Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

 

Agenda décembre 2007

 

Expositions

Allemagne, les années noires, affiche expo « Allemagne les années noires » 1912 - 1929
Musée Maillol
Fondation Dina Vierny.
Du 31 octobre 2007 au 4 février 2008

Le musée Maillol présente du 31 octobre 2007 au 4 février 2008 une exposition intitulée « Allemagne, les années noires ».
Les commissaires de l’exposition sont Annette Vogel, conceptrice de l’exposition et directrice du bureau représentatif de la Collection Sabarsky à Munich et Bertrand Lorquin, Conservateur du musée Maillol. L’exposition compte plus de 250 oeuvres, dessins, gravures, peintures et aquarelles, dont certaines n’ont jamais été exposées.
Un catalogue de 248 pages réalisé en co-édition avec Gallimard présente les essais de Annette Vogel et Bertrand Lorquin, co-commissaires, de Hans Wilderotter, historien, ainsi que la reproduction de la totalité des oeuvres exposées et d’une grande partie de la documentation réunie.

Musée Maillol
Fondation Dina Vierny
59-61 rue de Grenelle
75007 PARIS
http://www.museemaillol.com/

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise La Poste


Affiche expo Guerre et poste « Guerre et Poste. L’extraordinaire quotidien des Français en temps de guerre de 1870 à 1945 »
Musée de la Poste
Du 29 octobre 2007 au 15 mars 2008

Plus de 600 objets et documents, 20 dessins originaux de Jacques Tardi évoquent la vie des Français pendant les trois derniers conflits qui ont marqué la France (guerres de 1870-1871, 1914-1918 et 1939-1945) avec une approche résolument humaine mais aussi postale.

« Guerre et Poste » est l’occasion de rappeler le rôle essentiel de la poste en temps de guerre, temps de l’absence, temps de l’espoir de jours meilleurs et de nouvelles. Maintenir le lien postal n’est pas seulement un enjeu stratégique. La correspondance est essentielle pour briser l’attente du quotidien. Le parti pris de l’exposition est de mettre en valeur le rôle particulier que la poste a joué durant les périodes de guerre de deux points de vue : l’institutionnel et le sensible. Non seulement sont présentés les moyens extraordinaires mis en place pour transmettre les messages écrits dans des conditions exceptionnelles, mais aussi, la mise en scène des correspondants eux-mêmes, la façon dont ils appréhendaient le monde immédiat qui les entourait, pour les soldats comme pour les familles.

Les lettres dont on découvre le contenu au moyen d’appareils audio, scandent un parcours qui mêle objets d’histoire postale et objets de la vie quotidienne. Des manipulations sont intégrées dans la scénographie.

Musée de la Poste
34 Bd de Vaugirard - 75015 PARIS
Tél : 01 42 79 24 24
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h
Fermé dimanche et jours fériés
Entrée : 5.00 Tarif Réduit : 3.50
Gratuit pour les moins de 18 ans
http://www.museedelaposte.fr/


Claude Viallat, Les Toiles postales Claude Viallat - Les Toiles postales
Musée de la Poste
Jusqu’au 22 février 2008

L’exposition présente un ensemble d’oeuvres de l’artiste Nîmois, fruit de sa double collaboration avec La Poste en 2005 et en 2006.

