondant chacun à une lettre, de sorte que l’ensemble compose le mot believe (croit). Dix ans durant, chaque jour de Toussaint, les "séances Houdini" attendront vainement la lettre de l’au-delà envoyée par le magicien ? En 1929, le médium trouve le mot attendu : Believe ! Houdini a-t-il parlé ? Bess le croit tout d’abord et le certifie par lettre ? Puis elle se ravise, les conditions sont douteuses, le message transmis n’est pas exactement le bon. Elle change d’avis et, en 1936, dix ans après la mort du magicien, arrête définitivement les séances. Elle meurt à son tour en 1943, après avoir déclaré qu’elle s’en va "pour de bon" : si jamais un médium prétend recevoir d’elle un message, ce sera un faux.

Mais les institutions répugnent à mourir, et les "séances Houdini" ont depuis lors continué. Elles ont maintenant lieu ? sur le Net. Si jamais Houdini vous écrit, prévenez-nous.

L’histoire des séances Houdini (en anglais) : www.magictricks.com La Cyber-séance : www.magictricks.com/houdini/seance1.htm

houdin