Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Agenda du 23 novembre 2006

édition du 23 novembre 2006

 

Spectacles / Théâtre

Le bal des fous Le Bal des Fous
La Compagnie des Chiffonnières / Le Cinérama

Certes, Le Bal des fous ne met pas en scène un échange épistolaire. Cependant, impossible de ne pas signaler dans notre agenda ce magnifique spectacle qui s’inspire de trois Marionnettes, Le bal des fous nouvelles : Moby Dick de Melville, Le Crocodile de Dostoïevski et Le Pécheur de Tolède de Tchekhov. Si correspondance il y a, c’est au coeur du spectacle où adaptation littéraire, chants, musique, décors picturaux de toute beauté, marionnettes et comédiens s’associent et se répondent pour raconter des histoires drôles et tragiques de personnages en proie avec leurs tourments, leurs folles obsessions, leurs destins. Quatre musiciens (piano, percussions, trompette, flûte, accordéon, guitare, clarinette) et neuf voix accompagnent les marionnettes qui donnent corps aux passions humaines. Les spectateurs, accueillis dès l’entrée par un moment de poésie avec le chant, l’accordéon et la harangue du bonimenteur entrent dans la roulotte-théâtre (démontable), sans savoir encore qu’un voyage extraordinaire les attend. N. J.

Réprésentations :

Tournefeuille (tout près de Toulouse) dans le cadre de Marionnettissimo Festival 2006
Place de la Mairie de Tournefeuille

Samedi 25 Novembre 2006 - 14h30
Samedi 25 Novembre 2006 - 19h30
Dimanche 26 Novembre 2006 - 14h30
Dimanche 26 Novembre 2006 - 19h30
Réservations : Service culturel de Tournefeuille
05 62 13 21 52

La Ferme du buisson
Scène nationale de Marne La Vallée
(Allée de la Ferme - 77437 Noisiel)

Samedi 16 décembre 2006 - 18h30
Dimanche 17 décembre 2006 - 15h00
Lundi 18 décembre 2006 - 20h15
Mardi 19 décembre 2006 - 20h15
Mercredi 20 décembre 2006 - 20h45
Réservations : 01 64 62 77 77

Moby Dick, Le bal des fous Marionnettistes : Steffie Bayer, Brice Berthoud, Stéphane Boireau, Tamara Incekara, Camille Trouvé.
Musiciens : Natacha Muet, Gaëlle Pasqualetto, Piero Pépin, Arnaud Vidal
Régie lumière : Christophe Mora.
Régie son : Piero Pépin
Décors : Steffie Bayer, Stéphane Boireau, Christophe Mora, Arnaud Vidal


dessin de Georges Hyvernaud La peau et les os de Georges Hyvernaud Les 30 novembre et 1er decembre 2006 à 20h30

Adaptation, mise en scène, scénographie, interprétation :
Christophe Laparra Création musicale et sonore :
Jean-Christophe Camps
Masque :
Francis Debeyre
Marionnettes et dessins :
Céline Larvor
Création lumière :
Bruno Bescheron
Théâtre du Beauvaisis
scène conventionnée
Place Georges Brassens 60000 Beauvais
Réservations : 03.44.06.08.20
[annonce communiquée par La Société des Lecteurs de Georges Hyvernaud www.hyvernaud.org]


Lectures

Soirée consacrée à Georges Hyvernaud
à La Lucarne des écrivains
le mardi 12 décembre 2006, à partir de 19 heures.
Présentation et lectures par :
Claude Duneton, écrivain, auteur d’une adaptation pour le théâtre du Wagon à vaches
Guy Durliat, secrétaire de la Société des Lecteurs de Georges Hyvernaud et Paul Rieger, comédien.
La Lucarne des écrivains (librairie d’écrivains et d’éditeurs indépendants qui a ouvert ses portes en septembre)
115 rue de l’Ourcq, 75019 PARIS
Renseignements :
-  à la librairie (Armel Louis, 01.40.05.91.29)
-  au siège de la Société Hyvernaud
(hyvernaud@netcourrier.com
et guy.durliat@wanadoo.fr).


Colloque

Editer l’intime ?
jeudi 30 novembre 2006. 9h30 - 18h
BNF Site François-Mitterrand.
Petit auditorium, entrée libre.

L’explosion des blogs a donné ces dernières années une dimension nouvelle à la publication de "l’intime". Cette journée d’étude se propose d’apporter un éclairage historique sur ce phénomène, en se demandant quand et pourquoi l’envie d’écrire un journal intime est née, et quelles sont les caractéristiques propres à cette écriture. Elle retracera l’évolution de l’édition des journaux intimes, en présentant la démarche scientifique propre à ce type de publication. Elle s’interrogera sur ce qu’a changé, avec l’apparition d’internet, le passage du cahier à l’écran et sur la surexposition de l’intime qui en résulte. Une table ronde permettra enfin de débattre des effets du dévoilement de l’intime et du passage de l’écrit vers l’écran, du livre au blog.

9h30 : Comment l’intimité est venue au journal. Par Philippe Lejeune, co-fondateur de l’Association pour l’autobiographie

10h15 : Tenir un journal intime (1830-1980). Par Françoise Simonet-Tenant, maître de conférences à l’Université Paris XIII

11h15 : Editer des écrivains morts. Par Claire Paulhan, éditrice spécialisée dans la littérature autobiographique et l’histoire littéraire du XXe siècle, IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine) et journaliste au Monde des Livres

11h45 : Diaristes russes francophones (XVIIIe - XIXe siècles). Par Catherine Violet, chargée de recherche à l’Institut des textes et manuscrits modernes (CNRS-ENS)

12h15 : L’injonction intimiste. Par Philippe Artière, chercheur en histoire, CNRS/IIAC (Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain) - EHESS

14h30 : L’explosion du phénomène des blogs "intimes"
-  Du cahier à l’autopublication en ligne : métamorphoses du journal personnel. Par Oriane Deseilligny, docteur en sciences de l’information et de la communication, pôle des Métiers du livre de Saint-Cloud, Université Paris X
-  Effets d’intime dans l’écriture réticulaire. Par Patrick Rebollar, maître de conférences, Université Nanzan (Nagoya, Japon)

15h30 : Du cahier à l’écran : qu’est-ce que ça change ? Table ronde animée par Antoine Perraud, journaliste. Avec Philippe De Jonckheere, auteur du site désordre ; Sylvie Gillet, éditrice, éditions Calmann-Lévy ; Laure Limongi, écrivain, directrice de la collection "laureli" aux Éditions Léo Scheer, Richard Figuier, éditeur en sciences humaines et sociales et Philippe Lejeune, Association pour l’autobiographie.

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite