Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007

Les Moments littéraires

1e semestre 2004

Couverture de la revue Les Moments littéraires.

Revue de littérature semestrielle. Directeur de publication, Gilbert Moreau. (Numéro 11 - 1e semestre 2004, 12 euros)

Abonnement : Les Moments littéraires BP 175 92186 Antony Cedex

Cette revue de littérature privilégie les chroniques littéraires, les journaux intimes, les carnets de notes. Elle publie également des nouvelles, des récits et des enquêtes littéraires.

Au sommaire du numéro 11

-  Entretien avec Elias SANBAR (Le Bien des absents, un récit autobiographique - Actes Sud, 2001)
-  Leïla SEBBAR : Carnets de mes routes algériennes en France. Romancière, née à Aflou (Algérie) d’un père algérien et d’une mère française, elle vit à Paris et collabore au Magazine Littéraire et à diverses revues. Après Shérazade et Je ne parle pas la langue de mon père, paraîtra au printemps Mes Algéries en France, carnet de voyages. Les Moments littéraires publient le carnet de bord de son travail d’écriture qu’elle a tenue lors de la préparation de ce nouveau livre. Elle y note sa démarche, ses voyages à la recherche d’indices, ses rencontres...
-  Jean COCTEAU : Lettre à Louis Nucera. L’année du centième anniversaire de la naissance de Jean Cocteau se termine. Les Moments littéraires publient une lettre adressée à Louis Nucera en 1960 en réponse à la question "que préparez vous ?". "Je ne prépare jamais rien" dit-il, mais lettres, dessins, préfaces, couvertures de programmes et magazines, radios, télévisions, articles constituent son lot de travail quotidien.
-  Denis GROZDANOVITCH : Suite concertante à voix basses pour les morts. L’auteur du Petit traité de désinvolture paru en 2003 chez José Corti offre une Suite concertante à voix basses pour les morts.
-  Hélène MARKICH : Je vous rappelle dans cinq minutes
-  Marthe REBEL : chroniques littéraires