Retour

Les actions de la Fondation La Poste 2014

-  Axes de la Fondation La Poste et contact

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice, l’accès à l’écriture sous ses diverses formes

Aide à l’édition de correspondances et aux publications qui valorisent l’écriture épistolaire
Publications de janvier à décembre 2014

Correspondance René Daumal - Léon-Pierre Quint 1927-1942, Ypsilon Éditeur. Publication de 235 lettres inédites, préface de Billy Dranty, établissement du texte et annotations de Bérénice Stoll.Éditeur et écrivain, Léon-Pierre Quint (1895-1958) est une figure importante dans l’histoire littéraire de la première moitié du XXème siècle. Directeur des Éditions du Sagittaire pendant plus de vingt ans, il connut Proust et Gide auxquels il consacra des ouvrages, contribua à lancer le mouvement surréaliste en publiant le Manifeste d’André Breton, et soutint la revue Le Grand Jeu dont René Daumal est l’un des fondateurs. Sa cor- respondance avec ce dernier constitue un document exceptionnel sur la relation des deux hommes et la vie intellectuelle dans les années de l’entre-deux-guerres.

Écrire d’amour à 20 ans, Éditions À dos d’âne
La date du lancement est prévue le samedi 15 février de 16h à 18h, pour la Saint Valentin au Musée des Lettres et Manuscrits.
Anthologie de lettres d’amour pour jeunes lecteurs réunissant des lettres de poètes, artistes, mu- siciens, chanteurs, scientifiques.... Et aussi des lettres de poilus. Correspondances choisies par Gwenaëlle Abolivier

Correspondance entre Jean Dubuffet et Valère Novarina « Personne n’est à l’intérieur de rien », Éditions L’Atelier contemporain (Strasbourg)
Correspondance tenue de 1978 à 1985, préfacée par l’universitaire Pierre Vilar, spécialiste des échanges poésie-peinture.
L’ouvrage, constitué de l’édition complète des lettres échangées entre les deux artistes (quelques- unes - moins d’un quart de l’ensemble - étaient parues dans les écrits de Jean Dubuffet publiés chez Gallimard), est augmenté de documents : l’entretien que Dubuffet donna à Novarina pour un numéro de revue, les préfaces que le peintre écrivit pour le premier livre de l’auteur de théâtre, des textes, enfin, que celui-ci donna en hommage. Le tout est illustré de photographies : reproductions de lettres, d’enveloppes, de cartes postales ou de dessins que les artistes se sont mutuellement offerts.
Jeudi 20 mars, à 18h30, au Musée des Arts Décoratifs à Paris : Jean Dubuffet- Valère Novarina - une amitié « pneumatique » sous le signe du camélia.
Pierre Vilar évoquera l’amitié entre les deux hommes, sous le signe du « drame de la vie » et du camélia...

Correspondance Neal Cassady 1944-1950 « Un truc très beau qui contient tout » Volume I. Éditions Finitude
Publication en deux volumes de la correspondance complète (inédite en français) de Neal Cassady, préfacée par Fanny Wallendorf.
Personnage central de la Beat Generation, Neal Cassady (1926-1968) est le héros du roman Sur la route de Jack Kerouac. À la fin des années 40, Jack Kerouac et Allen Ginsberg, encore étudiants, lisent les premières lettres de l’adolescent Neal Cassady et admirent l’originalité de son style. Ces écrivains en herbe n’imaginent pas qu’ils vont inspirer une révolution culturelle et sociale au reten- tissement mondial et entrer dans l’Histoire sous le nom de Beat Generation.
Kerouac a souvent répété que ce sont les lettres de Cassady, en particulier la Lettre sur Joan An- derson dont il disait qu’elle est « parmi les meilleures choses jamais écrites en Amérique » qui lui ont révélé la voie de l’écriture.
Neal travaille sur son autobiographie (quand son emploi aux chemins de fer lui en laisse le temps), mais désespère de jamais produire son livre... En réalité, c’est devant sa machine à écrire, occupé à écrire ses lettres pour ses amis, qu’il crée ce « truc très beau qui contient tout », à la fois auto- portrait et roman d’apprentissage.

Correspondance Romain Rolland - Stefan Zweig 1910-1919, Tome I. Éditions Albin Michel
Édition établie, présentée et annotée par Jean-Yves Brancy. Parmi les correspondances majeures de l’écrivain Romain Rolland, il manque au catalogue de l’édition française celle qu’il entretint avec Stefan Zweig. Les lettres de Rolland se trouvent à Jérusalem, celles de Zweig à la Bibliothèque nationale de Fran- ce. Ces documents constituent un témoignage irremplaçable pour l’histoire culturelle européenne du début du XXème siècle. Le lecteur se trouve propulsé dans la période de la Première Guerre mondiale puis de l’entre-deux-guerres, avec en toile de fond la progression des totalitarismes et la succession des événements qui entraînèrent l’humanité d’un conflit à l’autre.
Au-delà du dialogue entre deux intellectuels appartenant à des nations étrangères, il est remarqua- ble d’observer les efforts de chacun pour œuvrer au rapprochement des peuples et des cultures. Les lettres couvrent trois décennies et se font l’écho des réflexions de deux écrivains engagés, luttant contre vents et marées. On découvrira dans les volumes 2 et 3 leurs commentaires et analyses face à la montée inexorable des périls qui menaçaient non seulement l’Europe, mais le monde entier.
- 1er volume : 1910-1919 (environ 310 lettres - 435 pages) 2ème volume : 1920-1927 (environ 331 lettres - 464 pages) à paraître en 2015
- 3ème volume : 1928-1940 (environ 303 lettres - 400 pages) à paraître en 2016 http://www.albin-michel.fr le 24 mars à 20h15 au Studio des Ursulines : présentation par Jean-Yves Brancy de « Stefan Zweig - Romain Rolland, correspondance 1910-1914 » publié aux Editions Albin Michel, lecture de correspondances suivie de la projection du film de Francesco Rosi « Les hommes contre ».

Max Jacob - Lettres à six amis. Presses Universitaires de Rennes. Huit spécialistes de Max Jacob se sont réunis sous la direction d’Anne Kimball pour présenter six correspondances du poète. Les lettres s’étalent de juin 1921, lors de l’arrivée de Max Jacob à Saint-Benoît sur-Loire, au 28 janvier 1944, peu avant sa mort le 5 mars. Deux des correspondances datent du début de cette période, deux se concentrent sur l’Entre-deux-Guerres, trois s’étalent sur la période 1929-1944 créant une sorte de mini-biographie du poète. Chaque correspondance est largement annotée ; certaines s’accompagnent de photos ou de documents. Chacune révèle une face différente de l’écrivain qui s’adapte à la personnalité de son interlocuteur. Avec Charles Oulmont il se montre avenant, mais s’agace lorsque le roman- cier devient trop exigeant. Envers Louis Vaillant, son meilleur ami, il est tendre, amoureux même. René Iché partage sa foi, et ils travaillent ensemble sur le médaillon qui orne la couverture de cet ouvrage. Un article pourtant élogieux de Jean Cassou sur lui l’a d’abord froissé, mais il finit par respecter et aimer l’écrivain. À Louis Dumoulin, exilé dans le midi pendant la guerre, il raconte les souvenirs de ses années montmartroises. À cette même époque il se prend d’amitié pour le jeune et très intelligent instituteur, Marcel Métivier.
Ces lettres sont restées la propriété des héritiers des correspondants, ce qui explique qu’elles soient non seulement inédites mais aussi inconnues des chercheurs.

Théodor W Adorno - Siegfried Kracauer Correspondance 1923-1966. Éditions Le Bord de l’eau, collection Altérité critique, (Lormont 33). Publication de la version française d’une correspondance qui couvre plus de 40 ans d’une histoire d’amitié, une histoire intellectuelle, culturelle, politique et, la montée du nazisme en Allemagne (les lettres vont de 1923 jusqu’à la mort de Kracauer en 1966).
La première publication de cette correspondance en Allemagne par les éditions Suhrkamp date de 2008. Elle contient les lettres (très rares de cette période 1923-1925) qu’Adorno écrivit dès 1923 - il est alors âgé de 20 ans. La publication de ces correspondances dans la collection « Altérité critique » s’inscrit au sein d’un projet plus vaste d’édition d’ouvrages sur la Théorie critique de l’École de Francfort, en vue d’analyser la crise de la société moderne.
http://www.editionsbdl.com/fr/

