Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Agenda Jean Tardieu

édition du 30 décembre 2004

 

Affiche de l’exposition Jean Tardieu. Lire la peinture, voir la poésie

Expositions

JEAN CORTOT
Anthologie Jean Tardieu
Poèmes de Jean Tardieu transcrits par Jean Cortot
Paris, 1980-81
Peinture acrylique et encre de chine
Collection particulière. (photo. N. Jungerman)

Jean Tardieu. Lire la peinture, voir la poésie. Du 15 octobre 2004 au 16 janvier 2005 Commissaire de l’exposition : Frédérique Martin-Scherrer MUSEES DES BEAUX-ARTS DE CAEN le château, 14000 Caen. Tél 02.31.30.47.70 Fax 02.31.30.47.80 Musée des Beaux-Arts de Caen IMEC Archives

double photos de visages déformés par un effet artistique moderne

Bury/Tardieu
Traitement de tête
Du 10 mars au 11 avril 2005

Les relations entre texte et image ne sont pas séparables de celles qui se nouent entre le poète et le plasticien et en particulier entre leurs recherches esthétiques respectives.
Pol Bury travaille le portrait de Jean Tardieu en séries définies par différentes techniques : cinétisation, ramollissements dessinés, photographiques, numériques... À ce traitement de tête Jean Tardieu, qui y voit un reflet de son œuvre, répond par un traitement de texte équivalent. En amont comme en aval, Jean Tardieu et Pol Bury partagent une vision du monde voisine et une pratique de leur art à la fois obstinée et distanciée. Pour l’un comme pour l’autre, l’humour constitue une force de dérèglement sans laquelle l’œuvre se fige en une forme de mensonge convenu, de consentement facile ou de secrète capitulation. Frédérique Martin-Scherrer

Vernissage le jeudi 10 mars à 18h30 à l’ENS, en présence de l’artiste.

Parallèlement, d’autres œuvres de Pol Bury sont présentées à la Galerie Domi Nostrae :

Exposition "Défigurations", du 2 mars au 28 mai 2005. Œuvres de Pol Bury, Philippe Cognée, On Kawara, Till Sreiwald, Yan Pei-Ming.
Galerie Domi Nostrae, 39 cours de la Liberté, 69003 Lyon. T/Fax : 04 78 95 48 67

Lecture / Rencontre

Lecture autour du poète Jean Tardieu
Mercredi 26 janvier 2005 à 18h30

En partenariat avec la Librairie des Nouveautés
À l’occasion de la parution de deux ouvrages publiés par l’Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine en octobre 2004 :
- Lire la peinture, voir la poésie. Jean Tardieu et les arts, de Frédérique Martin-Scherrer, commissaire de l’exposition Jean Tardieu au Musée des Beaux-Arts de Caen.
- Jean Tardieu & Jacques Heurgon, Le ciel a eu le temps de changer (Correspondance 1922-1944), édition établie et présentée par Delphine Hautois.
Présentation des ouvrages et lectures d’extraits, en présence des auteurs.
Maison des écritures
Échanges culturels Bullukian
20 Place Bellecour 69002 Lyon

Au Téâtre-Poème
Jeudi 27 janvier 2005, à 19h30,
à l’occasion de la parution aux éditions de l’IMEC de son essai, Lire la peinture, voir la poésie. Jean Tardieu et les arts, Frédérique Martin-Scherrer s’entretiendra avec Jacques de Decker
Le Théâtre-Poème
39 rue d’Écosse
1060 Bruxelles

Colloque

Jean Tardieu
Des Livres et des Voix
10 et 11 mars 2005

Le deuxième livre de Jean Tardieu contient le premier, le sixième reprend des poèmes du troisième, le septième reprend le sixième, des textes du quatrième se retrouvent dans le onzième. Il convient aussi de se méfier des sous-titres : "proses" apposé à La part de l’ombre annonce bien ce qu’il contient, mais les "poèmes" de L’accent grave et l’accent aigu peuvent être d’assez longs textes proses ; à distinguer des "poèmes traduits des arts", textes sur la peinture, eux-mêmes différents des "poèmes à voir", sortes de calligrammes, et des "poèmes à jouer", qui sont des pièces de théâtre.
Au reste, les frontières génériques sont perméables. Dans la fabrication de ses livres, Jean Tardieu est inlassablement inventeur de formes nouvelles et mystificateur. Inadvertance ? Malice ? Volonté surtout de ne pas emprisonner dans un provisoire parti pris éditorial la polyphonie d’"une voix sans personne".
Le Groupe de recherche CNRS "Le livre de poésie" se devait d’interroger cette diversité de réfraction des voix dans les livres, et le centenaire de la naissance de Jean Tardieu lui en fournit l’occasion. Jean-Yves Debreuille

PROGRAMME

JEUDI 10 MARS 9 h 30 Ouverture 9 h 45 Claude DEBON (Université Paris III) : L’ "accent" dans l’oeuvre de Jean Tardieu. 10 h 25 Brigitte BUFFARD-MORET (Université d’Artois) : L’hexamètre dactylique


11 h 15 Jean-Marie GLEIZE (Ecole normale supérieure Lettres et Sciences Humaines) : Faire un recueil : Une voix sans personne.
14 h Delphine HAUTOIS (Université Lyon 2) : Comment parler poésie ? Les paradoxes de Monsieur Jourdain. 14 h 50 Fabio SCOTTO (Université de Milan - Italie) : La question du lyrisme et le lyrisme en question. 15 h 30 Catherine MAYAUX (Université de Cergy Pontoise) : L’écrit peint chez Jean Tardieu, contre les "ronrons de la poésie au mètre".
16 h 30 Mary-Ann CAWS (Université de Yale -USA) : Ecrire sur la peinture. 17 h 10 Jean KHALFA (Trinity College, Cambridge - GB) : Traduire Tardieu.
18 h 30 Vernissage de l’exposition Bury / Tardieu. Traitement de tête.

VENDREDI 11 MARS 9 h Frédérique MARTIN-SCHERRER (Université Lumière Lyon 2) : Miroir mou, miroir ébloui. 9 h 40 Gérard FARASSE (Université du Littoral) : Distribution : Jean Tardieu 10 h 20 Jean-Yves DEBREUILLE (Université Lyon 2) : Le clavecin bien tempéré


11 h 10 Thomas AUGAIS (Université Lyon 2) : Ce que parler ne veut pas dire : Le Professeur Froeppel. 11 h 50 Muriel TENNE (Université Paris III) : Le démon de l’amalgame
14 h Didier ALEXANDRE (Université Paris IV) Pages d’écriture 14 h 40 Myriam BOUCHARENC (Université de Limoges) : Margeries
15 h 30 Aude PRETA DE BEAUFORT (Université Paris IV) L’esprit sans les textes 16 h 10 Christine DUPOUY (Université de Metz) : L’art d’utiliser les marges

ECOLE NORMALE SUPERIEURE Lettres et Sciences humaines 15 Parvis René Descartes BP 7000 69342 Lyon cedex 07

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite