Fondation d'entreprise LA POSTE

Recherche

> Edition du 7 février 2007
Accueil > Correspondance > Portraits d’auteurs

Portraits d’auteurs

Paul Valéry : Portrait Par Corinne Amar

édition septembre 2016

Valéry naît et grandit à Sète en 1871. Dans un extrait d’une conférence (Paris, 15 février 1934) intitulée Inspirations méditerranéennes, évoquant sa naissance, son enfance baignée par la mer… lire la suite

Giorgio Morandi : Portrait Par Corinne Amar

édition mai 2016

C’est un tableau qui date de 1928, intitulé Natura morta, signé et daté à droite : « Morandi 928 » ; disposés sur une table, un grand nombre d’objets (autant - douze -, c’est la première fois) y sont représentés, mêlant bouteilles, cruche, moulin à poivre, flacon d’encre, sucrier..., dans une gamme chromatique de rose et de bleu ciel, de jaune et de brun… lire la suite

Émile Zola : Portrait Par Corinne Amar

Il naît à Paris, en 1840. Son père, Francesco Zola, d’origine vénitienne, ingénieur de travaux publics meurt de pneumonie sept ans plus tard, alors qu’il est en charge de la construction d’un système d’amenée d’eau potable à Aix-en-Provence où il a installé sa famille, et que des prêts financiers énormes sont en jeu. C’est la débâcle financière… lire la suite

Paul Celan : Portrait Par Corinne Amar

édition janvier 2016

C’est à Czernowitz, en Bucovine dans l’actuelle Ukraine, le 23 novembre 1920, que naît Paul Antschel, qui deviendra Celan après la guerre (anagramme de la graphie roumaine de son patronyme : Ancel). De culture juive et de langue allemande, à vie déraciné, c’est dans sa langue maternelle que le poète écrira toute une œuvre pénétrée de judéité… lire la suite

Marcel Pagnol : Portrait Par Corinne Amar

édition novembre 2015

Lorsqu’on aime la marche, qu’on se trouve dans l’arrière pays marseillais, il est une randonnée que l’on peut faire sur les traces de Marcel Pagnol, dans ses pas précisément, là où il tourna Manon des Sources, Ugolin, Jofroi, Angèle, Regain ; découvrir les lieux de son enfance, depuis le village de la Treille, la Bastide Neuve, les collines de La Gloire de mon Père… lire la suite

Vincent La Soudière : Portrait Par Corinne Amar

édition mai 2015

Si le nom est fort peu connu, l’homme n’en est pas moins écrivain et poète, et laissa derrière lui une œuvre singulière : un ensemble de proses poétiques, réunies grâce à l’initiative d’Henri Michaux (Chroniques antérieures, éd. Fata Morgana, 1974), seul ouvrage de lui publié, et surtout, trois volumes d’une correspondance qu’il entretint, de 1964 à sa mort en 1993, avec un ami rencontré au monastère de l’île de Lérins, Didier… lire la suite

Le Corbusier : Portrait Par Corinne Amar

édition mars 2015

Celui pour qui tout était question de persévérance, de travail, de courage, qui œuvra pour des villes nouvelles, conçues pour le bonheur des hommes, à l’échelle de l’homme, fut simultanément peintre, architecte, urbaniste, décorateur homme de lettres, poète… lire la suite

Denis Diderot : Portrait Par Corinne Amar

édition janvier 2015

Érudit et génie en tout ce qu’il touchait, né et mort en plein siècle des Lumières, penseur en état permanent jouant avec la multiplicité des savoirs, Denis Diderot (1713-1784) fut à la fois philosophe, écrivain, romancier, dramaturge, essayiste, conteur ; il invente la critique d’art - commentant pour la petite feuille que publie son ami Grimm, pendant près de vingt ans… lire la suite

Alfredo Gangotena : Portrait Par Corinne Amar

édition novembre 2014

Le nom, Alfredo Gangotena (1904-1944), est à peine évoqué en France où il a vécu, où il a écrit ; injustement oublié dans son pays d’origine, l’Équateur, sa ville, Quito, il est pourtant reconnu comme un grand poète parmi les poètes. La publication de l’ensemble d’une correspondance dont il était le destinataire, lui rend aujourd’hui hommage (éd. Jean-Michel Place)… lire la suite

Georges Méliès : Portrait Par Corinne Amar

édition septembre 2014

Georges Méliès (1861-1938) rachetait, à vingt-sept ans, le théâtre du célèbre magicien français Robert-Houdin sur la scène duquel il allait inventer chaque soir de nouveaux tours révolutionnaires qui séduiraient le monde. Sept ans plus tard, en 1895, alors que les frères Lumière présentent un nouvel appareil, le Cinématographe… lire la suite

Marguerite Duras : Portrait Par Corinne Amar

édition mai 2014

Qu’est-ce qu’une vie à l’œuvre ? De l’écrit et de l’écriture toujours et encore, endroit de la passion, quand on est une femme et qu’on s’appelle Marguerite Donnadieu - avant que de s’appeler Duras, nom de scène littéraire inauguré en 1943 à la parution d’un premier roman, Les Impudents, nom de lieu, une bourgade du Lot et Garonne, lieu du père, enterré là, Émile Donnadieu, mort en 1921… lire la suite

Valère Novarina : portrait. Par Corinne Amar

édition février-mars 2014

Où, quand, comment, écrit-on, quand on a fait des mots son propre empire, mis la langue en scène en une activité perpétuelle de déambulation, de rumination à l’intérieur de soi et du langage, à la croisée « inexplicable » du livre et du théâtre ?… lire la suite

Winston Churchill : portrait. Par Corinne Amar

édition décembre 2013

Homme politique hors pair qui incarna la résistance britannique face à Hitler - lucide sur la menace hitlérienne bien avant 1939 -, adversaire farouche de l’apaisement voulu par Chamberlain, Premier ministre bouillonnant et sans concession, qui plaçait la Grande-Bretagne au-dessus de toutes les valeurs universelles… lire la suite

Richard Wagner : portrait. Par Corinne Amar

édition septembre 2013

Musicien et chef d’orchestre, « incarnation achevée de l’égoïsme créateur, mû par une indéfectible confiance en soi »*, seul compositeur capable de faire naître, un 22 mai 1872, jour de ses 59 ans, dans une petite ville de Franconie appelée Bayreuth - au nord de Nuremberg-, le seul théâtre au monde conçu pour n’y représenter que ses œuvres ; homme de théâtre, penseur, écrivain, politique - qui participa à la révolution de 1848-1849, en montant sur les barricades, fut condamné par défaut et contraint de fuir, il vécut douze années en exil… lire la suite

Robert Guiette : portrait. Par Corinne Amar

édition mai 2013

1895-1976 : Robert Guiette naît et meurt à Anvers. Cette ville sans cesse en mouvement, à la population mélangée parce que, grand port d’Occident, cette cité si orgueilleuse, « soucieuse d’être la première, régie par le négoce et les affaires maritimes, par la banque », il lui rendit maintes fois hommage, lui resta fidèle toute sa vie, même quand il la quitta pour Paris… lire la suite

Walter Benjamin : portrait. Par Corinne Amar

éditions mars 2013

En février 1929, s’emparant de l’actualité du mouvement surréaliste, Walter Benjamin publiait, dans une revue littéraire allemande, Le surréalisme. Dernier instantané de l’intelligence européenne, un essai poétique, politique et philosophique, nourri de ses expériences ; voyages, lectures, expérimentation de drogues ; « illumination profane » plus que mouvement artistique… lire la suite

André Malraux : Lettres inédites et portrait. Par Corinne Amar

édition janvier 2013

Il reçut le prix Goncourt à 32 ans pour La Condition humaine - ou l’histoire de la dernière révolte de Shanghai contre Tchang Kaï-chek - qui lui valut une réputation internationale, et un troisième roman célèbre, après Les Conquérants et La Voie royale. « Que ceux qui mettent leur passion politique avant le goût de la grandeur, où qu’elle soit, s’écartent d’avance de ce livre » prévenait-il, soucieux de l’Histoire, plongé dans les civilisations disparues… lire la suite

Alain Robbe-Grillet : portrait. Par Corinne Amar

édition octobre 2012

On commença à parler de lui, lorsqu’en 1953, alors ingénieur agronome de trente-et un ans, il faisait paraître aux éditions de Minuit, cet étrange roman, intitulé Les Gommes, imposant une écriture nouvelle qui allait faire de lui le chef de file du « Nouveau roman », dans la lignée d’une génération de la rupture et de la provocation… lire la suite

Émile Bernard : portrait. Par Corinne Amar

édition été 2012

On sait peu de choses du peintre Émile Bernard, né à Lille, en 1868, dans une famille bourgeoise, mort, à Paris, soixante-treize ans plus tard, sculpteur, graveur, poète. Adolescent doué, critique d’art avisé dès l’âge de vingt ans, il fit paraître ses premiers articles à la gloire de Cézanne, de Van Gogh, de Filiger, de Redon ; tempérament ombrageux et volontiers solitaire, indépendant, il eut pourtant le génie des rencontres… lire la suite

Henry Miller : portrait. Par Corinne Amar

édition avril 2012

Il y a certes une légende Miller ; une naissance à Brooklyn, un 26 décembre 1891, des origines germaniques par son père, tailleur, l’éveil à la vie avec le monde de la rue, une jeunesse marquée par l’errance, l’expérience de l’entreprise et d’un premier mariage, sa rencontre avec June, sulfureuse et sublime, reine mère de l’inconstance et des putains de toute Babylone, qu’il épouse en 1924 et dont il fait sa muse littéraire… lire la suite

Jacques Chessex : portrait. Par Corinne Amar

édition février 2012

Jacques Chessex meurt brutalement le 9 octobre 2009 d’une crise cardiaque, alors qu’il participait à une conférence, dans une bibliothèque suisse, où il fut pris à parti par un auditeur qui lui reprochait d’avoir pris la défense de Roman Polanski et l’insultait. L’écrivain, poète, peintre, né 75 ans plus tôt, à Payerne (commune suisse du canton de Vaud), figure dominante dans la littérature romande, lauréat du prix Goncourt en 1973… lire la suite

Vivant Denon : portrait. Par Corinne Amar

édition décembre 2011

Dans la Revue de l’A.I.R.E. n°37, « Artistes en correspondances », l’universitaire Jean-Jacques Tatin-Gourier consacre un article à la figure de cette figure multiple du XVIIIème siècle que fut Vivant-Denon intitulé Pratique artistiques et mises en scène de l’intimité dans les lettres à Bettine de Vivant Denon, et revisite l’image du voyageur érudit et libertin, auteur fameux de voyages racontés sous forme de journal… lire la suite

Grisélidis Réal : portrait. Par Corinne Amar

édition septembre 2011

Elle porte un nom et un prénom de théâtre digne d’une tragédienne grecque : Grisélidis Réal. Elle naît pourtant ainsi nommée, à Lausanne, en 1929. Elle mourra soixante-seize ans plus tard, revendiquant toute sa vie, sur les documents officiels, deux professions : prostituée et écrivain… lire la suite

E.M. Cioran : portrait. Par Corinne Amar

édition avril 2011

Philosophe et écrivain, Emil Cioran est né en 1911, en Roumanie, à Rasinari, un petit village de Transylvanie qui fait alors partie intégrante de la Hongrie. Il meurt 84 ans plus tard, à Paris en 1995, resté roumain car, bien qu’ayant vécu la majeure partie de sa vie en France, il ne voudra jamais de la nationalité française. Toute sa vie, l’obséda l’idée du suicide, mais il n’en mourut pas : cette obsession le détacha des enjeux de l’histoire, elle le constitua… lire la suite

Franz Liszt : portrait. Par Corinne Amar

édition janvier 2011

Né d’un père hongrois et d’une mère autrichienne, virtuose du piano, adulé tant par son charisme que par sa musique, compositeur des célèbres Rhapsodies hongroises et des Préludes, mystique fervent, irrésistible séducteur qui connaît nombre de passions avant d’embrasser la carrière religieuse, Franz Liszt (1811-1886) fut d’abord un enfant prodige à qui le père, Adam Liszt, enseigne le piano, dès son plus jeune âge… lire la suite

Jean Genet : portrait. Par Corinne Amar

édition octobre 2010

J’ai rassemblé des romans de Jean Genet, pour un portrait de lui à faire. Et je commence par Giacometti. Giacometti, faisant le portrait de Genet (le second portrait - il y en a quatre, ils sont au Musée national d’art moderne de Paris), celui-ci date de 1955. Giacometti, plaçant son modèle ; l’écrivain, dos au mur, assis, vu de face, les bras sur les cuisses, les mains jointes, jambes écartées… lire la suite

André Delvaux : portrait. Par Corinne Amar

édition été 2010

Il arrive qu’on confonde le réalisateur André Delvaux (1926-2002) et le peintre surréaliste Paul Delvaux (1897-1994). De ce dernier, on se souvient d’un univers pictural peuplé, pour beaucoup, de corps de femmes à l’allure somnambulique ou figée, de sirènes, de squelettes, on se souvient de décors de ruines et d’ombres ou encore, d’une fascination sûre pour la nuit et les quais de gares. Rien ne liait les deux hommes, sinon le fait qu’ils étaient Belges, tous les deux, artistes tous les deux… lire la suite

Roger Grenier : portrait. Par Corinne Amar

édition avril 20110

Né à Caen en 1919, Roger Grenier passe son enfance à Pau, fera ses études de lettres à Clermont-Ferrand et à Bordeaux. Ses parents sont opticiens. « La profession de mes parents nous plaçait dans une situation ambiguë. Ils étaient opticiens et les opticiens ajoutaient souvent à leur commerce principal un rayon de photo. C’était le cas dans le magasin qu’ils avaient acheté à Caen… lire la suite

Cesare Pavese : portrait. Par Corinne Amar

édition février 2010

Il est né en 1908, à Santo Stefano Belbo, pas très loin de Turin, dans ces collines piémontaises qu’il adorait et dont il gardera toute sa vie la nostalgie. Il fait ses études à Turin, consacre une thèse au poète américain Walt Whitman, fait connaître, en Italie, la littérature américaine, traduit le "Moby Dick" de Melville et des oeuvres de Dos Passos, Faulkner, Defoe, Dickens, Joyce... ; il publie des articles, dès 1931, et compose son recueil de poèmes "Travailler fatigue", en 1936… lire la suite

Virginia Woolf : portrait. Par Corinne Amar

édition décembre 2009

Virginia Woolf, née en 1882 à Londres, morte tragiquement cinquante-neuf ans plus tard en allant remplir ses poches de pierres et se jeter dans la rivière qui coulait en bas de sa propriété, dans le Sussex, consacra toute sa vie à la littérature. Celle qui ne fut jamais d’aucune institution, grandit dans la haute société britannique en pleine austérité victorienne, n’eut pas de scolarité… lire la suite