Lettres à pattes et à poils, Éditions Thierry Magnier. Après les Lettres à plumes et à poils, les animaux reprennent la plume pour échanger des correspondances. Lettres d’un dictyoptère au courrier du cœur (la coccinelle a en charge la rubrique courrier du cœur) ; lettres de la chèvre à Monsieur Seguin ; lettres du moustique à la fenêtre qui refuse de s’ouvrir ; lettres du chienchien à sa mémère...
http://www.editions-thierry-magnier.com/

Femmes sur le pied de guerre - Chronique d’une famille bourgeoise 1914-1918, Éditions Les Presses Universitaires du Septentrion. La correspondance privée des « Femmes de la famille Résal » apporte un éclairage original et un regard renouvelé sur « le mode de vie d’une famille bourgeoise » durant la Grande Guerre. Julie la mère, figure centrale, Berthe, la grand-mère, porte la mémoire de la guerre, les sœurs Mériem et Chérifa, déterminées à accomplir leur part de l’effort de guerre. Ces femmes maintiennent coûte que coûte par l’écriture le lien d’affection qui les relie à quatre jeunes combattants, Salem, Younès, Paul et Louis, comme si, « de leurs mots, dépendaient leurs vies... »
http://www.septentrion.com/

Émile Gallé, correspondance croisée avec Henriette Gallé 1870-1904 - La Bibliothèque des Arts Editeur, Lausanne (parution avril). Émile Gallé rencontre Henriette Grimm en 1874. La correspondance ici publiée ne représente qu’une fraction de la correspondance échangée, celle conservée dans la demeure familiale nancéienne. Le volume rassemble deux cents lettres ou cartes postales qui valent pour leur franchise de ton. Elles racontent l’histoire d’un couple et constituent un témoignage de tout premier ordre sur la place tenue par l’affaire Dreyfus dans la vie quotidienne des Français. Elles retracent aussi le moment où Émile Gallé s’impose sur la scène nationale et internationale avec le succès retentissant qu’il remporte à l’Exposition Universelle de 1889 et devient une personnalité du Tout-Paris mondain, littéraire et artistique.

« Pontigny / Les Décades de Paul Desjardins 1910-1939, Une aventure intellectuelle du XXè siècle », Éditions Orizons (parution 26 mars 2014). Livre-album dont l’objectif est de faire (re)découvrir l’originalité et l’unicité de ces Décades initiées et dirigées par Paul Desjardins, leur richesse d’inspiration, la diversité et la qualité des personnalités françaises et internationales qui ont participé, dans les disciplines les plus diverses : philosophie, littérature, religion, histoire, sciences... Les textes - rédigé par Pierre Masson - racontent chronologiquement l’histoire des Décades, après un premier chapitre consacré à leur créateur Paul Desjardins.
Jean-Pierre Prévost met en place l’iconographie (choix des photos, des lettres - au nombre de 70 - et des dédicaces manuscrites...).
- le 26 mars : lancement de l’ouvrage en présence des auteurs à maison d’édition Orizons.

Chers amis de Londres... Lettres inédites des Français à Radio Londres (1940-1944), Éditions Iconoclaste. Entre 1940 et 1944, les Français ont écrit des milliers de lettres à Radio Londres. Ce fonds unique conservé aux archives de la BBC, jamais exploité, raconte le lien intense qui exista entre les Français et la BBC, durant ces années de guerre et d’Occupation. 50 à 100 lettres arrivaient chaque mois en moyenne.
Écrites par des hommes, des femmes ou des enfants, provenant de tous les milieux et de toutes les régions de France, ces lettres ont échappé à la censure et emprunté des voies parfois détournées pour arriver jusqu’à Londres. Message de soutien ou de colère, elles racontent le quotidien des Français, leurs peurs et leurs inquiétudes. A travers elles, émerge au fil des événements marquants de la Seconde Guerre mondiale toute la complexité de l’opinion publique.

L’auteur : Aurélie Luneau

Matériaux du livre :
- 9 boîtes de lettres reçues à Londres Autres archives :
- scripts des émissions des « Français parlent aux Français » et de l’émission du général de Gaulle « Honneur et Patrie » (conseils aux auditeurs)
- rapports d’écoute et analyse des courriers par les services britanniques, à l’affût des évolutions de l’opinion (fonds BBC)
- affiches, tracs, lois et interdits promulgués, journaux d’époque dans lesquelles la BBC et ses auditeurs subissent des attaques de la part des Allemands et du gouvernement du Vichy. Présentation du livre :
- 300 pages illustrées
- construction chronologique sur les 4 années avec retranscriptions des lettres précédées d’un bandeau contextuel
- reproduction en couleurs de lettres les plus remarquables
- photos contextuelles
Le 8 mai, lancement sur France Culture et France Info (en direct depuis Londres).

