Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Nouvelles publications > Dernières parutions, édition
du 24 avril 2003

Dernières parutions, édition
du 24 avril 2003

édition du 24 avril 2003

hypollitecouvsite

Coup de coeur

Maria Jalibert, Les voyages d’Hyppolite Podilarius . Hyppolite Podilarius part en voyage avec pour seuls bagages, ses carnets, ses crayons et le doux souvenir de Céleste Roselière sa voisine. Du bout d’un monde imaginaire, il envoie à Céleste de minuscules coquilles de noix contenant le récit et le décor miniature de ses aventures. En réponse, Céleste jette quelques bouteilles à la mer. Ce délicieux ouvrage ravira les lecteurs de tous âges par la poésie et la fantaisie du texte et de l’image qui mélange les techniques de la photographie, de la peinture et du travail en volume. A partir de 8 ans, Ed. points de suspension (Cergy-Pontoise/ Val d’Oise), 40 p, 12,50 euros. Ce livre a été édité avec le soutien du Conseil Régional du Limousin. hypollite4couv

Céleste, D’abord je n’ai rien vu ou pas très bien. Je chemine tranquillement dans un dédale de ruelles. J’avance et je croise des regards. Un vent léger siffle dans le linge suspendu entre les fenêtres et les volets entrebâillés laissent échapper des fumets alléchants. " Alors quoi ? " me direz-vous. Eh bien voilà ! ces pièces de linge qui m’étaient apparues au premier coup d’ ?il, comme de simple étoffes sont en réalité de copieuses insultes brodées au point de croix. Voyez-vous dans ce pays, les gens lavent leur linge sale en public et, ma foi, c’est très gai. Injures, bassesses et troperies flottent au gré de la brise chaude. (...)

lettresdegyptesite

Correspondances

Gaston Maspero, Lettres d’Egypte. Correspondance avec Louise Maspero [1883 - 1914]. Edition établie et présentée par Elisabeth David, préface de Robert Solé. Gaston Maspero est mandaté de 1881 à 1886 et de 1899 à 1914 à la tête du Service des Antiquités de l’Egypte au Caire. Cet éminent égyptologue, le plus en vue de son temps, professeur au Collège de France, écrit plusieurs fois par semaine à son épouse Louise, quand celle-ci retenue en France ne peut le rejoindre. Les lettres de ce savant exceptionnel à la culture encyclopédique, rendent compte des fascinantes découvertes archéologiques de l’époque, de la construction du musée du Caire, de la vie quotidienne dans cette Egypte en pleins bouleversements sous influence franco-britannique. Elles témoignent également de la tendresse et de l’attention d’un homme pour les siens. Ed. Seuil, avril 2003. 653 p, 28 euros.

Fernando Pessoa, Pessoa en personne  : lettres et documents. Textes réunis par José Blanco. Traduction du portugais Simone Biberfeld. 102 lettres et autres textes autobiographiques, rédigés entre 1907 et 1935, pour tenter de capter un peu plus de la personne derrière le mystère de l’écrivain portugais, volontairement solitaire, pour qui l’identité n’avait d’autre incarnation que l’ ?uvre littéraire. Ed. La Différence, 380 p, 10 euros.

Biographies/ Autobiographies

Jean de Viguerie, Louis XVI, le roi bienfaisant. Une biographie du roi Louis XVI (1754-1793) qui loin des clivages habituels de l’historiographie (roi martyr ou roi complice) et de toute idéologie, restitue toute la complexité du monarque français. Avec pour matière la correspondance royale, des documents d’époque et des mémoires inédits, l’historien donne à voir la personnalité, les convictions d’un homme singulier, sensible à l’esprit des " Lumières ", soucieux de bien gouverner et révolté par les ravages de la Révolution. Ed. Rocher, 310 p, 21 euros.