Thomas Mann - Theodor Adorno : portrait. Par Corinne Amar

édition octobre 2009

Mann et Adorno se sont rencontrés, en mars 1943, au cours d’une soirée. En juillet, Thomas Mann est dans la rédaction de son dernier grand roman, "Le Docteur Faustus", qu’il écrira de 1943 à 1947, avant de le faire publier en 1949. "Le Docteur Faustus" est l’histoire de la vie imaginaire du compositeur allemand, Adrian Leverkühn racontée par un ami. L’intrigue, sur le mode romanesque, traite de la violente crise spirituelle qui bouleverse l’Europe au sortir de la guerre… lire la suite

Bernard Giraudeau : portrait. Par Corinne Amar

édition été 2009

Les romans de Bernard Giraudeau se ressemblent ; des voyages au loin, « là-bas », des îles, des désirades, des longs départs, des retours pour mieux repartir-mieux revenir-mieux aimer, des histoires simples, des histoires de marins avec de la poésie et des fantasmes dans la tête, des « cargos arrêtés dans des rades », des vies quotidiennes, des tournées théâtrales, des amis, de l’exaltation, des rêves de femmes, des lettres, journaux, carnets de voyages mêlés, qui font la continuité de soi, qui font le prolongement, la présence de l’Autre… lire la suite

Émile Meyerson : portrait. Par Corinne Amar

édition avril 2009

Les biographies sur Émile Meyerson (1859-1933) ne courent pas ; on connaît sur lui relativement peu de choses. On connaît de lui des ouvrages tardifs, peu nombreux, aux titres érudits, aux contenus ardus ; "Identité et réalité" (1908), "De l’explication dans les sciences" (1921), "La Déduction relativiste" (1924), "Du cheminement de la pensée" (1931). Philosophe des sciences, fin connaisseur de la science classique, proche en cela de penseurs comme Bergson, Brunschvicg ou De Broglie… lire la suite

Roland Barthes : portrait.
Par Corinne Amar

édition février 2009

Roland Barthes est né à Cherbourg, un 12 novembre 1915. Son père, Louis, officier de marine meurt un an plus tard, dans un combat naval. Sa mère, Henriette Barthes, née Binger, est tout, celle pour qui il existe, celle aux côtés de qui il vivra et dont il partagera l’existence soixante-deux années durant, jusqu’à sa fin à elle, un 25 octobre 1977, celle qui ne lui fera jamais, de toute leur vie commune, "une seule observation", l’Unique présence à qui il aimera dire "je rentrerai à telle heure", ou encore "voilà, je suis rentré"… lire la suite

Maurice Raynal : portrait.
Par Corinne Amar

édition novembre 2008

Maurice Raynal naît à Paris en 1884, Picasso - dont il allait être l’ami de toute sa vie - avait trois ans et le Salon des Indépendants venait tout juste d’être créé. Il commença par faire des études de droit pour faire plaisir à son père, mais leur préféra très largement les lettres et la gymnastique, la poésie et l’envie d’écrire… lire la suite

Abel Gance : portrait.
Par Corinne Amar

édition mai 2008

Qui était Abel Gance (1889-1981) ? Un réalisateur de films hors du commun. Parce qu’il y avait en lui du poète symboliste, du « spiritualiste ambitieux de la vie future », du mystique illuminé, du sympathique mythomane ?... Peut-être et pas seulement. On lui connaissait l’enthousiasme juvénile, un prodigieux lyrisme, un appétit de création pour le moins phénoménal… lire la suite

Henri Thomas : portrait.
Par Corinne Amar

édition février 2008

Si l’on veut d’abord entendre la voix de Henri Thomas (1912-1993), cela pourrait commencer ainsi, au hasard de pages poétiques, comme une esquisse d’autoportrait, quelque part là, en filigrane : « Je cherche et j’ai trouvé des poèmes au bord de la mer, comme on cherche des fragments de bois ou de pierre étonnamment travaillés et polis par les flots.… lire la suite

Otto Dix : portrait.
Par Corinne Amar

édition décembre 2007

Il fait partie des peintres de l’Allemagne des années noires, montré du doigt comme « artiste dégénéré » par le régime nazi et dont nombre de toiles furent brûlées ou retirées des musées, engagé volontaire comme soldat pendant la Première Guerre mondiale et définitivement marqué par ses atrocités, qui ne put plus créer autrement qu’en faisant de ce traumatisme la base de ses oeuvres… lire la suite

Guillaume Apollinaire : portrait.
Par Corinne Amar

édition octobre 2007

"Je pense à toi mon Lou ton coeur est ma caserne (...) Tu es ma musique, ma poésie, mes neuf Muses, mes trois Grâces", écrit-il à celle qui lui inspira, si brièvement et pourtant, follement, entre fin septembre 1914 et avril 1915, au coeur des tranchées, nombre de vers les plus enfiévrés, les plus inventifs, nombre de lettres… lire la suite

Prosper Mérimée : portrait.
Par Corinne Amar

édition de juin 2007

On me charge de faire quantité de choses ennuyeuses que je n’ai pas le courage de refuser. C’est un ami qui me demande une tartine pour son livre, ou un ministre qui veut avoir un mémoire sur la bibliothèque. Je passe ainsi mon temps à faire des choses inutiles, mais au fond ma grande raison pour ne pas refuser net, c’est que si je ne les faisais pas, je ne ferais rien du tout… lire la suite

Jules Pascin : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 22 mars 2007

Il traversa en dandy une époque flamboyante, menant le bal et les rires dans les fêtes, trônant au coeur du Montparno noctambule "dans une atmosphère d’intelligence, car il était l’intelligence même", peintre des nuits, des corps féminins… lire la suite

Antonin Artaud : portrait.
Par Olivier Plat

édition du 11 janvier 2007

Antonin Artaud naît en 1896, à Marseille : "Comme le comporte mon état civil, je suis dit être né (1) le 4 septembre 1896 à Marseille, Bouche-du-Rhône, France... " En 1947, à la fin de sa vie, il aura ces mots, qui en disent long sur le sentiment d’irréalité qu’il a du moi de sa petite enfance : "Je me souviens depuis l’âge de huit ans, et même avant, m’être toujours demandé qui j’étais… lire la suite

Dimitri Chostakovitch : portrait.
Par Corinne Amar

Dimitri Chostakovitch est né en 1906, à Saint-Pétersbourg, mourra soixante-neuf ans plus tard, aura vécu au coeur de l’âge d’or de l’art russe. Et pourtant, il a onze ans, lorsqu’éclate la révolution russe, qui les marque lui et sa musique à jamais. Il vivra toute sa vie sous une dictature communiste… lire la suite

Albert Camus : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 6 juin 2006

Il fut journaliste, dramaturge, acteur, philosophe, romancier, né pauvre et sans racines, imprégné d’une jeunesse "à mi-distance de la misère et du soleil", vécut le tragique comme indissociable de l’aspiration à un bonheur qu’il savait d’emblée précaire - Meursault, L’étranger, détruit un jour, d’un coup de feu, l’équilibre d’une belle matinée d’été… lire la suite

René Magritte : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 24 mars 2006

Un oiseau tacheté d’azur et de nuages, un homme au chapeau melon, dont le visage nous est dérobé par une colombe immobilisée en plein vol, une rose, une pomme devenues géantes, emplissant toute une pièce, un immense aérolithe couronné d’une forteresse flottant dans le ciel au-dessus de l’eau, l’image multipliée et reproduite à diverses échelles d’un personnage masculin, engoncé dans un manteau noir, raide, qui pleut sur la ville… lire la suite

Friedrich Nietzsche : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 29 décembre 2005