Correspondance Samuel Beckett 1929-1940, Tome I, Éditions Gallimard
Correspondance en trois volumes, les deux volumes suivants paraîtront en 2016 et 2017.

Correspondances d’auteurs de théâtre, Théâtre ouvert, Centre National des Dramaturges Contemporaines. Né en 1971 au festival d’Avignon, et installé depuis 1981 au Jardin d’hiver dans le 18e arrondissement de Paris, le Théâtre Ouvert est un théâtre d’essai et de création qui possède 40 années d’archives sur les dramaturgies contemporaines.
Numérisation et mise en ligne de correspondances avec les auteurs contemporains « phares » de l’histoire de Théâtre Ouvert :
L’équipe de Théâtre Ouvert commence actuellement un travail archivistique de grande envergure visant à la sauvegarde, à la valorisation et à la mise à disposition du public (via son site internet) de ses 40 années 22 d’accompagnement des écritures théâtrales nouvelles. Pour cela, ils entament en 2012 l’inventaire et la numérisation des documents clés concernant la mission de Théâtre Ouvert de découvreur des nouvelles écritures. Parmi les documents symptomatiques des activités de Théâtre Ouvert qui peuvent s’avérer précieux pour remettre en perspective le côté « découvreur » de Théâtre Ouvert :
- les rapports de lecture argumentés écrits par l’équipe réunie en comité de lecture
- des comptes rendus de rendez-vous avec les auteurs
- des manuscrits de pièces dans plusieurs versions successives
- des échanges écrits avec les auteurs pendant parfois plusieurs décennies

Prix littéraires

Le Prix Sévigné 2013 a été attribué mardi 4 février 2014 au Siège social du Groupe La Poste au professeur et écrivain, Philippe BERTHIER pour l’édition de Lettres à Trebutien 1832-1858 de Jules Barbey d’Aurevilly, Éditions Bartillat

Manifestations artistiques qui rendent plus vivantes la lettre et l’écriture.
De Janvier à décembre 2014

Raconte-moi mon Histoire, Il y a 100 ans : la Grande Guerre - Centenaire 1914-18 - Réponses aux Lettres de Poilus / ARPEJ Association de promotion de la presse à l’école, de septembre 2013 à juin 2014.
Il s’agit de permettre aux élèves du plus grand nombre d’établissements d’écrire sur le Conflit et sa Mémoire. L’oeuvre phare du projet est le Concours de Réponses aux Lettres de Poilus que l’ARPEJ a établi avec la Fondation Varenne. Les textes des élèves seront publiés dans un recueil national à paraître à l’automne 2014.
http://pressealecole.fr/2013/01/rac...

Association Théâtre Le Fenouillet / Drôme Mise en valeur théâtrale d’une correspondance entre les membres d’une même famille d’agriculteurs de Cléon d’Andran dans la Drôme. Correspondance échangée durant la Première Guerre Mondiale (un millier de lettres) entre les hommes partis au front et la femme et les enfants restés à la ferme. Labellisé par le Comité départemental du centenaire 1914, le spectacle est présenté une quinzaine de fois à la Cartoucherie de Valence, à Montélimar, et dans une version plus courte, dans les collèges de Crest, Nyons...
- le 7 mars à la Médiathèque de Chateauneuf sur Isère, le 16 à Soyons, le 17 mai à Montélimar et le 7 juin à Saint Romain de Leers

Le Printemps des Poètes 2014, « Au cœur des Arts », du 8 au 23 mars avec Ernest Pignon Ernest, parrain de la 16ème édition. Le Printemps des Poètes met à l’honneur Max Jacob, à l’occasion du 70ème anniversaire de sa mort. L’Enseigne de La Poste, et la Fondation qui promeut l’expression écrite, impriment cinq cartes postales poè- mes distribuées dans les « Villes et Villages en poésie ». Un clip poème réalisé par le photographe et vidéaste Frédéric Lecloux à partir d’un poème de ... est diffusé du 8 au 23 mars sur les écrans des bureaux de poste.
http//www.printempsdespoetes.com