Sont notamment exposées une série d’une vingtaine d’acryliques sur sacs postaux et la maquette du timbre-poste émis en 2006 en hommage à l’artiste. « La Poste c’est le lien entre les personnes, c’est l’écriture et la relation avec les amis auxquels on écrit. Il y a un côté très affectif (...) » déclare Claude Viallat, « (...) très fier que La Poste [lui] demande [de réaliser un timbre] ». Membre fondateur du groupe Supports/Surfaces en 1970, célèbre pour sa remise en cause des matériaux traditionnels, imprégné par la tradition taurine de son enfance dans le Gard et habitué à travailler sur le thème de la tauromachie, Viallat a peint la maquette du timbre sur un tissu de cape de torero de couleur rose vif. Les motifs sont de couleur verte. Mais le défi est lancé pour l’artiste, cette fois-ci le support définitif sera un petit bout de papier de quelques cm2 alors que la toile originale mesure plus de 2 mètres. Selon le désir de Claude Viallat, La Poste n’a pas mis de contour blanc et l’œuvre, ainsi reproduite, semble se prolonger à l’infini au-delà des dentelures du timbre.
Sur la vingtaine de sacs présentés, la maquette originale et les différents projets, Claude Viallat reprend son motif-signature fruit du hasard et datant de 1966. Il s’agit d’une forme oblongue, ni figurative, ni géométrique, disposée en série, qu’il crée au pochoir. Point de départ contraignant qui laisse libre champ à toutes les libertés de créations possibles car, sans cesse à renouveler. Il travaille cette forme, la reproduit à chaque œuvre, sur des supports à chaque fois différents, bouts de tissus récupérés, bâches.... mais toujours bruts et sans préparation. Quant aux couleurs, il les choisit par instinct, sans référence symbolique. Les aléas de la matière influent sur le traitement de la couleur. Selon l’artiste, « la manière dont réagit la couleur avec le support est très importante. Il y a à chaque fois ce travail du support et de la couleur par le support. ». Un aspect inattendu, une non volonté de résultat spécifique, une sensualité dans la technique font partie intégrante de l’œuvre. (Communication du Musée de la Poste)
Un catalogue est édité à l’occasion de cette exposition dans lequel toutes les oeuvres sont reproduites .

Musée de la Poste
34 Bd de Vaugirard - 75015 PARIS
Tél : 01 42 79 24 24
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h
Fermé dimanche et jours fériés
Entrée : 5.00 Tarif Réduit : 3.50
Gratuit pour les moins de 18 ans
http://www.museedelaposte.fr/


Affiche expo, Parlez-moi d’amour « Parlez-moi d’amour »
Musée des Lettres et Manuscrits
Musée des Lettres et Manuscrits
Du 11 décembre au 20 avril 2008

Heureux les amants séparés, dit-on. L’abondante correspondance que suscite toute séparation amoureuse regorge de surprises et de hardiesses ! Qu’elles soient enflammées, torrides, coquines, platoniques ou fébriles, les lettres d’amour sont toujours émouvantes et souvent passionnantes à lire.
L’exposition « Parlez-moi d’amour » présente de nombreuses correspondances d’hommes politiques (Napoléon à Joséphine, Alexandre II à Katia Dolgorouky...), écrivains et poètes (Alexandre Dumas père, Alfred de Musset, Victor Hugo, Anatole France, Villiers de l’Isle Adam, Guy de Maupassant, Paul Verlaine, Guillaume Apollinaire...), artistes (Théodore Géricault, Francis Picabia...), chanteurs et comédiens (Jean Marais à Cocteau, Silvia Monfort à Pierre Gruneberg, Edith Piaf à Marcel Cerdan...). Outre ces correspondances, l’exposition réunit un très bel ensemble de livres, photographies, cartes postales, boîtes et miroirs à messages et en exclusité, la dernière correspondance illustrée d’Antoine de Saint-Exupéry, Le Dernier amour du Petit Prince.

Autour de l’exposition :
Lectures et spectacles, tables rondes, dédicaces et signatures, concours, événements sont proposés autour de l’exposition par le Musée des Lettres et Manuscrits.

Musée des Lettres et Manuscrits
8, rue Nesle - 75006 Paris.
Tél./Fax : 01 40 51 02 25
Courriel :info@museedeslettres.fr
Site internet : http//www.museedeslettres.fr/

Abonnez vous à notre Lettre d’information,
FloriLettres

Chaque mois, recevez gratuitement la revue culturelle de la Fondation La Poste consacrée à l’actualité littéraire et au patrimoine de la correspondance.
Pour s’inscrire, cliquez ici
Le lien "s’abonner" est obsolète. > s'abonner

A la une

Le Prix « Envoyé par La Poste » 2016 remis à Thierry Froger

30 août 2016 - Thierry Froger remporte le Prix « Envoyé par La Poste » pour son livre Sauve qui peut (la révolution),lire la suite

Les actions

Les actions de la Fondation La Poste 2015

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes… lire la suite