Il était d’une implacable lucidité et d’un talent critique à son endroit aussi génial que nécessairement voué à la folie et à l’autodestruction. Il aimait la musique, en laquelle il voyait un mode de la pensée, il jouait bien du piano… lire la suite

Wolfgang Amadeus Mozart : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 17 novembre 2005

Au moment où l’on s’apprête à fêter le 250ème anniversaire de la naissance de Mozart, au moment où, exhumant le manuscrit autographe du Don Giovanni de Mozart, trois musicologues croisent leurs regards sur ce chef-d’oeuvre absolu de la création artistique (527ème oeuvre d’un Mozart de 31 ans) et nous donnent à voir la "fabrique" du musicien… lire la suite

Pierre Loti : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 27 octobre 2005

Il n’est qu’à lire dans l’ouvrage collectif Mémoires de la mer, aux Editions L’Iconoclaste, le texte d’Alain Quella-Villéger, "Le Roman de la terre lointaine, Pierre Loti en Polynésie", pour retrouver l’envie d’évoquer, en un portrait, l’aventurier amoureux qu’était Pierre Loti… lire la suite

Claude Debussy : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 1er septembre 2005

"Le temps de Debussy, disait Boulez, est aussi celui de Cézanne et de Mallarmé : cet arbre à triple tronc est peut-être l’arbre de la liberté de l’art moderne". Si jamais compositeur fut un miroir de son époque, ce fut Debussy. Il aimait la peinture, il mit de la couleur dans sa musique. Il aimait la poésie, il donna à ses oeuvres le sentiment poétique… lire la suite

Paul Verlaine : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 2 juin 2005

Paul Verlaine naît le 30 mars 1844, à Metz, où son père qui est officier se trouve en garnison. Il fera ses études à Paris, au lycée Condorcet. Il est passionné de dessin, de littérature, écrit des vers et des nouvelles, à la manière d’Edgar Poe, et perd bien tôt la candeur d’une enfance sensible et rêveuse… lire la suite

Henri Matisse : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 12 mai 2005

Peintre, graveur et sculpteur français, Henri Matisse naît en 1869. À sa mort, le 3 novembre 1954, la presse annonçait sa disparition en ces mots : "Le ciel était couvert, l’atmosphère était lourde, d’épais nuages grisaillant s’interposaient entre la lumière et celui qui l’avait tant aimée". La lumière, la couleur exaltée, et peut-être plus encore que le dessin, seront le propre de l’oeuvre de Matisse… lire la suite

Gaëlle Obiégly : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 7 avril 2005

Rencontre à l’heure du thé. L’auteur de Faune accepte une corne de gazelle, a trente-trois ans, parle un peu d’elle. De sa naissance à Chartres, de son enfance dans la Beauce - souvenirs d’une région plate et ennuyeuse -, de son adolescence en pensionnat, à Saint-Germain- en- Laye, de sa solitude à cette époque, de ce sentiment de différence… lire la suite

Marcel Proust : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 25 février 2005

Si l’on veut aujourd’hui se plonger avec plaisir, avec délice, dans Proust, il faut lire : 1. Sa Correspondance - "la plus proustienne de ses biographies et aussi la plus longue" (Marie-Odile Beauvais), et dont le vingt-et-unième et dernier volume n’est paru qu’en juillet 1993 ; 2. Proust vous écrira, de Marie-Odile Beauvais, dont même le sémillant, mais non moins caustique Bernard Frank, dans sa chronique du Nouvel Observateur, avoue s’être régalé… lire la suite

Alexandre Vialatte : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 10 février 2005

Alexandre Vialatte naît en 1901, à Magnac-Laval, dans le Limousin. Romancier, traducteur, chroniqueur, épistolier fervent, fidèle - ses correspondances avec Henri Pourrat, avec Ferny Besson*, avec Jean Dubuffet, l’attestent - c’est un étonnant touche à tout, un auteur de quatre romans qui, par peur de manquer s’épuisera à courir la pige… lire la suite

Jean Tardieu et Jacques Heurgon, Le ciel a eu le temps de changer - correspondance 1922-1944.
Par Corinne Amar

édition du 30 décembre 2004

Difficile à classer, parce que toujours désireux d’échapper aux catégories comme aux écoles, Jean Tardieu (1903-1995) est à la fois poète, dramaturge, essayiste, traducteur, homme de radio, écrivain des peintres et semant, à travers un XXe siècle parcouru presque intégralement, les graines d’une pratique poétique vécue comme une conciliation… lire la suite

François Bon. Portrait.
Par Corinne Amar

édition du 25 novembre 2004

François Bon est né à Luçon, en Vendée, en 1953. Sa mère est institutrice, son père, mécanicien. De cette filiation et de son importance dans la construction de son être, comme de son espace littéraire, il dira lui-même : "J’ai toujours traversé cette cellule natale du père mécano et de la mère instit dans tout ce que je faisais… lire la suite

Christophe Malavoy : Portrait.
Par Corinne Amar

édition d’octobre 2004

Acteur de cinéma et de théâtre, réalisateur de La ville dont le prince est un enfant en 1996, d’après la pièce de Montherlant, Christophe Malavoy, né en 1952, est aussi écrivain et publie depuis 1990. Les titres de ses romans, récits, nouvelle (D’étoiles et d’exils, Parmi tant d’autres, J’étais un enfant pendant la guerre de 14-18, La Brûlure du jour, Prison de la Santé, 1942) parlent d’eux-mêmes… lire la suite

René Char : Portrait. par Corinne Amar

édition du 16 avril 2004

René Char est né en 1907 dans le Vaucluse, à L’Isle-sur-Sorgue. Premier écrivain à entrer de son vivant dans la prestigieuse collection de la Pléiade en 1983, sa vocation - sa passion - est la totalité de l’homme, comme sa vie toute est vouée à la poésie. Les actions du poète, écrira -t - il, ne sont que la conséquence des énigmes de la poésie… lire la suite

Hommage à David Perlov,
cinéaste de l’écriture intime

édition du 25 décembre 2003

David Perlov, le cinéaste le plus célèbre d’Israël, est mort samedi 13 décembre à Tel-Aviv à l’âge de 73 ans. Né au Brésil en 1930, il s’est installé en 1952 à Paris où il a fréquenté l’atelier de lithographie de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts… lire la suite

Paul Gauguin : Portrait par Corinne Amar

édition du 31 juillet 2003

Gauguin naît à Paris, en 1848, dans un milieu aisé, d’une mère issue d’une riche famille péruvienne et d’un père journaliste politique. Il a un an lorsque son père décide d’émigrer au Pérou avec toute sa famille, mais meurt tragiquement avant d’arriver à destination. Paul passe une partie de son enfance à Lima, dans sa famille maternelle… lire la suite

Marcel Moreau : Portrait, par Corinne Amar

édition du 5 décembre 2002

Lundi soir 25 novembre 2002, Brasserie Wepler (atmosphère de cocktail qui précède la remise du prix Wepler-Fondation La Poste).- Vous êtes Marcel Moreau ? - Oui. C’est déjà l’intérieur qui parle. Un bol de cheveux gris, écharpe et maintien couleur cardinale : l’esprit se tient en altitude… lire la suite

Colette : Portrait
Par Corinne Amar

édition du 6 juin 2002

Elle fut provocante et scandaleuse, la vie de Sidonie-Gabrielle Colette, née en 1873 dans l’Yonne, morte à Paris en 1954, dont la jeunesse a été souvent présentée comme celle de "la femme enfant d’un viveur de la Belle Epoque qui l’enfermait et l’exploitait pour écrire des livres qu’il signait"… lire la suite