« Max Jacob 1876-1944, vie et mort d’un archange foudroyé », de mars à novembre. Association des Amis de Max Jacob. Dans le cadre de la commémoration du 70ème anniversaire de la mort de Max Jacob, l’Association des Amis de Max Jacob présente des manifestations qui se déroulent à Orléans, Saint-Benoît-sur-Loire, Quimper, Lyon, Paris, Drancy... Elles évoquent la période 1940-1944 et permettent d’aborder les étapes de l’existence du poète à partir de 1940, sous la menace des mesures antisémites : persécutions, recensement, port de l’étoile jaune, spoliations, puis son arrestation et sa déportation.
Conjointement, le Printemps des Poètes mettra Max Jacob à l’honneur pour sa 16ème édition.
1. De mars à novembre au CERCIL (Centre de Recherche sur les Camps d’Internement du Loiret) à Orléans : Max Jacob : correspondances à l’heure allemande.
2. Trois lectures de correspondances par Fabienne Peter dont une pendant le week-end « Sorties Télérama », parallèlement à l’exposition « Max Jacob, un poète assassiné ».
3. Le 25 mars au CERCIL à Orléans : Les poètes assassinés. Soirée-lecture présentée par Claude Mou- chard Évocation de l’œuvre poétique et épistolaire des poètes assassinés pendant la Seconde guerre mondiale : Jacob, Desnos, Fondane, et des poètes internés aux camps de Jargeau et de Pithiviers.
4. Le 29 novembre à la Médiathèque d’Orléans : colloque Écrire la menace et au Centre Dramatique d’Orléans : spectacle Artaud / Barrault de Denis Guenoun avec Stanislas Roquette. Association Théâtre Le Fenouillet - Drôme. Mise en valeur théâtrale d’une correspondance entre les membres d’une même famille d’agriculteurs de Cléon d’Andran dans la Drôme.
Correspondance échangée durant la Première Guerre Mondiale (un millier de lettres) entre les hommes partis au front et la femme et les enfants restés à la ferme. Labellisé par le Comité départemental du centenaire 1914, le spectacle est présenté une quinzaine de fois à la Cartoucherie de Valence, à Montélimar, et dans une version plus courte, dans les collèges de Crest, Nyons... - le 7 mars à la Médiathèque de Chateauneuf sur Isère,
- le 16 mars à Soyons,
- le 17 mai à Montélimar
- le 7 juin à Saint Romain de Leers

Europa Film Akt - Festival l’Europe autour de l’Europe - 9ème édition à Paris du 12 mars au 13 avril La 9ème édition a pour thème Lumière et obscurités
- le 21 mars à 19h00 à la Fondation Hippocrène : lecture de lettres de poilus et chants de femmes, avant la projection du documentaire « Juste avant l’orage ».
- le 24 mars à 20h15 au Studio des Ursulines : présentation par Jean-Yves Brancy de « Stefan Zweig - Ro- main Rolland, correspondance 1910-1914 » publié aux Editions Albin Michel avec le soutien de la Fondation La Poste, lecture de correspondances suivie de la projection du film de Francesco Rosi « Les hommes contre ».
http://www.evropafilmakt.com

Le Festival du Mot, 10ème édition à La Charité sur Loire.
Du 28 mai au 1er juin 2014
http://www.festivaldumot.fr/

« Maupassant, Portraits brisés » - Théâtre de l’Epi d’or
Création d’un spectacle littéraire adapté de la correspondance, des chroniques et des œuvres de Guy de Mau- passant par Patrice Fay dans une mise en espace de Micheline Zederman.
- les 24 et 25 janvier 2014 au Théâtre de l’Aventure à Ermont-dans le Val d’Oise

La FIAF, French Institute Alliance Française - Théâtre Florence Gould Hall de New York, le 12 mars. La Vénus au Phacochère : pièce de théâtre épistolaire et comédie dramatique en français sur-titrée en anglais de l’auteur Christian Siméon, dans laquelle l’actrice Alexandra Lamy, seule sur scène, incarne trois personnages pris le tourbillon d’une Belle Epoque misogyne.
Christian Siméon, lauréat du Prix Durance Beaumarchais SACD, a écrit cette pièce épistolaire pour le Festival de la Correspondance de Grignan de 2012.

