Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Edito > Edito du 6 juin 2002,
Colette, correspondances inédites

Edito du 6 juin 2002,
Colette, correspondances inédites

par Nathalie Jungerman

colettetimbresite-1

A des heures bien sombres de ce pays, vous êtes pour nous tous, une des plus vivantes raisons de croire à notre pays et à son destin. Vous êtes ce qui encore enchante, quand il semble avoir perdu le sens même du chant. Aragon à Colette vers 1950. (extrait de lettre, collection particulière).

Colette est à l’honneur au Musée de la Poste où des documents inédits provenant d’une collection privée, (celle de Michel-Rémy Bieth), autographes, lettres, cartes postales, photographies, objets sont présentés depuis le 21 mai et jusqu’à la fin de l’été. Cette exposition dont la scénographie est attractive et didactique, permet de découvrir aux travers des correspondances, la vie faite de voyages et les différents talents de l’écrivain. Six thèmes dessinent le parcours de l’exposition, Colette comédienne, Colette, journaliste, Colette conférencière, Colette, touriste, Colette, esthéticienne, Colette et la musique. Une grande toile du peintre et collectionneur Michel-Rémy Bieth, qui met en scène Colette dans une composition figurative aux couleurs tendres et lumineuses termine le voyage du visiteur. Un bel ouvrage illustré de Michel Del Castillo publié aux Editions Des Cendres, accompagne cette exposition.

Michel-Rémy Bieth a très gentiment accepté de me recevoir pour une conversation autour de Colette, dans son univers empli de lettres inédites collectionnées depuis cinquante ans.

Nathalie Jungerman