Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Nouvelles publications > Dernières parutions,
édition du 27 juin 2002

Dernières parutions,
édition du 27 juin 2002

édition du 27 juin 2002

Correspondances

Karen Blixen, Lettres du Danemark 1931-1962 . Edition Franz Lassoon et Tom Engelbrecht ; traduction du danois et de l’anglais Carl-Gustav et Christofer Bjurström. C’est la mort dans l’âme qu’en 1931, Karen Blixen se résout à regagner la maison familiale de Rungstedlund, laissant derrière elle ses rêves d’indépendance et Denys Finch Hatton enterrés au Kenya. Après les Lettres d’Afrique, ce recueil réunit la correspondance des 30 dernières années de la vie de l’écrivain danois. Malgré son attachement et l’intelligence de ses relations avec sa famille, ses amis, les poètes et les intellectuels dont elle aime s’entourer, rien ne viendra apaiser le déchirement de l’exil. Dans ses lettres, cette femme complexe parle librement de cette Afrique tant aimée, de ses ennuis de santé, de ses problèmes financiers et surtout de la difficulté d’écrire. Et ce qu’elle livre à ses nombreux destinataires, c’est bien cet état d’isolement, comme une infinie distance de ne pas se reconnaître dans la mentalité danoise. Ed. Gallimard, 437 p, 35 euros.

Nâzim Hikmet, De l’espoir à vous faire pleurer de rage : lettres de prison à Kemal Tahir . Traduction du turc Munevver Andaç ; présentation Abidine Dino ; postface Nedim Gürsel. Pendant la 2nde guerre mondiale, les lettres du poète turc depuis la prison de Burka à son ami Kemal Tahir incarcéré à Cankiri. Ed. La découverte poche, 396 p, 12 euros.

Biographies/ Autobiographies

Thomas Dinesen, A l’ombre du mont Kenya . Traduction du danois Jacques Privat. L’enfance, la jeunesse, le mariage avec le Baron Blixen et puis le rêve d’une plantation de café au Kenya. Le plus jeune et le plus intime des frères de Karen Blixen, convoque souvenirs et correspondance pour dresser le portrait de cette sœur écrivain entre Danemark et Afrique sauvage. Ed. Esprit ouvert (Lausanne), 125 p, 19 euros

Divers

André Gide et l’écriture de soi : actes du colloque, paris, 2 et 3 mars 2001. Organisé par l’Association des amis d’André Gide ; textes réunis et présentés par Pierre Masson et Jean Claude. Ecrire sur soi ne répond pas aux mêmes règles narratives selon que l’on choisit la fiction ou l’autobiographie. L’analyse des romans, des poèmes, du théâtre et de la correspondance d’André Gide éclaire cet exercice particulier qu’est le dédoublement de l’auteur. Ed. Presses universitaires de Lyon, 262 p, 20 euros.

Autour de Lamartine : journal de voyage, correspondance, témoignages, iconographie. Etudes réunies par Christian Croisille et Marie-Renée Morin. Articulées autour de trois grands thèmes, inspirés notamment du Voyage en Orient, journal de voyage et des lettres inédites entre le poète et sa femme Marianne ; ces études sont riches de nouvelles informations sur les idées et les activités de Lamartine. Ed. Presses universitaires Blaise Pascal (Clermont-Ferrand), 250 p, 22,50 euros.

Jean-Christophe Jolivet, Allusion et fiction épistolaire dans les Héroïdes : recherches sur l’intertextualité ovidienne . En s’attachant plus particulièrement aux lettres V, IX et XIII des Héroïdes, l’auteur démontre en quoi le texte d’Ovide s’inscrit de façon décisive dans l’histoire de la littérature épistolaire occidentale. Ed. Ecole française de Rome, 356 p, 48 euros.

Histoire

Rachel Mazuy, Croire plutôt que voir ? Voyage en Russie soviétique (1918-1939) . Avec la révolution bolchévique, la Russie pays du "socialisme réalisé", devient une terre de pèlerinage pour le mouvement ouvrier. Obéissant à la propagande, de nouvelles formes de voyage de masse voient le jour. Au travers de récits et de lettres, cet ouvrage retrace l’itinéraire politique et social de ces militants français des années 20 et 30 partis vérifier le "rêve soviétique". Ed. Odile Jacob, 300 p, 26 euros.