Jacques Vaché : Portrait Par Corinne Amar

édition été 2016

Il naît à Lorient en 1895. Enfant, il séjourne en Indochine (Hanoï, Saïgon) où son père est officier d’artillerie navale. Une éducation sévère, un retour en France et une installation à Nantes, la naissance d’un frère, puis de deux sœurs. Il fréquente le lycée de Nantes. Avec des camarades, il rêve de poésie, s’enthousiasme pour Alfred Jarry, André Gide, les poètes maudits… lire la suite

Paul Guillaume : Portrait Par Corinne Amar

édition avril 2016

C’est un tableau signé et daté en bas à gauche et en noir : Modigliani 1915, puis « Novo Pilota », en lettres majuscules ; en haut à gauche, il est écrit : Paul Guillaume. Hommage au jeune homme, en « nouveau pilote », futur mécène visionnaire de l’art moderne des années 1910, c’est un portrait de ce dernier, en costume et cravate sombre, sur lesquels le blanc de la chemise tranche ; les épaules basses, le torse fin, un chapeau sur la tête… lire la suite

André du Bouchet : Portrait Par Corinne Amar

édition février 2016

André du Bouchet naît à Paris, le 7 avril 1924, d’un père américain, juif, d’origine française, né en Russie, Victor Vsievolold du Bouchet, et de Nadia Wilter, juive russe. Lorsque le poète évoquera ses jeunes années (il meurt, en 2001, à l’âge de soixante-dix sept ans), c’est à un cortège de langues qu’il pense : « J’ai souvenir de toute une enfance sur fond de rumeurs de langues étrangères… lire la suite

Hélène Hoppenot : Portrait Par Corinne Amar

édition décembre 2015

Elle écrivait comme elle respirait, elle alla ainsi, aux quatre coins du monde, intellectuelle et artiste engagée, soucieuse d’exotisme - au sens noble du terme -, sensible à la grâce des autres, à l’enchantement, à la poésie de l’existence, à l’amour, aux amitiés vives… lire la suite

Atiq Rahimi : Portrait Par Corinne Amar

édition septembre 2015

Un homme, au milieu de la nuit, cherche ses clefs sous un lampadaire. Un passant le surprend, s’arrête, lui demande où il pense les avoir perdues. L’homme lui répond : Là-bas, indiquant loin de lui l’obscurité. - Pourquoi ne les cherches-tu pas là-bas, alors ?… lire la suite

Jane Austen : Portrait Par Corinne Amar

édition avril 2015

Pour qui a un roman de Jane Austen à portée de mains, par exemple, Orgueil et préjugés (Pride and Prejudice), paru en 1813, peut-être la tentation est-elle vive d’ouvrir la première page. Et là, d’emblée, on y retrouve ce ton lyrique, résolument moderne, un rien suranné mais bien anglais, apparemment sentimental, caustique, romanesque, drôle aussi… lire la suite

Charles Gounod : Portrait Par Corinne Amar

édition février 2015

C’est à son amie George Sand que, le 16 février 1850, la jeune et déjà célèbre cantatrice, Pauline Viardot confie tout le bien qu’elle pense d’une rencontre qu’elle vient de faire : « Je suis heureuse depuis quelque temps. Nous avons fait la connaissance d’un jeune Compositeur qui sera un grand homme dès que sa musique sera connue… lire la suite

André Gide et Francis Jammes : Portrait croisé Par Corinne Amar

édition décembre 2014

D’André Gide (1869-1951) comme de Francis Jammes (1868-1938) - son exact contemporain -, nous pouvons dire qu’ils furent l’un et l’autre de prodigieux et infatigables épistoliers. Le premier, André Gide, né dans une famille bourgeoise et pratiquante - catholique par sa mère, protestante par son père - aura passé sa vie à rechercher la vérité, à refuser le carcan de son éducation… lire la suite

Léon Trotsky : Portrait Par Corinne Amar

édition octobre 2014

Grande figure qui occupera un poste majeur dans la révolution soviétique et lui vouera sa vie, Léon Trotsky mourra un 21 août 1940, à soixante et onze ans, à Coyoacan, dans la banlieue de Mexico, assassiné. Théoricien de la « révolution ininterrompue », précoce compagnon de Lénine (1870-1924), fondateur et maître de la toute puissante Armée rouge en 1918, rapidement écarté du pouvoir par Staline, expulsé d’URSS avec sa famille en 1929, installé en France entre 1933 et 193… lire la suite

Samuel Beckett : Portrait Par Corinne Amar

édition juin 2014

Une date de Journal, la première page ; autant de phrases brèves, brûlantes, concises qui vont raconter la première rencontre - un charme au sens propre du terme, mais de tous ceux qui rencontrèrent Samuel Beckett, qui ne fut pas sous le charme ?… lire la suite

Romain Rolland et Stefan Zweig : Portrait Par Corinne Amar

édition avril 2014

En 1910, Stefan Zweig a 29 ans. Né dans la bourgeoisie juive assimilée de Vienne, en 1881, dans un empire - la monarchie séculaire des Habsbourg - en plein déclin mais bouillonnant de vie intellectuelle et artistique, c’est un dandy encore dilettante qui vit « la jeunesse des élites cultivées de l’Autriche » mais dont on pressent déjà que l’œuvre comme la vie seront tragiquement liées à l’arrivée au pouvoir des nazis et à l’évolution de l’histoire du monde… lire la suite

Marc Bernard : portrait. Par Corinne Amar

édition janvier 2014

« Deux fois, et par ma faute, j’ai été près de la perdre. Je l’ai rencontrée au Louvre, devant la Vénus de Milo, un matin d’automne de 1938. Pendant qu’elle tournait autour de la statue, je tournais autour d’elle. Je vis aussitôt qu’elle était étrangère. (...) Tout en tournant, nous nous regardions… lire la suite

Guy de Maupassant - Émile Zola : portrait croisé. Par Corinne Amar

édition octobre 2013

Aux obsèques le 6 juillet 1893 de Guy de Maupassant qui, au début de leur correspondance, en 1875, l’appelait Cher Monsieur, puis passa à Cher Maître, enfin à Mon cher Maître et ami, Émile Zola fit un discours d’ami ; hommage grandiose rendu autant à l’œuvre qu’à l’homme, celui qui était entré dans la littérature « comme un météore » avec une seule nouvelle, Boule de Suif, en 1880, mourrait de manière tout aussi fulgurante… lire la suite

Gaston Chaissac : portrait. Par Corinne Amar

édition été 2013

Entre Gaston Chaissac (1910-1965), fils de cordonnier, apprenti marmiton à treize ans, formé à de multiples métiers d’artisan, asthmatique, tuberculeux, reclus dans son village vendéen, usant de la peinture d’empreintes et d’épluchures, de bouse de vache ou de fragments de papiers peints, parce que sans le sou, et Jean Dubuffet (1901-1985), intellectuel parisien, alors au cœur de l’élaboration de son concept d’« art brut », la correspondance commencée en 1946, dura près de vingt ans… lire la suite

Serge Diaghilev : portrait. Par Corinne Amar

édition avril 2013

Né en 1872, au pied des monts Oural, dans une famille aisée de la petite noblesse russe qui vouait un culte à la musique, il grandit, dans les dernières décennies de la Vieille Russie, écrin qui ancra son destin. Il connut « les interminables voyages en télègue sur des routes poussiéreuses, les parcours en traîneau ou en bateau sur la Volga, les domaines immenses de sa famille, les maisons de bois, les paysans en costumes traditionnels, comme le mal de vivre des personnages de Tchekhov… lire la suite

François Mauriac : portrait. Par Corinne Amar

Romancier consacré depuis la publication de Thérèse Desqueyoux (1927), écrivain catholique et résistant, journaliste et polémiste redoutable, Mauriac tint son Bloc-Notes « ce journal intime à l’usage du grand public », dans la revue de La Table ronde, à l’Express, au Figaro ; s’il fut témoin des combats d’une époque, il en fut aussi l’acteur… lire la suite

Max Jacob : portrait. Par Corinne Amar

édition décembre 2012

Max Jacob, né à Quimper en 1876, mort à Drancy le 5 mars 1944, deux jours avant le départ du train qui devait le mener à Auschwitz, arrêté par la Gestapo le 24 février 1944, fils de commerçants juifs non pratiquants, mi-juif, mi-Breton, et converti au catholicisme en 1915, ne fut pas seulement poète et le maître d’une seule œuvre ; il fut aussi romancier, essayiste, peintre, homosexuel, artisan sensible aux extases… lire la suite

Fiodor Dostoïevski : portrait. Par Corinne Amar

édition septembre 2012

Quand Fiodor Dostoïevski naît, en 1821, à l’Hôpital des pauvres de Moscou où son père, médecin militaire est en poste, Pouchkine (1799-1837) a vingt-deux ans, Gogol (1809-1852), a douze ans, Tolstoï (1817-1875) a quatre ans, Tourgueniev (1818-1883) a deux ans ; quand il meurt en 1881, d’une hémorragie pulmonaire, à Saint-Pétersbourg, Tchekhov (1860-1904), a vingt et un ans… lire la suite

Edmond Jabès : portrait. Par Corinne Amar

édition mai 2012

Marqué par l’expérience extrême du désert égyptien, il fut le poète de l’ellipse, de l’errance, de la référence biblique, passeur d’une tradition juive vouée à l’interrogation de textes millénaires, questionneur insatiable de racines enfouies dans le sable et de la mémoire comme seul lieu d’appartenance, écrivain dont le nom est associé à des titres profonds, mystiques, énigmatiques… lire la suite

Michel-Ange : portrait. Par Corinne Amar

édition mars 2012

Né en 1475 à Caprese, en Toscane, mort en 1564, à Rome, il symbolisa le génie de la Renaissance. Entre ses doigts, l’impossible devenait vrai. On le dit d’une figure ingrate et d’une taille sans attrait, rustre, sale, qui jamais ne prit souci de son bien-être, couché et levé dans les mêmes vêtements, sans avoir ôté ses bottes… lire la suite

Giacomo Casanova : portrait. Par Corinne Amar

édition janvier 2012

On lui inventa nombre de fois une vie. En cent-quarante ans, il y eut près de cinq cents éditions remaniées de ses Mémoires (aujourd’hui, acquises par la BnF) et le cinéma même, pour n’être pas en reste, fit du personnage un mythe ; depuis la version muette d’Alexandre Volkoff (1927) avec Ivan Mosjoukine dans le rôle de Casanova, à Luigi Comencini qui s’inspira des cinq premiers chapitres des Mémoires de Giacomo Casanova… lire la suite

Annie Ernaux : portrait. Par Corinne Amar

édition octobre 2011

« De plus en plus, j’ai l’impression de ne pouvoir dévier du chemin d’écriture dans lequel je suis entrée, sans bien savoir, d’ailleurs ce qu’il est et où il va. » Annie Ernaux, L’atelier noir, éd. des Busclats, 2011. Ce sont les premières lignes d’introduction à "L’atelier noir", son journal d’écriture, ce qu’elle appelle « l’à côté », « l’autre côté » de ses textes publiés… lire la suite

Jean-Louis Barrault : portrait. Par Corinne Amar

édition été 2011

Dans "Souvenirs pour demain" (Seuil 1972), Jean-Louis Barrault (1910-1994), évoque sa naissance, l’univers dans lequel il a grandi, la guerre, un père vite disparu : « Ma mère m’a mis au monde le 8 septembre 1910 à 10 heures du matin, précise l’acte de la mairie. Cela se passait au 11, rue de l’Eglise, au Vésinet, banlieue résidentielle à dix-sept kilomètres de Notre-Dame de Paris… lire la suite

Jules Stockhausen : portrait. Par Corinne Amar

édition février 2011

Il est si peu de choses sur Jules Stockhausen dans les encyclopédies de la musique ou lorsqu’on fait une recherche sur la vie et le parcours de ce chanteur baryton, interprète des lieder de Schubert et de Brahms dont il fut l’ami intime, chef d’orchestre, pédagogue, né en 1826, mort en 1906… lire la suite

Jeanne Bohec : portrait. Par Corinne Amar

édition décembre 2010

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, Jeanne Bohec est de ceux - et, plus rare encore, de celles - qui décident de dire non, pour se rallier à une cause unique : la Résistance. Née en 1919, Bretonne, fille et petite-fille de Bretons, elle passe son enfance à suivre ses parents, de port en port  : « Fille de marin, si le sort m’avait dotée de chromosomes XY, nul doute que c’est vers la mer que se seraient tournées mes activités. (...) »… lire la suite

Nicolas de Staël : portrait. Par Corinne Amar

édition septembre 2010

Nicolas de Staël est né à Saint-Pétersbourg, en 1913, dans l’austère forteresse Pierre-et-Paul, dont son père, Vladimir Ivanovitch de Staël von Holstein, est le vice-gouverneur. Sa mère, Lubov Bérednikov, est une jeune femme cultivée, musicienne, peintre, de vingt-deux ans de moins que son père, lorsque celui-ci, l’épouse. En 1919, toute la famille quitte la Russie, pour trouver refuge en Pologne… lire la suite

Louis Aragon : portrait. Par Corinne Amar

édition mai 2010

Louis Aragon naît le 3 octobre 1897, à Paris, fils naturel du député Louis Andrieux, qui lui donnera son prénom, mais pas son nom, refusant de le reconnaître, tout juste « parrain », qui inventera pour lui le nom d’Aragon, et de Marguerite Toucas, qui se fit jusqu’en 1918, passer pour sa sœur. L’enfance de Louis, solitaire et triste, grandie dans un monde féminin, fut placée sous le signe d’une vérité à ne pas dire et entourée de secrets… lire la suite

Alberto Moravia : portrait. Par Corinne Amar

édition mars 2010

Alberto Moravia (1907-1990) est reconnu très tôt comme un des grands romanciers italiens de son siècle. Il naît à Rome, d’un père juif, originaire de Venise, architecte, et d’une mère catholique, d’origine dalmate. Il a neuf ans lorsqu’une tuberculose osseuse se déclare et le contraint à passer cinq années allongé et les trois suivantes en convalescence. Épisode fondamental de sa vie, qui l’amène à renoncer à ses études… lire la suite

Silvia Baron Supervielle : portrait. Par Corinne Amar

édition janvier 2010

C’est une prose habitée toujours de poésie que celle de la poétesse, essayiste, Silvia Baron Supervielle ; ici, un Journal - lequel a fait voeu d’ôter de son champ d’écriture ce qui relève du passé -, là, la reconstitution d’une correspondance avec Marguerite Yourcenar ("Une reconstitution passionnelle, Correspondance 1980-1987", éd. Gallimard 2009), plus loin, des "Petites études sur la langue" (éd.Gall. 2007) - thème de prédilection -, ou encore des romans… lire la suite

André Breton : portrait. Par Corinne Amar

édition novembre 2009

La vie d’André Breton (1896-1966), né dans l’Orne et mort à Paris, poète, écrivain aussi, essayiste encore, découvreur et théoricien de l’écriture automatique, homme de la liberté intérieure, d’une pensée poétique constamment orientée par une démarche instinctive, se confond presque avec celle du mouvement dont il est le chef de file : le surréalisme… lire la suite

Jacques Serena : portrait. Par Corinne Amar

édition septembre 2009

Lorsqu’on lit le tout premier roman de Jacques Serena, "Isabelle de dos" (1989), on ne peut s’empêcher de sentir une fraternité, délectation morose face au malheur, à la trahison, émeutes en soi et hors de soi, confession d’une sensibilité elle aussi bien de son siècle, dès le premier roman, mais aussi plus tard, plus loin, dans les suivants… lire la suite

Rainer Maria Rilke : portrait. Par Corinne Amar

édition mai 2009

« Je ne suis aimant sous aucun rapport, ne suis saisi que de façon extérieure, peut-être parce que personne ne m’a jamais absolument bouleversé, peut-être parce que je n’aime pas ma mère », écrivait Rilke à la princesse Marie de la Tour et Taxis, de Paris, un 21 mars 1913. Il avait trente-huit ans et l’aveu est si terrible, qui signait sans doute là, la problématique d’une vie entière. Autrichien, né à Prague, huit ans avant Kafka (1883-1924)… lire la suite

Auguste Perret : portrait. Par Corinne Amar

édition mars 2009

Il naît en 1874 à Ixelles, près de Bruxelles, où son père avait trouvé refuge après son implication dans la Commune de Paris (c’est également là que naissent Gustave, en 1876 et Claude, en 1880, ses frères). Inscrit dans la lignée d’un grand-père carrier et d’un père tailleur de pierre, il est élevé dans le respect du travail ouvrier et dans le goût du matériau simple, traité noblement… lire la suite

Vincent Van Gogh : portrait.
Par Corinne Amar

édition janvier 2009

On se souvient que de son vivant, Vincent Van Gogh (1853-1890) ne vendit qu’une seule toile. Parce que sa vocation pour la peinture se fit tardivement, à l’âge de vingt-sept ans - fils de pasteur calviniste, ayant lui-même tant espéré de sa vocation pastorale -, parce qu’il était persuadé que la peinture était un métier et exigeait du travail, que son ambition surtout était d’acquérir de quoi gagner sa vie, il dessina, peignit, dans les transes toujours à l’idée qu’il ne travaillait pas assez, voulant toujours faire mieux, s’acharnant, luttant, « trimant » comme il disait, se crevant à vouloir suivre la nature… lire la suite

Emil Nolde, 1867-1956
Nathalie Jungerman

édition septembre 2008

Emil Hansen qui, l’année de son mariage avec Ada Vilstrup, prendra le nom de son village natal, Nolde, situé actuellement au Danemark, naît le 7 août 1867 et meurt à l’âge de 89 ans à Seebüll en Allemagne, à proximité de la frontière danoise. Peu avant la Première Guerre mondiale, Nolde part avec son épouse pour un long voyage, invité à participer à une expédition scientifique… lire la suite

Anton Tchekhov : portrait.
Par Corinne Amar

édition mars 2008

Les nouvelles de Tchekhov se déroulent dans des cadres de province morne, ennuyeuse à pleurer, à l’intérieur d’une maison, d’un monastère, sur un quai de gare, dans un compartiment de train, sur le pont d’un vapeur... Les journées y sont souvent chaudes, calmes, sombres, et les seuls événements qui s’y passent - les insomnies d’une jeune femme malheureuse aux côtés d’un homme qui ronflote béatement, le passage du docteur ou de l’inspecteur des impôts, une lettre attendue, un bon déjeuner d’écrevisses… lire la suite

Gustave Flaubert : portrait.
Par Corinne Amar

édition janvier 2008

« ...Je suis un homme-plume. Je sens par elle, à cause d’elle, par rapport à elle et beaucoup plus avec elle », écrivait, en 1863, à l’âge de quarante-deux ans, celui qui allait faire de la missive son geste d’écriture le plus familier jusqu’à la fin de sa vie et laisser une prodigieuse et foisonnante Correspondance de plus de quatre mille lettres ; un travailleur acharné, partagé entre romantisme et réalisme… lire la suite

Arthur Rimbaud : portrait.
Par Corinne Amar

édition novembre 2007

Ses presque dix-sept ans - cet « âge des espérances et des chimères » - ouvrirent en lui la voie tracée du génie qu’il fut ; il écrivait au chef de file du Parnasse, Théodore de Banville, lui envoyait ses premiers vers, s’éprenait de traditionnelle beauté antique, se savait des maîtres parmi les descendants de Ronsard, se voulait adorer deux déesses, Muse et Liberté… lire la suite

Violette Leduc : portrait.
Par Corinne Amar

édition septembre 2007

Violette Leduc (1907-1972) naît à Arras et grandit à Valenciennes, élevée dans un milieu de femmes ; sa mère, sa grand-mère maternelle, à laquelle elle s’est attachée et qui meurt trop tôt, pour une enfant, sa marraine. Elle est interne au collège, elle y fait la découverte de ses premières amours féminines, Isabelle, puis Denise, de ses premières passions littéraires… lire la suite

Samuel Beckett à Beaubourg
14 mars - 25 juin 2007
Par Corinne Amar

édition avril / mai 2007

Il avait un amour fétichiste de la langue et des mots - les mots, ses seules passions, disait-il - , il avait un talent certain pour le dialogue et encore plus pour le monologue, il préférait le français à l’anglais, une langue « où il est plus facile d’écrire sans style ». « Vous êtes sur terre, c’est sans remède », faisait-il dire à Hamm, le protagoniste principal de Fin de partie, avant de conclure « il faut continuer, tout doit continuer »… lire la suite

Blaise Cendrars : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 28 février 2007

Il naît en Suisse, à La Chaux-de Fonds, en septembre 1887, de son vrai nom Frédéric Louis Sauser. Dès son plus jeune âge et au gré des affaires paternelles, il voyage - il a sept ans ; Naples, via Paris, Marseille, l’Egypte, chemins de fer, bateaux, hôtels, puis, écolier, en Allemagne et à Bâle… lire la suite

Pierre Jean Jouve : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 19 décembre 2006

Ils sont beaux, les livres des éditions Claire Paulhan. Depuis la couverture, pliage japonais, comme habillés exprès pour soi, depuis le grain lisse, charnu, du papier ivoire, l’iconographie ici et là, délicate - photographies, lettres manuscrites qui découvrent davantage du secret de l’écrivain, amplifient la lecture générale -, c’est un ravissement… lire la suite

Jacques Schlanger : Á propos de "Apologie de mon âme basse"
Par Corinne Amar

édition du 22 juin 2006

C’est un homme heureux que Jacques Schlanger. Heureux, qui sait vivre et n’a pas peur de mourir, penseur et homme de bien, qui aime et accueille avec joie tous les événements qui viennent à sa rencontre, qui peut parler avec simplicité de ce que d’ordinaire on passe sous silence… lire la suite

Valery Larbaud : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 14 avril 2006

Il n’est pas seulement le grand introducteur en France des meilleurs écrivains étrangers, il s’est employé aussi à faire connaître à l’extérieur la littérature française de son temps ; "riche amateur", qui ouvrit la voie à une poésie des voyages, esthète, écrivain raffiné, découvreur, traducteur, conseiller avisé des éditions de La NRF : voilà l’image que la mémoire littéraire a gardée de Valery Larbaud (1881- 1957)… lire la suite

Paul Nizon : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 23 janvier 2006