Carlos Bauverd, Post mortem : lettre à un père fasciste . Le temps venu d’enterrer son père, l’auteur prend congé de cet encombrant géniteur, nazi notoire dans la Suisse des années 30 et 40. Dans une lettre-cri, partagé entre amour et haine, Carlos Bauverd, revient sur cet héritage monstrueux. Ed. Phébus, 160 p, 14 euros.

georgesandsite

Jean Chalon, Chère George Sand. Nouvelle édition. S’appuyant sur la volumineuse correspondance de George Sand, Jean Chalon rend hommage à la vitalité et à l’âme passionnée de la romancière. Cette femme qui avait plus que tout le goût des idées et des hommes, ne pouvait que vivre ardemment ce qui touchait à son désir : l’écriture, son fils Maurice, ses amants, les voyages ?Ed. Flammarion, 480 p, 18 euros.

Yvonne Besse, Marcel, mon frère... Yvonne Besse évoque sa jeunesse entourée de ses quatre frères, avec un attachement particulier pour le plus doué de tous, Marcel, emporté par la 1ère Guerre mondiale. Des documents historiques et des lettres du jeune lieutenant accompagnent le récit de cet amour fraternel. Ed. Hybride (St Germain-en-Laye/ Yvelines), 160 p, 20 euros.

Pierre-Yves Laurioz, Louis Pasteur : la réalité après la légende. Louis Pasteur ou le savant au service des progrès de l’humanité. En étudiant la correspondance du chimiste et biologiste français, le biographe nous éclaire sur la personnalité et le génie d’un scientifique remarquable. Ed. de Paris, 205 p, 20 euros.

Olivier Todd, Jacques Brel : une vie . A l’occasion du 25ème anniversaire de la mort de Jacques Brel, cette nouvelle édition de la biographie d’Olivier Todd ; esquisse au fil des témoignages, des poèmes, de la correspondance du chanteur, le portrait d’un être de passion. Ed. Laffont, 445p, 23 euros.

Romans / fictions

Pascal Lainé, La presque reine. Un roman au parfum de biographie. Pascal Lainé, grand connaisseur du XVIIIe siècle, a préféré à l’exercice historique le roman épistolaire, genre littéraire de prédilection de cette époque. En organisant son récit autour de lettres et de mémoires véridiques pour certains mais essentiellement inventés, c’est par le biais de la fiction qu’il aborde le personnage de Jeanne Bécu, comtesse Du Barry, dernière maîtresse de Louis XV. Au delà du destin hors du commun de la célèbre favorite, le livre nous plonge au coeur des m ?urs et des ambitions de pouvoir d’une société qui ne se souciait pas que de libertinage. Ed. de Fallois, 304 p, 19 euros.

Essais

Valeria Piazza, Giorgio Agamben, L’ombre de l’amour : le concept de l’amour chez Heidegger . Comment interpréter la correspondance d’Anna Arendt et de Martin Heidegger ? Faut-il y chercher une dimension philosophique ou simplement les traces de la vie des auteurs ? Sous quelle forme le concept de l’amour apparaît-il dans l’oeuvre du philosophe pour qui sa relation à Anna Arendt fut " la passion de sa vie " ? En interrogeant cet échange épistolaire comme genre littéraire, V. Piazza et G. Agamben tentent de dégager une théorie de l’amour qu’on croyait absente de la pensée d’Heidegger. Ed. Rivages, 6,40 euros.

Revues

Théodore Balmoral, revue littéraire 42/43. Ce numéro contient notamment des textes de : Henri Calet, Pièces et nouvelles radiophoniques, Théâtre inédit ; Jean-Pierre Baril, Place Henri Calet, Henri Calet, Théâtre inédit, L’Enigme des Muettes, Quelques faits divers, Un acte cruel ; Antoine Blondin, Lettre à Henri Calet ; Sylvain Dhomme, Lettre à Henri Calet.

Bulletin de liaison édité par "Les Amis d’Armel Guerne". Avril 2003. Extraits de lettres, texte inédit... Les oeuvres d’Armel Guerne sont publiées aux éditions Le Capucin (Lectoure).
Interview de Sylvia Massias qui a travaillé à l’édition du recueil Lettres de Guerne à Cioran