Lettres du Pays - Pays de Loire-Beauce de 2012 à 2014.
L’association Les fous de Bassan à Beaugency en collaboration avec les postiers de la région, met en place un projet culturel en milieu rural qui s’échelonne sur trois ans (quarante communes sont concernées). La population qui demeure ou travaille dans le Pays Loire-Beauce est invitée à écrire une ou des lettres pour parler du pays.
Certaines de ces lettres seront confiées à des artistes qui apporteront une réponse artistique en 2013. Point d’étape :
- Année 2012 : 437 Lettres (toutes les Lettres spontanées, numériques, manuscrites, cartes postales) ont été prises en compte ont été réceptionnées, toutes consultables sur la rubrique TOUTES LES LETTRES du site
http://www.lettresdupays.com
- Année 2013 : réponses artistiques, lectures-concerts et organisation des manifestations de 2014. 40 Lettres ont été transmises à 40 artistes et artisans d’art du Pays Loire Beauce et d’ailleurs, officiant dans des disciplines diverses : littérature, musique, arts plastiques, céramique, couture, photographie, vidéo, gra- vure de pierre, verrerie... Chaque réponse prend en compte la spécificité de l’élément au cœur de la Lettre et la façon dont l’expéditeur l’a mis en mots.
Durant cette phase la représentation de lectures-concerts conviviales et festives, diffusées dans 12 communes du Pays Loire Beauce, a permis à la population de goûter quelques LETTRES du PAYS interprétées, lues et chantées par 3 comédiens et un musicien

Manifestations associant textes et musique

Le Centre des Écritures de la Chanson Voix du Sud - Fondation La Poste, créé en 2006 avec l’arrivée de la Fondation d’entreprise La Poste.
Le Centre des écritures, en milieu rural, développe des dispositifs de formation et d’accompagnement au service des projets professionnels avec pour socle les Rencontres d’Astaffort, qui permettent l’émergence collective de projets artistiques.
A côté de sa mission première de formation professionnelle, le Centre des Écritures organise le prix du Centre des écritures de la chanson Voix du Sud-Fondation La Poste.
- le 10 avril au Studio Raspail : concert Davy Kilembé et Sylvain Reverte.
- le 16 mai à Astaffort :
Concert de clôture des 38èmes Rencontres
Concert des 20 ans avec Francis Cabrel Alain Souchon, Renan Luce... 7ème soirée de remise du Prix Chanson Voix du Sud - Fondation La Poste
Les deux lauréats des Rencontres d’Astaffort 2013 récompensés, se produisent sur scène
http://www.voixdusud.com

Association du Prix du Jeune Écrivain - Les Lettres de Madame de Sévigné
Spectacle de correspondance théâtralisée tiré des Lettres de Madame de Sévigné avec :
Maud Rayer, lectrice
Manuel de Grange, luth.
Marie de Rabutin-Chantal, Marquise de Sévigné, a accumulé pendant 25 ans une correspondance impres- sionnante avec sa fille, Madame de Grignan, à la fréquence de deux à trois lettres par semaine. Mélange de bienséance et de badinage, les Lettres de Madame de Sévigné mettent en avant son talent incontestable d’écrivain mais surtout un reflet de la société française du XVIIème siècle.
- le lundi 28 avril à l’Auditorium du Siège de La Poste
http://www.pjef.net

TM+, Ensemble orchestral de musique d’aujourd’hui - Concert-lecture pour hautbois et harpe « 14-18 : Carnets de notes » Le projet 14-18 Carnets de notes, avec Anne Ricquebourg harpiste, récitante, et Jean-Pierre Arnaud, haut- boïste, récitant, a été labellisé par le comité du centenaire.
Ce concert-lecture autour des correspondances de guerre donne à entendre, d’une part, des témoignages de quatre années de guerre, par l’intermédiaire de lettres et de courts extraits de récits autobiographiques, et d’autre part, la musique d’une époque, de 1914 à 1925 environ, de compositeurs français ou allemands eux- mêmes mobilisés, touchés de près ou de loin par la guerre. Textes de Guillaume Apollinaire, Louis Pergaud, Maurice Genevoix, Alain Fournier, Blaise Cendrars, lettres d’enfants à leur père...
Compositions de Claude Debussy, Albert Roussel, Lili Boulanger, Erik Satie, Maurice Rave...
- le 10 avril 2014, lancement d’une tournée dans les médiathèques des Hauts de Seine : Nanterre, Courbe- voie, Asnières-sur-Seine...
- le 2 juin au Siège de La Poste
- automne 2014 : médiathèques d’Ile-de-France, collèges, lycées, centres d’animation.

....


Retour