C’est peu dire et c’est dire, de l’oeuvre de Nizon qu’elle est singulière, que l’écriture de ce Solitaire multiple, de ce Saturnien habité par le "voyage par le langage", les beautés des lieux, les jouissances de l’amour, la difficulté d’exister, entre en soi, comme la poésie quand on la laisse remonter de loin… lire la suite

Gertrude Stein : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 8 décembre 2005

D’origine américaine, Gertrude Stein (1874-1946) naît en Pennsylvanie, dans une famille d’émigrants juifs allemands et passe la plus grande partie de son enfance en Californie. Attirée par la philosophie, les sciences et la psychologie, elle est étudiante en psychologie, puis, commence, en 1897, des études de médecine, qu’elle interrompt en 1901… lire la suite

David Perlov, Jounal 1973-1983 Par Valérie Mréjen

édition du 27 octobre 2005

Le Cinéma du Centre Pompidou rend hommage à David Perlov. Au tout début des années 70, David Perlov décide de commencer une oeuvre personnelle loin des commandes et des films de propagande sioniste qu’on lui soumettait jusqu’alors. Il se munit d’une caméra 16 mm et se met à filmer ce qu’il voit, commente, contemple, juxtapose, mêlant sa vie intime aux événements qui jalonnent l’histoire du pays naissant… lire la suite

Françoise Dolto : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 29 septembre 2005

Psychanalyste d’enfants célèbre, controversée, clinicienne remarquable, Françoise Dolto - née Marette - qui intriguait et fascinait Lacan lui-même, qu’elle était la seule à tutoyer, n’a pourtant pas fait école, et si plusieurs générations d’analystes ont travaillé avec elle, ils ne peuvent se réclamer de son enseignement par la mise en oeuvre d’une technique particulière… lire la suite

Jacques Derrida : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 30 juin 2005

Jacques Derrida, qui fut l’un des philosophes français les plus lus, admirés, traduits, publiés, enseignés, discutés, à l’étranger - et aux Etats-Unis, notamment -, est mort le 9 octobre 2004, à Paris, à l’âge de 74 ans, des suites d’un cancer. Il était né en 1930, à El Biar, en Algérie. Juif, il subit la répression liée aux événements de la fin des années 1930 et connaît une scolarité mouvementée… lire la suite

André Rouveyre : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 12 mai 2005

Parmi les très nombreuses lettres envoyées par Matisse à Rouveyre (c’est surtout en 1941, après l’opération de Matisse, qu’ils deviennent intimes), réunies et publiées par Hanne Finsen, certaines ont été décorées ainsi que leurs enveloppes, et d’emblée en disent long sur la grâce de cette amitié… lire la suite

Mireille Havet : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 28 avril 2005

Née à Médan, en 1898, morte en 1932 à Montana, Mireille Havet [de Soyecourt] a peu publié, beaucoup écrit. Elle laissa, entre autres, des poèmes, des notes de voyage, des essais. Elle était merveilleusement intelligente, disaient d’elle ses amis. Enfant prodige à quinze ans, aimée, protégée par Paul Fort, Guillaume Apollinaire… lire la suite

Jonathan Swift : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 25 mars 2005

Jonathan Swift (1667-1745) naît à Dublin. Orphelin de père, il est élevé par ses oncles. Après une formation universitaire en théologie à Dublin (1681-1688), il quitte l’Irlande et va rejoindre sa mère, établie en Angleterre, dans le Comté de Leicester. Il a pour protecteur William Temple (dont on l’a dit parfois le fils adultérin)… lire la suite

Jean Dubuffet : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 10 février 2005

Artiste iconoclaste, peintre, sculpteur, écrivain, théoricien et défenseur de l’Art Brut, Jean Dubuffet (1901-1985) né au Havre, d’une famille bourgeoise de négociants en vin, a produit une oeuvre abondante, marquée par une remise en question constante. Après des cours aux Beaux-Arts du Havre, il fréquente un temps, à Paris, nombre d’artistes du quartier… lire la suite

Andreï Tarkovski : portrait.
Par Corinne Amar

édition du 20 janvier 2005

Avec un cinéma grave, inspiré, mettant en scène le conflit entre spirituel et matériel, nature et social, histoire et individu, et abordant des questions aussi essentielles que le pouvoir de la mémoire, l’identité russe, la foi en la création, le sens de l’art, malgré une carrière brève, du fait de la maturation et de la réalisation lente de ses films, malgré sa mort prématurée, à l’âge de cinquante quatre ans, en décembre 1986, Andreï Tarkovski n’a jamais quitté l’actualité cinéphile française… lire la suite

Bruno Schulz. Portrait.
Par Corinne Amar

édition du 20 décembre

Bruno Schulz naît le 12 juillet 1892, dans la petite ville de Drohobycz, qu’il ne quittera pratiquement jamais (actuelle Ukraine), alors située en Galicie autrichienne et rattachée à la Pologne en 1918. Le 19 novembre 1942, au coin d’une rue, un officier SS lui tire une balle dans la nuque, et il meurt, là - il a cinquante ans… lire la suite

Napoléon Bonaparte.
Portrait, par Corinne Amar

édition du 12 novembre 2004

Général couvert de gloire à trente ans, Premier consul (1800-1804), puis empereur des Français (1804-1815), Napoléon Bonaparte (1769- 1821) appartient à l’imaginaire de l’humanité. Dieu ou imposteur, ogre ou sauveur, Prométhée ou despote, responsable de l’irréversible déclin français au sommet de la gloire nationale… lire la suite

Lawrence Durrell, Henry Miller Correspondance 1935 - 1980. Portrait, par Corinne Amar

édition du 29 juin 2004

En août 1935, Lawrence Durell, jeune poète diplomate, a vingt-trois ans et vit à Corfou lorsqu’un livre conseillé par un ami le bouleverse. Il écrit à son auteur alors âgé de quarante-trois ans, qui a récemment quitté l’Amérique pour venir vivre à Paris… lire la suite

Henri Michaux : Portrait, par Corinne Amar

édition du 29 janvier 2004

Henri Michaux est né en 1899 à Namur dans les Ardennes. La famille ayant connu une ascension sociale rapide, il naît dans un milieu bourgeois, et comparable à celui d’où s’évaderont ses compagnons d’âge Francis Ponge et Michel Leiris. Jeunesse difficile en internat ; années de solitude, de repli, marquées par un dégoût profond des aliments et un refus violent de tout ordre extérieur… lire la suite

Jean Tardieu : Portrait.
Par Corinne Amar

édition du 16 octobre 2003

Un hommage à Jean Tardieu pour le centenaire de sa naissance, le temps d’un portrait. Poète, essayiste, dramaturge, traducteur, critique d’art, Jean Tardieu est né en 1903, à Saint-Germain de Joux, dans le Jura… lire la suite

Marguerite Yourcenar : Portrait par Corinne Amar

édition du 26 juin 2003

Marguerite Yourcenar naît à Bruxelles, d’un père lillois et d’une mère belge. Orpheline de mère dix jours après sa naissance, elle est élevée par sa grand-mère et par son père qui très tôt les installe à Paris et l’initie aux visites des musées, aux matinées classiques des théâtres, aux lectures, au latin, au grec… lire la suite

Pierre Louÿs : Portrait.
Par Corinne Amar

édition du 27 juin 2002

Pierre - Félix Louis dit Pierre Louÿs (1870-1925) né à Gand, en Belgique, est mort à Paris. Son enfance très solitaire, mais remplie de lectures précoces, se déroule entre Paris et Dizy, près d’Epernay. En 1879, à la mort de sa mère à laquelle il est très attaché, il est confié par son père à son demi-frère Georges, son aîné de vingt-trois ans… lire la suite