Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Edito du 29 décembre 2005

Friedrich Nietzsche et Malwida von Meysenbug

 

D’une façon générale - il est maintenant devenu extrêmement difficile de m’aider ; je considère de plus en plus comme invraisemblable de rencontrer des hommes qui en soient capables. Presque toutes les fois que je me suis fabriqué jusqu’à maintenant ce genre d’espoir, il s’est révélé que je devais m’aider et me servir moi-même - : mais pour cela le temps me manque désormais. Ma tâche est énorme ; ma résolution n’est cependant pas moins grande. Ce que je veux mon fils Zarathoustra ne vous le dira pas, certes, mais vous laissera le soin de le conjecturer ; peut-être est-ce à deviner.
Nietzsche à Malwida von Meysenbug, début juin 1884, Correspondance, éd. Allia, p. 227.

Documents passionnants pour ceux qui s’intéressent à la vie du philosophe : les échanges épistolaires entre Nietzsche et Malwida von Meysenbug, publiés récemment pour la traduction française, aux éditions Allia, s’étendent de 1872 à 1889. Ils mettent en évidence les émotions de Nietzsche, ses espoirs, ses déceptions, les souffrances et maladies qui l’accompagnent toute sa vie, sa philosophie faite de passions. Les lettres évoquent ses rencontres intellectuelles et sentimentales, notamment cette "trinité" avec Paul Rée et Lou von Salomé, vouée à la liberté de pensée et à l’analyse morale. Puis les différends et les ruptures, avec Wagner, sa soeur Elisabeth, ses amis proches. Et la solitude à laquelle il s’adonne, et que Malwida von Meysenbug, confidente, romancière, et amie fidèle, tente de raisonner.
L’ouvrage offre aussi une précieuse annotation, des repères chronologiques et deux récits de Malwida von Meysenbug, un extrait de Au soir de la vie d’une idéaliste et Nietzsche.

Nathalie Jungerman

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite