Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Lettres choisies, Jonathan Safran Foer

 

Tout est illuminé, Jonathan Safran Foer.
Lettre d’Alexandre à Jonathan, page 35, Ed. de l’Olivier.

20 juillet 1997

Cher Jonathan,

J’aspire à ce que cette lettre soit bonne. Comme tu le sais, je ne suis pas de premier ordre avec l’anglais. En russe mes idées sont affirmées anormalement bien, mais ma seconde langue n’est pas si extra. J’ai entreprendu d’ingérer les choses que tu m’as conseillées et j’ai fatigué le dictionnaire que tu m’as présenté, comme tu me l’as conseillé, quand mes mots paraissaient trop menus ou pas convenants. Si tu n’es pas heureux avec ce que j’ai accompli, je te commande de me le retourner. Je persévérerai de besogner dessus jusqu’à ce que tu sois apaisé. J’ai engainé dans cette enveloppe les articles que tu enquérais, nonobstant des cartes postales de Loutsk, les registres du recensement des six villages d’avant la guerre, et les photographies que tu m’as fait garder pour cause de précaution. C’était une très, très très bonne chose, non ? Je dois m’excuser aplati pour ce qui t’est encouru dans le train. Je sais combien la boîte était considérable pour toi, pour nous deux, et combien ses ingrédients n’étaient pas échangeables. Voler est une chose ignominieuse, mais une chose que les gens d’Ukraine encourent très répétitivement dans le train d’Ukraine. (...) Ingénument, Alexandre


Lettre d’Alexandre à Jonathan, page 290, Ed de l’Olivier. 26 janvier 1998

Cher Jonathan,

J’ai promis que jamais plus je ne mentionnerais l’écriture, parce que je croyais que nous étions au-delà de cela. Mais je dois rompre ma promesse. Je pourrais te haïr ! pourquoi ne veux-tu pas permettre à ton grand-père d’être amoureux de la jeune gitane et de lui montrer son amour ? Qui ordonne que tu écrives de cette manière ? Nous avons tant d’occasion de bien faire et tu t’entêtes à faire et à refaire le mal. Je n’ai pas voulu lire cette division la plus contemporaine à Mini-Igor, parce que je ne la jaugeais pas digne de ses oreilles. Non, cette division, je l’ai présentée à sammy Davis Junior, Junior, qui a agi fidèlement avec elle. Je dois poser une simple question, et c’est, qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ? Si ton grand-père aime la jeune gitane, et je suis certain qu’il l’aime, pourquoi ne part-il pas avec elle ? Elle pourrait le rendre très heureux. Et pourtant il décline le bonheur. Ce n’est pas raisonnable, Jonathan, et ce n’est pas bien. Si j’étais écrivain, je ferais Safran montrer son amour à la jeune gitane et l’emmener à Greenwich Shtetl à New York City, ou je ferais Safran se tuer, qui est la seule autre chose véridique à accomplir, malgréqu’alors tu ne serais pas né, ce qui signifierait que cette histoire ne peut être écrite. Tu es un lâche, Jonathan, et tu m’as déçu. Je ne te commanderai jamais d’écrire une histoire qui soit comme elle s’est passée dans le réel, mais je te commanderai de faire ton histoire fidèle. Tu es un lâche pour la même explication que Brod est lâche, et que Yankel est lâche, et que safran est lâche - tous tes parents sont lâches ! Vous êtes tous lâches parce que vous vivez dans un monde qui est " en deçà, à l’écart ", si je peux te citer en extrait. Je n’ai aucun hommage pour quiconque dans ta famille, avec les exceptions de ta grand-mère, parce que vous êtes tous dans la proximité de l’amour et que vous désavouez l’amour. (...) Avec toute mon affection Alex

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite