Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Nouvelles publications > Dernières parutions, édition
du 4 septembre 2003

Dernières parutions, édition
du 4 septembre 2003

édition du 4 septembre 2003

Couverture du livre Je vous écris depuis les tranchées de Raymond Garnung.

Correspondances

Raymond Garnung, Je vous écris depuis les tranchées : lettres d’un engagé volontaire (1915-1918) . La guerre de 14-18 vue par les yeux et l’intelligence d’un brillant bachelier de 18 ans, volontaire en 1915. En plus de 500 lettres adressées à sa famille, le jeune homme dépeint le quotidien terrifiant d’un poilu. Ed. L’Harmattan, 187 p, 20 euros.

La correspondance de Jean Henri Samuel Formey (1711-1797) : inventaire alphabétique . Edition établie sous la direction de Jens Häseler, bibliographie des écrits établie par Rolf Geissler. 60 ans de correspondance, soient 17 100 lettres répertoriées dans cet inventaire qui se veut ouvrage de référence pour les dix-huitièmistes. De par ses multiples fonctions d’académicien, de journaliste, de pasteur réformé, Formey a tissé nombre de relations épistolaires dans toute l’Europe. Cette somme de documents majeurs pour la compréhension des échanges littéraires européens nous éclaire sur la vie des huguenots à Berlin, sur la vie scientifique et intellectuelle au Refuge et sur la circulation et l’essor des idées progressistes des Lumières. Ed. H.Champion, 480 p, 75 ?. Publication de l’équipe de recherche de l’Institut Claude Longeon - CNRS, Institut d’histoire de la pensée classique, dirigé par Anthony McKenna. Ouvrage édité avec le soutien de la Fondation La Poste.

Roger Martin du Gard, Jean Tardieu, Lettres croisées, 1923-1958 .Cet automne Jean Tardieu est à l’honneur. Le centenaire de sa naissance a apparemment motivé un élan de réhabilitation du poète, dramaturge et essayiste français. Gallimard qui a pour projet d’éditer une quantité impressionnante de ses écrits ouvre le bal en septembre avec ?uvres dans la collection Quarto et L’amateur de théâtre dans les Cahiers de la NRF. Les Lettres croisées, 1923-1958 ( à paraître le 25 septembre) abrite sa correspondance passionnante avec son ami et protecteur Roger Martin du Gard, personnage bienveillant et admiratif envers son disciple, mais néanmoins très exigeant. Ed. Gallimard, 430 p, 31,50 euros.

Voltaire et sa grande amie : correspondance complète de Voltaire et Mme Bentick (1740-1778) . Edition Frédéric Deloffre, Jacques Cormier. La comtesse allemande Charlotte- Sophie Bentick, occupe une place essentielle dans la vie et l’oeuuvre de Voltaire. Amie et amante de longue date, la nature de leur liaison a ainsi largement inspiré la trame de Candide. Cette correspondance croisée entre deux protagonistes exceptionnels du siècle des Lumières vaut tant par ses qualités littéraires que par son intérêt biographique et historique. Ed. Voltaire Foundation, 363 p, 25 euros.

Louis-Ferdinand Céline, Chère et géniale libraire : lettres à Denise Thomassen (1949-1951) . Correspondance présentée et annotée par Eric Mazet. Les 25 lettres de Céline à la propriétaire de la librairie française de Copenhague, du temps de leur exil au Danemark. Ed. Capharnaüm, Ed. de la Pince à linge, 77p, 40 euros.

Jean-Jacques Rousseau,Lettres philosophiques : anthologie . Édition établie, présentée et annotée par Jean-François Perrin. Rousseau n’a jamais tenu pour distincte l’écriture épistolaire du reste de son oeuvre. Sa correspondance a ainsi participé au même titre que ses livres au développement de sa pensée. Qu’il s’adresse à des figures intellectuelles comme Voltaire, Mirabeau, Malesherbes, à des intimes comme la comtesse d’Houdetot ou qu’il prodigue des conseils à des inconnus ; ses lettres prennent tantôt la forme de véritables petits traités tantôt celle de "leçons "de morale et reflètent l’engagement de l’écrivain dans les grands questionnements de son époque. Ed. LGF, 571 p, 8 euros. Couverture du livre Á l’origine de la recherche scientifique, Marin Mersenne.

Biographies / Autobiographies

Jean-Pierre Maury, Á l’origine de la recherche scientifique, Marin Mersenne . Ed. Vuibert, 320 p, 33 ?. Marin Mersenne, moine de l’ordre des Minimes, tout homme d’église qu’il était s’est beaucoup investi en faveur des bouleversements scientifiques de la 1ère moitié du XVIIe siècle, période de transition entre la Renaissance et l’Âge classique. D’une sidérante curiosité, il n’a eu de cesse de découvrir et d’encourager toutes sortes de domaines et de nouvelles expériences : astronomie, mathématiques, musique, anatomie, botanique... Il a fréquenté, réuni, correspondu avec les savants et les philosophes les plus en vue de son temps (Pascal, Descartes, Hobbes, Galilée, Campanella, Torricelli...),suscitant parfois des débats houleux. L’histoire de ce découvreur va de pair avec l’invention de la communication scientifique et de la recherche internationale. Ed. Vuibert, 320 p, 33 euros. Couverture du livre Jusqu’aux os de Claudine Galea.

Romans

Claudine Galea, Jusqu’aux os . Une adolescente de 15 ans anorexique et repliée sur elle-même tente de se soustraire à ce qui lui donne la nausée. Aux cours d’anglais, à cette famille d’accueil de Gloucester, à ce détestable séjour linguistique en Angleterre. Mais plus que tout à cette mère redoutable et dévorante dont les lettres aliénantes l’anéantissent chaque fois un peu plus. Elle se dérobe à son propre corps, à ses propres désirs, jusqu’à sa rencontre avec Eric qui la ramène à la vie, à l’amour. Puis le retour en France et à nouveau le ravage entre mère et fille. Un premier roman sur l’indélébilité du premier amour. Ed. du Rouergue, 176 p, 11,50 euros

Couverture du livre Le dernier vol de Lancaster de Sylvain Estibal.

Sylvain Estibal, Le dernier vol de Lancaster . Avril 1933, Bill Lancaster s’envole d’Angleterre pour rejoindre le Cap et tenter de remporter un nouveau record sur cette traversée. Très vite des nouvelles du crash d’un aviateur dans le désert parviennent à un fort de méharistes sahariens . Les recherches débutent aussitôt. Journaux intimes de Lancaster et de son amie Chubbie Miller, coupures de presse, lettres, rapports officiels composent le puzzle de cette aventure humaine . Sylvain Estibal, spécialiste et passionné de désert signe là son premier roman. Ed. Actes Sud, 269 p, 19 euros.

Essais

Au fil de la plume : l’épistolaire dans le monde lusophone . Direction Anne-Marie Quint. Des auteurs portugais, brésiliens et africains de langue portugaise, s’expriment sur le lien étroit entre pratique épistolaire et création. Ed. Presses de la Sorbonne nouvelle, 211 p, 18,30 euros.

Elisabeth Miso