Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Edito > Edito-lettre du 30 janvier 2002
De Correspond@nces à Florilettres

Edito-lettre du 30 janvier 2002
De Correspond@nces à Florilettres

par Nathalie Jungerman

Paris, le 30 janvier 2002

Chers lecteurs,

Ce trente et unième numéro qui propose notamment un best-of des meilleures "histoires de lettres" et présente la correspondance de Georges Brassens à Roger Toussenot, ouvrage édité par les Editions Textuel avec le soutien de la Fondation la Poste, marque la fin de notre collaboration éditoriale avec FTPress.

Correspond@nces, destinée à informer des nouveautés portant sur le thème de l’écriture épistolaire a été lancée en novembre 2000 par la Fondation la Poste avec le précieux travail et le regard aiguisé de Jeanne Suhamy (FTPress), rédactrice en chef déléguée et de Sylvain Jouty, journaliste et écrivain. Depuis plus d’un an, ils ont apporté à Correspond@nces un contenu éditorial attractif, le plaisir de la diversité avec un florilège d’histoires de lettres, des billets d’humeurs, des chroniques de livres et de films épistolaires, un agenda et une sélection de site Internet faisant une place à la lettre et à la correspondance. FTPress, société spécialisée dans l’édition et la distribution de journaux e-mail, s’est également chargée de maquetter et de diffuser notre lettre culturelle. Nous remercions vivement Jeanne Suhamy pour avoir assuré la réalisation de Correspond@nces, Sylvain Jouty pour son travail de rédacteur et François Vadrot, le directeur de cette société de presse électronique.

Néanmoins, cette lettre culturelle bimensuelle dédiée à la valorisation de la correspondance continue d’exister et s’appellera désormais FloriLettres. Elle va faire l’objet dès le mois prochain d’une nouvelle version qui proposera à chaque numéro un dossier thématique articulé autour d’un auteur et de sa correspondance. Elle offrira également une reproduction d’enveloppes illustrées par un artiste dans une rubrique intitulée "Art postal". Cette aventure éditoriale sur le thème de la lettre et de l’écriture intime se poursuit et cette constance prouve que la correspondance, genre particulier et complexe qui tend à faire du destinataire un témoin de soi, offre une riche diversité de contenu.

Rendez-vous dans quinze jours avec notre nouvelle édition. Avec nos meilleurs voeux,

Epistolairement vôtre,

Nathalie Jungerman